Bilan de l’éruption du Cumbre Vieja (La Palma) // Assessment of the Cumbre Vieja eruption (La Palma)

L’éruption du Cumbre Vieja à La Palma a été officiellement déclarée terminée le 25 décembre 2021 et il est maintenant temps de faire le bilan de l’événement qui s’est vu attribuer un VEI 3 (sur une échelle de 8 niveaux).
Pendant 85 jours d’éruption, la lave a recouvert une superficie de 1 219 ha de terres. L’épaisseur moyenne de la couche de lave a été estimée à 12 m avec un maximum de 70 m.
Au total, six cratères ont été créés par l’éruption. La dimension du plus grand est de 172 m sur 106 m.
Le volume de lave émis a été estimé à 34 millions de m3 et le volume total de matériaux (lave et cendres) expulsé par le volcan est supérieur à 200 millions de m3.
Environ 7 000 personnes sur les 83 000 habitants de l’île ont été évacuées. Aucun blessé ou mort n’a été directement lié à l’éruption.
La superficie subaérienne des deltas de lave est de 48 ha : 43,46 ha pour le delta sud et 5,05 ha pour le delta le plus au nord.
L’éruption a détruit 2 988 bâtiments, dont des maisons, des écoles, des églises et des centres de santé. (Estimation par satellite Copernicus).
Selon le cadastre, 1 676 bâtiments ont été affectés, dont 1 345 à usage d’habitation, 180 structures agricoles, 75 bâtiments industriels, 44 de loisirs et d’accueil, 16 à usage public et les 16 à d’autres usages.
Les données cadastrales montrent que 370 ha de cultures ont été affectés par l’éruption : 228,69 ha de bananeraies, 68,05 ha de vignes et 27,43 ha d’avocatiers. Par ailleurs, 412 ha de bananiers ont été recouverts de cendres, ainsi que 128 ha de vignes et 84 ha d’avocatiers. La culture de la banane représente près de 50 % de l’économie de l’île.
73,8 km de routes ont été détruites ou endommagées, ainsi que 10,8 km de rues.
Les dégâts devraient dépasser 1 milliard de dollars US, mais les autorités se sont engagées à aider La Palma à se reconstruire après la catastrophe.
Source : PEVOLCA.

——————————————-

The eruption at Cumbre Vieja volcano in La Palma was declared officially over on December 25th, 2021 and it is now time to take stock of the event which was assigned a VEI 3 (on a scale of 8 levels).

During 85 days of eruptive process, lava covered an area of 1 219 ha of land. The average estimated thickness is 12 m with a maximum of 70 m.

In total, six craters have been created. The dimension of the largest crater is 172 m by 106 m.

The estimated volume of the amitted lava is 34 million m3 and the estimated volume of the total emitted material is greater than 200 million m3.

About 7 000 people, out of 83 000,residents on the island were forced to evacuate. No injuries or deaths have been directly linked to the eruption.

The subaerial area of the lava deltas is 48 ha : 43.46 ha for the southern delta and 5.05 ha for the northernmost delta.

The eruption destroyed 2 988 buildings, including homes, schools, churches, and health centers, according to the Copernicus satellite-based estimation.

According to the Cadastre, 1 676 buildings were affected, of which 1 345 residential, 180 agricultural, 75 industrial, 44 for leisure and hospitality, 16 for public use, and the remaining 16 for other uses.

Cadastre data shows 370 ha of affected crops : 228.69 ha of banana fields, 68.05 ha of vineyards, and 27.43 ha of avocados. In addition, 412 ha of banana trees have been covered by ashes, as well as 128 ha of vineyards, and 84 ha of avocados. Banana plantations account for nearly 50% of the island’s economy.

73.8 km of roads have been affected, as well as 10.8 km of streets.

Damage is ex pected to exceed 1 billion USD, but the authorities pledged to help La Palma build after the disaster.

Source: PEVOLCA.

