Volcans du monde // Volcanoes of the world

Plusieurs événements ont été signalés depuis ma dernière note sur l’activité volcanique dans le monde.

En Islande, une grande fracture s’est ouverte il y a quelques jours dans la partie sud du Grímsfjall, près du volcan sous-glaciaire Grímsvötn. Les images montrent qu’il y a beaucoup d’activité hydrothermale dans cette fracture, mais il n’y a pas d’éruption pour le moment.
La fracture s’est ouverte entre les points de conduite A1 et A2, il est donc conseillé aux voyageurs de conduire un peu plus au sud de l’itinéraire traditionnel. La fracture est peut-être en train de s’agrandir et on observe des trous dans le glacier suffisamment grands pour engloutir de grosses voitures.
Il est intéressant de noter que la fracture s’est ouverte moins de deux semaines après le début d’une crue glaciaire du Grímsvötn, ce qui a conduit les autorités à relever la couleur de l’alerte aérienne au Jaune et le niveau d’alerte volcanique à « Uncertainty » (Incertitude).

 

Fissure sur le Grimsfjall (Crédit photo: Andri Gunnarsson / Facebook)

Toujours en Islande, un essaim sismique incluant environ 1 400 événements a été enregistré dans les environs du Herðubreið à partir du 22 octobre 2022. Hormis un séisme de M 4,1, deux ont présenté des magnitudes supérieures à M 3,0.
Selon le Met Office islandais, il n’y a pas lieu de s’inquiéter. Bien que le dernier essaim sismique ait été plus intense que d’habitude, les secousses sont fréquentes dans cette zone.

 Herðubreið et Odadahraun au premier plan (Photo: C. Grandpey)

++++++++++

Le 24 octobre 2022, le satellite Copernicus Sentinel-2 a pris une superbe photo d’Alaid, le volcan le plus haut et le plus septentrional des îles Kouriles. On peut voir une coulée de lave descendre le versant sud du volcan.
L’Alaid est en éruption depuis plusieurs semaines. Une forte anomalie thermique a été détectée le 15 septembre 2022, indiquant le début d’une nouvelle éruption strombolienne, après plusieurs années de calme. La couleur de l’alerte aérienne est passée du Vert au Jaune le 15 septembre et du Jaune à l’Orange le 18 septembre, car les cendres peuvent causer des problèmes aux avions survolant la région. L’activité éruptive s’est intensifiée le 15 octobre, avec un panache de cendres s’élevant jusqu’à 5 km au-dessus du niveau de la mer
Source : Copernicus, KVERT.

Source: Copernicus EU/Sentinel-2

++++++++++

Comme cela se produit de temps en temps, une forte éruption explosive a eu lieu sur le Bezymianny (Kamtchatka) le 23 octobre 2022. Le panache de cendres s’est élevé jusqu’à 10 km au-dessus du niveau de la mer. L’éruption s’est accompagnée de coulées pyroclastiques sur le versant sud-est du volcan. La couleur de l’alerte aérienne est passée au Rouge pendant l’événement, puis a été abaissée à l’Orange.

En ce qui concerne les autres volcans de la région, la couleur de l’alerte aérienne pour l’Alaid, l’Ebeko et le Sheveluch est également Orange. Elle est Jaune pour le Karymsky.

Source : KVERT.

 

Evénement explosif sur le Bezymianny (Crédit photo: KVERT)

++++++++++

A la Martinique, l’OVSM a enregistré 31 séismes de type volcano-tectonique d’une magnitude inférieur à M 0.3 sous la Montagne Pelée entre le 14 et le 21 octobre 2022, soit 22 de plus que la semaine précédente. Selon l’Observatoire, ces séismes se produisent à l’intérieur de l’édifice volcanique, à environ 1 km de profondeur sous le sommet. Ils sont liés à la formation de micro-fractures dans l’édifice volcanique.

Aucun de ces séismes n’a été ressenti par la population. Le niveau d’alerte reste JAUNE : Vigilance.