Capture écran webcam

Nouvelles de La Palma (Iles Canaries) // News from La Palma (Canary Islands)

9 heures : Comme cela se produit fréquemment sur des volcans de ce type au bout d’un certain temps, la lave du Cumbre Vieja s’écoule majoritairement à l’intérieur de tunnels, sans affecter de nouveaux territoires. Toutefois, il arrive que la lave perce encore la surface.
A partir du foyer effusif situé à l’ouest du cône principal, la lave continue de s’écouler à l’intérieur d’un tunnel qui comporte plusieurs ouvertures causées par des effondrements de la voûte, et d’où partent deux coulées qui se déplacent vers l’ouest en recouvrant l’ancienne lave.
La sismicité à des profondeurs intermédiaires reste faible et semble globalement marquer le pas.
Selon les dernières estimations, la zone affectée par l’éruption couvre une superficie de 1 184 hectares. Les deltas de lave s’étendent toujours sur environ 48 hectares.
Selon les données fournies par le Cadastre, 1 628 bâtiments ont été détruits, soit, 66 de plus que les dernières données. 1 304 sont à usage résidentiel, 179 à usage agricole, 74 à usage industriel, 40 à usage de loisirs et d’accueil, 15 à usage public et 16 à d’autres usages.

La surface de cultures affectée par l’éruption couvre actuellement 359,82 hectares, soit 9,43 de plus que le dernier relevé. 224,81 hectares correspondent à des bananeraies, 62,34 à des vignobles et 27, 33 à des avocatiers.

L’éruption strombolienne du Cumbre Vieja, si elle n’est pas majeure d’un point de vue strictement volcanique (elle a un VEI de 3 sur une échelle de 8), aura causé de très gros dégâts sur l’île de La Palma. Beaucoup de gens ont tout perdu. Le gouvernement espagnol et l’Union Européenne ont apporté une aide significative, mais elle ne suffira jamais à compenser toutes les pertes. Beaucoup de plaies resteront ouvertes.

Source: Pevolca, IGN.

++++++++++

17 heures : La sismicité a bien diminué à La Palma. L’IGN a localisé quelques petits séismes au cours de la journée du9 décembre 2021. La magnitude maximale a atteint M 2,9 à Fuencaliente, à une profondeur de 15 kilomètres.

Bonne nouvelle: la trentaine de familles qui avaient été évacuées dans la commune de Los Llanos de Aridane en raison de la présence d’une coulée de lave qui menaçait leurs habitations ont été autorisées à rentrer chez elles. Il s’agit des maisons situées dans la rue Nicolás Brito País et dans le quartier de Las Martelas de Abajo.

Sources: IGN, Pevolca.

Depuis le début de l’éruption, la Garde Civile contrôle très étroitement les zones habitées affectées par l’éruption où des maisons ont été détruites, endommagées ou simplement évacuées par sécurité. Les personnes en infraction se font rappeler à l’ordre et verbaliser. Un étranger responsable de l’organisation d’excursions avec des groupes de personnes a été surpris par la Garde Civile en compagnie de trois autres randonneurs alors qu’il était entré dans la zone d’exclusion en empruntant des chemins détournés. Le responsable du groupe a reconnu être l’organisateur de ce type d’excursion, pour lequel il a facturé une somme d’argent. Tous seront verbalisés pour violation des dispositions de la loi 17/2015, du 9 juillet et pour infraction grave à cette loi. Les Espagnols ne plaisantent pas avec ce type de comportement passible d’une amende pouvant aller de 30 000 et 60 000 euros.

Source: El Pais.

——————————————-

As often happens on volcanoes of this type after a certain time, the lava from Cumbre Vieja mainly flows inside tunnels, without affecting new territories. However, sometimes lava still pierces the surface.
From the effusive focus located to the west of the main cone, lava continues to flow inside a tunnel which has several skylights caused by roof collapses, and from which two flows start. travelling west, covering ancient lava.
The seismicity at intermediate depths remains low and seems to have generally slowed down.
According to the latest estimates, the area affected by the eruption covers an area of ​​1,184 hectares. The lava deltas still extend over approximately 48 hectares.
According to the data provided by the Cadastre, 1,628 buildings were destroyed, that is, 66 more than the previous data. 1,304 are for residential use, 179 for agricultural use, 74 for industrial use, 40 for leisure and hospitality use, 15 for public use and 16 for other uses.
The area of ​​crops affected by the eruption currently covers 359.82 hectares, 9.43 more than the last record. 224.81 hectares correspond to banana plantations, 62.34 to vineyards and 27, 33 to avocado trees.
The Strombolian eruption of Cumbre Vieja, if it is not major from a strictly volcanic point of view (it has an VEI of 3 on a scale of 8), has caused extensive damage on the island of La Palma . A lot of people have lost everything. The Spanish government and the European Union have provided significant help, but it will never be enough to make up for all the losses. Many wounds will remain open.
Source: Pevolca, IGN.