 

Photo: C. Grandpey

++++++++++

Une activité éruptive mineure est observée sur le Cotopaxi (Equateur) avec des émissions de gaz et de cendres. De petites retombées de cendres et une odeur de soufre ont été signalées par des randonneurs. Le VAAC de Washington a indiqué que les 21 et 22 octobre 2022, les panaches de cendres ont atteint 7,6 à 8,5 km au-dessus du niveau de la mer. Le niveau d’alerte a été élevé au Jaune (le deuxième niveau sur une échelle de quatre couleurs) le 22 octobre.
Les données sismiques et des rapports des médias montrent que de petits lahars secondaires générés par la fonte de la glace sous les dépôts de cendres ont parcouru de courtes distances sur les flancs du volcan.
Source: Instituto Geofísico.

Emission de cendre sur le Cotopaxi en août 2015 (Source: IG)

++++++++++

Des panaches de vapeur et de cendres du Kerinci (Sumatra / Indonésie) se sont élevés jusqu’à 750 m au-dessus du sommet entre le 18 et le 24 octobre 2022. La couleur de l’alerte aérienne est passée à l’Orange. Le niveau d’alerte reste à 2 (sur une échelle de 1 à 4) et le public est invité à rester en dehors de la zone d’exclusion de 3 km.
Source : CVGHM.

++++++++++

Le Popocatepetl (Mexique) montre ses émissions habituelles de vapeur et de gaz, contenant parfois de petites quantités de cendres. Le réseau sismique enregistre quotidiennement des épisodes de tremor. Une petite explosion a été observée le 25 octobre 2022. Selon un article de presse, un nouveau dôme de lave, d’environ 60 m de diamètre, serait apparu au fond du cratère depuis le 7 octobre. Le niveau d’alerte reste à Jaune, Phase 2.
Source : CENAPRED.

++++++++++

L’activité du Villarrica (Chili) est en hausse régulière depuis quelques jours. Le nombre et l’amplitude des séismes longue période ont augmenté en octobre 2022. Le 14 octobre, des images satellites ont montré que le lac de lave actif couvrait une superficie de 36 mètres carrés dans la partie E du fond du cratère. Des fontaines de lave et des explosions stromboliennes étaient visibles sur les images de la webcam le 18 octobre. L’anomalie thermique la plus intense au-dessus du cratère depuis septembre 2019 a été détectée sur les images satellites le 23 octobre et l’incandescence du cratère était visible sur les images de la webcam. Ce même jour, des touristes ont décrit des projections de lave émises depuis une profondeur de 80 m et ils ont entendu de forts bruits de dégazage. Des dépôts de tephra éjecté étaient visibles sur la lèvre du cratère et sur les flancs supérieurs le 24 octobre. Une intense incandescence au niveau du cratère était visible sur les images le 25 octobre. Le niveau d’alerte reste toutefois au Vert, le plus bas.
Source : SERNAGEOMIN.

++++++++++

Une hausse de l’activité éruptive a été observée sur l’Anak Krakatau (Indonésie) ces derniers jours. 7 explosions ont été enregistrées du 24 au 26 octobre 2022, portant à 78 le nombre total d’événements depuis le début de l’année.
Lors des éruptions, les panaches de cendres sont montés jusqu’à environ 150 – 300 m au-dessus du cratère
Le niveau d’alerte reste à 3 (sur une échelle de 1 à 4), et le public est invité à rester à au moins 5 km du cratère.
Source : PVMBG.
Vous verrez une galerie d’images de la webcam sur cette page :

https://watchers.news/2022/10/26/renewed-activity-at-anak-krakatau-volcano-indonesia/

+++++++++++

L’éruption sommitale du Kilauea (Hawaii) se poursuit dans le cratère de l’Halema’uma’u. Aucun changement significatif n’a été observé au sommet ou dans les zones de rift.
La lave est émise par une bouche dans la partie ouest du cratère. Elle de déverse ensuite dans le lac de lave actif et se répand aussi sur le plancher du cratère. Les mesures effectuées lors d’un survol le 5 octobre 2022 ont révélé que le fond du cratère s’était élevé d’environ 143 mètres et que 111 millions de mètres cubes de lave avaient été émis depuis le début de l’éruption actuelle le 29 septembre 2021. Les émissions de SO2 atteignaient environ 700 tonnes par jour le 22 octobre 2022.
Source : HVO.