++++++++++

5:00 p.m : Seismicity has decreased in La Palma. IGN located a few small earthquakes during the day of December 9th, 2021. The maximum magnitude reached M 2.9 at Fuencaliente, at a depth of 15 kilometers.
Good news: the thirty families who had been evacuated in the municipality of Los Llanos de Aridane due to the presence of a lava flow that threatened their homes have been allowed to return home. These are the houses located in Nicolás Brito País Street and in the neighborhood of Las Martelas de Abajo.
Sources: IGN, Pevolca.

Since the start of the eruption, the Civil Guard has been monitoring very closely the populated areas affected by the eruption where houses have been destroyed, damaged or simply evacuated for safety. Offenders are called to order and fined. A foreigner in charge of the organisation of excursions with groups of tourists was surprised by the Civil Guard in the company of three other hikers after he entered the exclusion zone by taking back roads. The group leader admitted to being the organizer of this type of excursion, for which he invoiced a sum of money. All will be fined for violation of the provisions of Law 17/2015, of July 9th and for serious breach of this law. The Spaniards do not joke with this type of behavior punishable by a fine of between 30,000 and 60,000 euros.
Source: El Pais.

La lave s’échappe parfois par les ouvertures qui percent la voûte des tunnels (capture écran webcam)

Nouvelles de La Palma // News from La Palma

6 heures : A ce jour, la lave du Cumbre Vieja a détruit 1 548 bâtiments, 64 de plus que le dernier bilan. Parmi ceux-ci, 1 242 sont à usage résidentiel, 169 à usage agricole, 69 à usage industriel, 37 à usage de loisirs et d’accueil, 15 à usage public et 16 à d’autres usages.

L’IGN a enregistré le 30 novembre 2021 plus de 330 séismes en 24 heures. C’est un nouveau record depuis le début de l’éruption. L’ancien était de 319 secousses le 17 novembre. La sismicité prédomine désormais à des profondeurs intermédiaires (entre 10 et 15 kilomètres).

Le cône principal du volcan a recommencé à émettre des cendres après une pause de plusieurs heures sans le faire. Pendant ce temps, le cône secondaire continue d’émettre de la lave et on a observé plusieurs glissements de terrain associés à des débordements.

Les autorités de La Palma ont sollicité l’aide de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT) pour promouvoir la reprise économique de l’île à travers l’activité de ce secteur. Des messages publicitaires seront diffusés pour indiquer que l’île de La Palma est une destination sûre malgré l’éruption….que l’on ne peut observer qu’à bonne distance!

++++++++++

18 heures : Selon l’IGN, la forte sismicité enregistrée ces derniers jours à La Palma se poursuivra dans les prochains jours. Les séismes affecteront les mêmes zones et seront localisés à une profondeur intermédiaire. Leur magnitude est susceptible de dépasser M 5,0.
L’activité est faible sur le cône principal et essentiellement fumerollienne. De petits glissements de terrain se produisent à l’intérieur du cratère de ce cône.
L’activité éruptive se concentre principalement sur le flanc nord-ouest, où l’accumulation de matériaux a formé un cône à activité strombolienne et effusive avec des coulées de lave qui ne progressent pas.
La hauteur de colonne éruptive était aujourd’hui de 3 500 mètres.

Sources: IGN.

++++++++++

22 heures : Forte activité strombolienne ce soir sur le Cumbre Vieja comme le montrent cette vidéo et la capture d’image webcam au-dessous.