En lisant le dernier livre de Dominique Decobecq et Claude Grandpey, « Histoires de Volcans – Chroniques d’éruptions » (Editions Omniscience), vous rencontrerez Jules Tavernier, le peintre du Kilauea….

°°°°°°°°°°

Ces informations ne sont pas exhaustives. Vous en trouverez d’autres (en anglais) en lisant le bulletin hebdomadaire de la Smithsonian Institution :
https://volcano.si.edu/reports_weekly.cfm

——————————————–

Several events have been reported since my previous post about volcanic activity around the world.

In Iceland, a large fissure opened up a few days ago in the southern part of Grímsfjall, near Grímsvötn subglacial volcano. Pictures show that there is a lot of hydrothermal activity in this fissure, but there is no eruption at this moment.

The fissure opened between driving points that are often called A1 and A2, so it is advisable for travellers to drive a little south of the traditional route. The fissure is possibly growing and has made holes in the glacier large enough to swallow large cars.

It is interesting to notice that the fissure formed less than two weeks after a glacial flood started at Grímsvötn, prompting authorities to raise the Aviation Color Code to Yellow and the Volcanic Alert Level to Uncertainty.

Still in Iceland, a seismic swarm with about 1,400 events occurred in the vicinity of Herðubreið since October 22nd, 2022. Apart from the largest M 4.1 earthquake, two have registered magnitudes greater than M 3.0.

According to the Icelandic Met Office, there is no need to worry. lthough the latest seismic swarm was more intense than usual, earthquakes are frequent in this area.

++++++++++

On October 24th, 2022, the Copernicus Sentinel-2 satellite took a great photo of Alaid, the highest and northernmost volcano of the Kuril Islands. One can see a lava flow travelling down the southern slope of the volcano.

Alaid has been erupting for several weeks. An intense thermal anomaly was detected on September 15th, 2022, signaling the beginning of a new Strombolian eruption after several years of quiescence. The Aviation Color Code was raised from Green to Yellow on September 15th and from Yellow to Orange on September 18th, as the ash can cause problems to aircraft flying over the region. Eruptive activity increased on October 15th, with an ash plume rising up to 5 km above sea level

Source: Copernicus, KVERT.

++++++++++

As this happens from time to time, a strong explosive eruption took place at Bezymianny (Kamchatka) on October 23rd, 2022. The ash plume rose up to 10 km above sea level. The eruption was accompanied by pyroclastic flows along the southeastern slope of the volcano. Thé Aviation Color Code was raised to Red during the event and later lowered back to Orange.

As far as the other volcanoes of the region are concerned, the aviation colour code for Alaid, Ebeko and Sheveluch is Orange too. It is Yellow for Karymsky. 

Source: KVERT.

++++++++++

In Martinique, OVSM recorded 31 volcano-tectonic earthquakes with a magnitude of less than M 0.3 under Mount Pelee between October 14th and 21st, 2022, This means 22 more events than the previous week. According to the Observatory, these earthquakes occur inside the volcanic edifice, about 1 km deep beneath the summit. They are linked to the formation of micro-fractures in the volcanic edifice.
None of these earthquakes were felt by the population. The alert level remains YELLOW: Watch.

++++++++++

Minor eruptive activity is observed at Cotopaxi (Ecuador) with gas-and-ash emissions. Minor ashfall and a sulfur odour were reported by mountaineers. The Washington VAAC reported that on October 21st and 22nd, 2022 ash plumes rose to 7.6-8.5 km a.s.l. The Alert Level was raised to Yellow (the second level on a four-color scale) on October 22nd.
Based on seismic data and media reports, small secondary lahars generated from the melted glacier beneath the ash deposit and traveled short distances down the flanks.

Sources: Instituto Geofísico.

++++++++++

Steam and ash plumes from Kerinci (Sumatra / Indonesia) rose as high as 750 m above the summit between October 18th and 24th, 2022. The Aviation Color Code was raised to Orange. The Alert Level remains at 2 (on a scale of 1-4), and the public is asked to remain outside the 3-km exclusion zone.