———————————————

6:00 am: To date, lava from Cumbre Vieja has destroyed 1,548 buildings, 64 more than the last toll. Of these, 1,242 are for residential use, 169 for agricultural use, 69 for industrial use, 37 for leisure and hospitality, 15 for public use and 16 for other uses.
On November 30th, 2021, IGN recorded more than 330 earthquakes in 24 hours. This is a new record since the start of the eruption. The previous one was 319 shakes on November 17th. Seismicity now predominates at intermediate depths (between 10 and 15 kilometers).
The main cone of the volcano began to emit ash again after a pause of several hours. In the meantime, the secondary cone continues to emit lava and several landslides associated with overflows have been observed.
The authorities of La Palma have requested the help of the World Tourism Organization (UNWTO) to promote the economic recovery of the island through the activity of this sector. Advertising messages will be released to indicate that the island of La Palma is a safe destination despite the eruption … which can only be seen from a distance!

++++++++++

6:00 p.m : According to IGN, the significant seismicity recorded in recent days in La Palma will continue in the coming days. The earthquakes will affect the same areas and will be located at an intermediate depth. Their magnitude might exceed M 5.0.
Activity is weak on the main cone and mainly fumarolic. Small landslides occur inside the crater of this cone.
Eruptive activity is mainly concentrated on the northwest flank, where the accumulation of material has formed a cone displaying strombolian and effusive activity with lava flows which do not progress.
The height of the eruptive column was today 3,500 meters.
Sources: IGN.

++++++++++

10:00 pm : There is a strong Strombolian activity at Cumbre Vieja tonight, as can be seen on the video above and the screenshot below.

Le Cumbre Vieja le 1er décembre au soir au soir

La Palma (Iles Canaries) : un désastre oublié // A forgotten disaster

En ce moment en France, on parle beaucoup de la Covid-19 et de la nécessité de vacciner les gens. A côté de cela, la catastrophe qui se déroule aux Canaries est largement oubliée.
Plus de deux mois après son début, l’éruption du Cumbre Vieja continue de causer de sérieux problèmes à la population de La Palma. Les habitants doivent faire face à une série de dangers, notamment des coulées de lave en constante expansion, des maisons ensevelies sous la cendre et des séismes.
Une nouvelle coulée de lave est entrée dans l’océan et a déclenché une réaction chimique. Les épais nuages de gaz potentiellement toxiques ont forcé les autorités à ordonner le confinement des habitants de trois villes sur le littoral. Ils ont reçu l’ordre de rester à l’intérieur avec les portes et les fenêtres fermées pour des raisons de sécurité.

Comme je l’ai indiqué précédemment, une autre coulée de lave s’est échappée du volcan le 25 novembre et s’est dirigée rapidement vers le sud-ouest en détruisant des zones épargnées jusqu’à présent. Elle a pénétré dans le cimetière de Las Manchas et menace des habitations. Le cimetière de Las Manchas avait une superficie de plus de 1 000 mètres carrés et abritait les restes de 3 160 défunts. Il contenait plus de 5 000 niches et c’était le seul crématorium de l’île. La mairie de Los Llanos avait proposé aux familles qui le souhaitaient l’exhumation des restes de leurs proches.

Les nuages de cendre et de gaz affectent également la partie orientale de La Palma. À Santa Cruz, la capitale de La Palma, les autorités ont recommandé aux habitants de porter des masques en raison des fortes concentrations de particules et de SO2 dans l’air. L’aéroport de La Palma est fermé depuis plusieurs jours à cause des cendres. Cette fermeture a bloqué l’entrée et le retour de milliers de touristes par avion, et en a obligé beaucoup à partir par la mer. La fermeture a eu un effet plus grave: des centaines de patients gravement malades qui ne peuvent être soignés sur l’île reçoivent un traitement dans d’autres parties des îles Canaries. Par exemple, La Palma ne dispose pas de services de radiothérapie ou de neurochirurgie,.

Depuis le début de l’éruption, plus de 7 000 personnes sur l’île ont été contraintes d’évacuer. Jusqu’à présent, l’éruption a couvert environ 1 074 hectares de terres et a entraîné la destruction de plus de 2 600 bâtiments dans la partie ouest de l’île, selon les données de Copernicus. Sur les 1 074 hectares de lave, environ 43 hectares sont en fait des terres nouvellement formées qui ont été créées à la suite de la coulée de lave dans l’océan Atlantique.
En plus de la destruction de bâtiments, la récolte de bananes de La Palma a également subi des pertes importantes. L’industrie bananière de l’île a perdu environ 100 millions de dollars de revenus.

Alors que des milliers de bâtiments agricoles et maisons d’habitation ont été engloutis par la lave, jetant à la rue des milliers de personnes, certains scientifiques essayent de voir le bon côté des choses. Ils affirment que l’activité volcanique est vitale pour la survie de l’île. Ils expliquent que si des éruptions ne se produisaient pas, les îles seraient complètement érodées par la mer. Autrement dit, bien qu’elle soit destructrice et traumatisante, l’éruption est aussi un processus constructif et l’île s’agrandit. Pas sûr que cet argument suffise à remonter le moral de ceux qui ont tout perdu.

+++++++++

22 heures : Selon les données Copernicus, en date du 26 novembre au soir, les coulées de lave émises par le Cumbre Vieja occupent une superficie de 1 094,7 hectares. Dans sa progression vers la mer, la lave a détruit 2695 bâtiments, Le rapport de l’agence européenne montre que les eaux de ruissellement ont augmenté de 20,1 hectares au cours des 55 dernières heures et ont détruit 19 autres bâtiments.

———————————————-

At the moment in France, there is a lot of talk about Covid-19 and the need to vaccinate people. Besides that, the disaster unfolding in the Canaries is largely forgotten.
More than two months after its start, the eruption of Cumbre Vieja continues to cause serious problems among the population of La Palma. Residents face a range of dangers, including ever-expanding lava flows, houses buried in ash and earthquakes.
A new lava flow entered the ocean and triggered a chemical reaction. Thick clouds of potentially toxic gas forced authorities to order the containment of residents of three coastal towns. They were ordered to stay inside with the doors and windows closed for safety reasons.
As I reported earlier, another lava flow came out of the volcano on November 25th and moved quickly southwest, destroying areas spared so far. It entered the cemetery of Las Manchas and threatens homes. Las Manchas cemetery was over 1,000 square meters in size and housed the remains of 3,160 deceased. It contained more than 5,000 niches and it was the only crematorium on the island. The municipality of Los Llanos had proposed to families the exhumation of the remains of their relatives.

Ash and gas clouds also affect the eastern part of La Palma. In Santa Cruz, the capital of La Palma, authorities have recommended that residents wear masks due to the high concentrations of particles and SO2 in the air. La Palma airport has been closed for several days due to the ash. The closure has blocked the entry and return of thousands of tourists by air, and forced many to leave by sea. The closure has had a more serious effect: hundreds of critically ill patients who cannot be treated on the island receive treatment in other parts of the Canary Islands. For example, La Palma does not have radiotherapy or neurosurgery services.

Since the eruption began, more than 7,000 people on the island have been forced to evacuate. So far, the eruption has covered around 1,074 hectares of land and resulted in the destruction of more than 2,600 buildings in the western part of the island, according to Copernicus data. Of the 1,074 hectares of lava, approximately 43 hectares is actually newly formed land that was created as a result of the lava flow in the Atlantic Ocean.
In addition to the destruction of buildings, the banana crops in La Palma also suffered significant losses. The island’s banana industry has lost around $ 100 million in revenue.

As thousands of farm buildings and residential homes have been engulfed in lava, throwing thousands onto the streets, some scientists are trying to see the bright side. They claim that volcanic activity is vital for the survival of the island. They explain that if eruptions did not occur, the islands would be completely eroded by the sea. In other words, although it is destructive and traumatic, the eruption is also a constructive process and the island grows. Not sure that this argument is enough to boost the morale of those who have lost everything.

++++++++++

10:00 pm : According to Copernicus data, as of the evening of November 26th, the lava flows emitted by Cumbre Vieja occupy an area of 1,094.7 hectares. In its progress towards the sea, the lava destroyed 2,695 buildings. The European agency’s report shows that the runoff increased by 20.1 hectares in the last 55 hours and destroyed 19 other buildings.