Source: CVGHM.

+++++++++++

Popocatepetl (Mexico) is showing its usual steam-and-gas emissions, sometimes containing minor amounts of ash, The seismic network records daily periods of tremor. A small explosion was recorded on October 25th, 2022. According to a news article a small new lava dome, about 60 m in diameter, had been growing on the crater floor since October 7th. The Alert Level remains at Yellow, Phase Two.

Source: CENAPRED.

+++++++++++

Activity at Villarrica (Chile) has been gradually increasing in the past few days. Both the number and amplitude of long-period earthquakes increased during October 2022. On October 14th, satellite images showed the active lava lake covering an area of 36 square meters in the E part of the crater floor. Lava fountaining and Strombolian explosions were visible in webcam images on October 18th. The most intense thermal anomaly over the crater since September 2019 was detected in satellite images on October 23rd and crater incandescence was visible in webcam images. That same day tourists described seeing splashes of lava ejected from a depth of 80 m and hearing loud degassing sounds. Deposits of ejected tephra were visible around the crater rim and on the upper flanks on October 24th, and intense crater incandescence was visible in images on October 25th. The Alert Level remains at Green.

Source: SERNAGEOMIN.

++++++++++

An increase in eruptive activity has been observed at Anak Krakatau (Indonesia) in the past few days. 7 explosions were recorded from October 24th to October 26th, 2022, bringing the total number of eruptions since the start of the year to 78.

During the eruptive events, the ash plumes rose up to about 150 – 300 m above the crater

The Alert Level remains at 3 (on a scale of 1 – 4), and the public is asked to stay at least 5 km away from the crater.

Source: PVMBG.

You will see a gallery of webcam images on this page:

https://watchers.news/2022/10/26/renewed-activity-at-anak-krakatau-volcano-indonesia/

++++++++++

The summit eruption of Kilauea (Hawaii) continues within Halemaʻumaʻu crater. No significant changes have been observed at the summit or in the rift zones.

Lava is erupting from the western vent into the active lava lake and onto the crater floor. Overflight measurements from October 5th, 2022, indicated that the crater floor had seen a total rise of about 143 meters, and that 111 million cubic meters of lava had been effused since the beginning of this eruption on September 29th, 2021. SO2 emissions were measured at about 700 tonnes per day on October 22nd, 2022.

Source: HVO.

°°°°°°°°°°

This information is not exhaustive. You can find more by reading the Smithsonian Institution’s weekly report:

https://volcano.si.edu/reports_weekly.cfm

Volcans du monde // Volcanoes of the world

Plusieurs événements ont été signalés depuis ma dernière note sur l’activité volcanique dans le monde.

L’effondrement d’une partie de la terrasse cratèrique Nord du Stromboli (Sicile) et les événements (coulée pyroclastique, coulée de lave) qui l’ont accompagné ont maintenant pris fin .
La coulée de lave s’est arrêtée sur la Sciara del Fuoco et ll n’y a plus d’effondrements. On observe toujours une activité de spattering sur le cratère Nord 2 mais elle est est nettement moins intense que ces derniers jours.
Suite à cette baisse d’activité, les restrictions d’accès au volcan ont été levées, mais l’accès au sommet reste interdit. Au mieux, vous pourrez monter jusqu’à 400 m d’altitude avec l’accompagnement des guides.

Source: INGV, La Sicilia.

 

Photo: C. Grandpey

++++++++++

Une éruption explosive a commencé sur le Chikurachki (île Paramushir / Kouriles du Nord) vers 15h10 (UTC) le 15 octobre 2022. Le panache éruptif est monté jusqu’à 4,5 km d’altitude avant de dériver vers l’ESE sur 345 km. La couleur de l’alerte aérienne est passée du Vert à l’Orange car la cendre émise pendant l’éruption pourrait affecter le trafic aérien.

Des émissions de cendres ont été observées pour la dernière fois le 17 octobre. La couleur de l’alerte aérienne a alors été abaissée au Jaune le 18 octobre, puis au Vert le 19 de ce même mois.
Source : KVERT.

Source : Copernicus EU/Sentinel-3

++++++++++

Dès que le volcan sous-glaciaire Katla (Islande) commence à s’agiter, beaucoup de gens craignent qu’une éruption ne se prépare.

Deux séismes de magnitude supérieure à M3 ont été détectés sur le glacier Mýrdalsjökull le 16 octobre. Dans les 48 heures avant 13h20 (UTC) le 17 octobre 2022, le Met Office islandais (IMO) a enregistré 27 séismes dans la région, avec des magnitudes allant de M 1 à plus de M 3.
L’IMO indique qu’il est rare d’enregistrer trois séismes significatifs à intervalles rapprochés sur le Mýrdalsjökull. On pense qu’ils ont été causés par l’activité hydrothermale sous le Katla.

En ce qui concerne les éruptions de ce volcan, une scientifique islandaise a déclaré : « Nous n’avons pas de données fiables concernant des éruptions volcaniques du Katla. Nous ne connaissons donc pas exactement quels sont les signes avant-coureurs d’une éruption. Les descriptions en notre possession sont des chroniques de nos ancêtres. Dans ces descriptions, il est fait état de séismes que les gens ressentent dans le voisinage du volcan, et même des vibrations. Il y a des descriptions expliquant que la surface de l’eau près du Katla vibre avant une éruption. » Autrement dit, il sera très difficile de prévoir la prochaine éruption du volcan sous-glaciaire.
La dernière éruption connue du Katla a eu lieu en 1918 avec un VEI 4.

Photo: C. Grandpey

++++++++++

L’éruption de l’Alaid (îles Kouriles / Russie) se poursuit et une anomalie thermique a été identifiée sur les images satellites. L’activité explosive génère des panaches de cendres qui s’élèvent en moyenne à 3,7 km au-dessus du niveau de la mer. La couleur de l’alerte aérienne reste à Orange.
Source : KVERT.

Source: Copernicus / Sentinel 3

++++++++++

Le PHIVOLCS a fait passer le niveau d’alerte du Bulusan (Philippines) à 1 (sur une échelle de 0 à 5) le 12 octobre 2022 en raison de l’augmentation de la sismicité, de l’inflation et des émissions de gaz. D’autres données montrent une hausse de l’activité hydrothermale, notamment une augmentation des températures et des émissions de dioxyde de carbone. Le PHIVOLCS demande au public de ne pas entrer dans la zone de danger permanent (PDZ) de 4 km de rayon, ni dans la zone de danger étendue (EDZ) de 2 km sur le flanc SE du volcan.

Crédit photo: Wikipedia

++++++++++

Des panaches de vapeur et de cendres s’élevant jusqu’à 350 – 500 m au-dessus du sommet sont encore émis par le Kerinci (Indonésie). Suite à une intensification de ces émissions, la couleur de l’alerte aérienne a été portée à Orange le 19 octobre. Le niveau d’alerte volcanique reste à 2 (sur une échelle de 1 à 4) et le public est invité à rester en dehors de la zone d’exclusion de 3 km.
Source : CVGHM.

Crédit photo: Wikipedia

+++++++++++

Un niveau d’activité élevé est encore observé sur le Taal (Philippines). Des remontées de gaz et de fluides chauds dans le lac sont visibles presque quotidiennement. Les émissions de vapeur s’élèvent généralement jusqu’à 1,5 km au-dessus du lac. La sismicité est toujours importante. Les émissions de SO2 étaient en moyenne de 3 882 tonnes par jour le 13 octobre 2022. Les mesures de déformation du sol montrent toujours une légère inflation dans la moitié ouest de la caldeira et une déflation dans la moitié est. Le niveau d’alerte reste à 1 (sur une échelle de 0 à 5), et le PHIVOLCS rappelle au public que l’ensemble de Volcano Island est une zone de danger permanent (PDZ).
Source : PHIVOLCS.

Taal et Volcano Island (Crédit photo: Wikipedia)

°°°°°°°°°°

Ces informations ne sont pas exhaustives. Vous en trouverez d’autres (en anglais) en lisant le bulletin hebdomadaire de la Smithsonian Institution :
https://volcano.si.edu/reports_weekly.cfm

——————————————–

  Several events have been reported since my previous post about volcanic activity around the world.

The collapse of a part of the northern crater terrace of Stromboli (Sicily) and the events (pyroclastic flow, lava flow) that accompanied it have now come to an end.
The lava flow has stopped on the Sciara del Fuoco and there are no more collapses. There is still some spattering activity at North Crater 2 but it is much less intense than in recent days.
Following this drop in activity, access restrictions to the volcano have been cancelled but access to the summit remains prohibited. At best, you will climb up to 400 m a.s.l. with the accompaniment of the guides. .
Source: INGV, La Sicilia.

++++++++++

An explosive eruption began at Chikurachki (Paramushir Island / Northern Kuriles) at around 15:10 (UTC) on October 15th, 2022. The eruptive plume rose up to 4.5 km before drifting ESE over 345 km. The Aviation Color Code was raised from Green to Orange as the ash emission could affect air traffic.

Ash emissions were last seen on October 17th. The Aviation Color Code was lowered to Yellow on October 18th , and then to Green on October 19th.

Source: KVERT.

++++++++++

As soon as some unrest is detected at Katla subglacial volcano (Iceland), many people fear an eruption might be in the brewing.

Two earthquakes with magnitudes above M3 were detected in Mýrdalsjökull on October 16th. In 48 hours to 13:20 (UTC) on October 17th, 2022, the Icelandic Met Office (IMO) registered a total of 27 earthquakes in the area, with magnitudes ranging from M 1 to above M 3.

IMO indicates that it is unusual for three large earthquakes to occur at short intervals in Mýrdalsjökull. It is believed they were caused by hydrothermal activity beneath Katla volcano. As far as the eruptions of Katla are concerned, an Icelandic scientists has declared:  » We have no measurements of volcanic eruptions in Katla, of which we are absolutely sure. So we don’t know exactly how the run-up is. Except only those descriptions we have from the chronicles of our ancestors. And in those descriptions it is quite clear that there are earthquakes that people feel in the vicinity and even vibrations, there are descriptions of how the water surface near Katla vibrates before an eruption occurs. » In other words, it will be very difficult to predict the next eruption of the subglacial volcano.

Katla’s last known eruption took place in 1918 with a VEI 4.

++++++++++

The eruption at Alaid (Kuril Islands / Russia) continues and a thermal anomaly was identified in satellite images. Explosive activity generates ash plumes that rose to 3.7 km a.s.l. The Aviation Color Code remains at Orange.

Source: KVERT.

+++++++++

PHIVOLCS raised the Alert Level for Bulusan (Philippines) to 1 (on a scale of 0-5) on October 12th, 2022 due to increased seismicity, inflation, and gas emissions. Other data suggested increased hydrothermal activity and unrest including increased temperatures and carbon dioxide emissions. PHIVOLCS reminds the public not to enter the 4-km-radius Permanent Danger Zone (PDZ), nor the 2 km Extended Danger Zone (EDZ) on the SE flank.

++++++++++

Steam and ash plumes rising as high as 350 – 500 m above the summit are still emitted by Kerinci (Indonesia). The Aviation Color Code was raised to Orange on October 19th. The Alert Level remains at 2 (on a scale of 1-4), and the public is asked to remain outside of the 3-km exclusion zone.

Source: CVGHM.

++++++++++

A high level of activity is still observed at Taal (Philippines). Upwelling gasses and hot fluids in the lake are still visible almost daily. Steam emissions generally rise as high as 1.5 km above the lake. Seismicity is still significant. SO2 emissions averaged 3,882 tonnes per day on October 13th, 2022. Ground deformation measurements continued to show slight inflation in the western half of the caldera and deflation in the eastern half. The Alert Level remains at 1 (on a scale of 0-5), and PHIVOLCS reminds the public that the entire Taal Volcano Island is a Permanent Danger Zone (PDZ).

Source: PHIVOLCS.

°°°°°°°°°°

This information is not exhaustive. You can find more by reading the Smithsonian Institution’s weekly report:

https://volcano.si.edu/reports_weekly.cfm

Volcans du monde // Volcanoes of the world

Plusieurs événements ont été signalés depuis ma dernière note sur l’activité volcanique dans le monde.

La situation est stable sur le Stromboli (Sicile) et n’a pas montré de changement spécifique au cours des dernières heures.
L’activité effusive qui a fait suite à l’effondrement d’une partie de la terrasse Nord montre une alimentation modérée avec des variations de débit. Le front le plus avancé demeure à une altitude d’environ 400 m sur la Sciara del Fuoco. On observe toujours de fréquents effondrements à partir du chenal de lave, avec des matériaux qui atteignent rapidement la mer.

Dans le même temps, l’activité explosive classique du Stromboli ne présente pas de variations significatives, avec persistance de l’activité de spattering au cratère Nord.
L’amplitude moyenne du tremor volcanique montre de légères fluctuations, mais reste dans le niveau moyen-bas.
On n’observe pas de déformations significatives de l’édifice volcanique.

Source: INGV.

On peut voir sur les réseaux sociaux plusieurs vidéos de l’activité éruptive le 9 octobre 2022. En cliquant sur le lien ci-dessous, vous pourrez visionner l’une d’elles qui offre de superbes vues de l’événement:

http://www.youtube.com/watch?v=NB63lYRoDfM

++++++++++

La crue glaciaire mentionnée précédemment a commencé le 10 octobre 2022 sur le Grímsvötn, un volcan sous-glaciaire qui se cache sous le Vatnajökull (Islande). La calotte glaciaire s’était affaissée de près de 3 mètres plusieurs jours avant le début de la crue et de 7 mètres le 12 octobre.
Le Met Office islandais (IMO) a indiqué que le débit était de 300 m3/s le 12 octobre et prévoyait que le débit maximum serait atteint le 13 ou le 14 octobre.
Il a été calculé que le débit maximal sortant du lac sous-glaciaire du Grimsvötn serait d’environ 500 m3/s. Le débit au niveau du pont sur la Route n°1 devrait correspondre à un débit estival élevé et ne causerait donc pas de dégâts aux structures telles que les routes et les ponts.
Il y a peu ou pas d’activité sismique sur le volcan et aucune éruption n’a été détectée.
La dernière crue glaciaire du Grímsvötn remonte à décembre 2021.
Il existe des exemples d’éruptions du Grímsvötn coïncidant avec des crues glaciaires, probablement en raison de la diminution soudaine de pression causée par la chute du niveau de l’eau. Un tel événement s’est produit pour la dernière fois en 2004, et avant cela en 1934 et 1922. Le risque d’éruption diminuera rapidement après la fin de la crue glaciaire actuelle.
La dernière éruption du Grimsvötn a eu lieu en 2011, avec un VEI 4. Le volcan a une histoire d’éruptions majeures pouvant avoir un VEI 6.
Source : IMO.

Source : IMO

++++++++++

Des survols de White Island (Nouvelle-Zélande) ont confirmé que la bouche active continue d’émettre de puissants panaches de vapeur et de gaz. De petites émissions de cendres sont observées lorsque les parois de la bouche s’effondrent. Le 5 octobre 2022, cette bouche émettait un panache de gaz et de vapeur presque vertical dont la température atteignait 165 ºC.
Le niveau d’alerte volcanique est maintenu à 2.
Source : GeoNet, GNS Science.

Photo: C. Grandpey

++++++++++

Une semaine après la fin de la dernière éruption, le préfet de l’île de la Réunion a décrété le retour à la phase de Vigilance pour le Piton de la Fournaise.

La levée de l’interdiction d’accès du public à l’Enclos se fera en deux étapes :

L’accès à la partie basse et aux Grandes Pentes de l’Enclos sera autorisé à partir du jeudi 13 octobre à 8h. L’accès à la partie haute de l’Enclos sera ensuite autorisé à partir du vendredi 14 octobre à 8h

A noter que par dérogation, les groupes accompagnés par des professionnels (accompagnateurs de moyenne montagne et guides de haute montagne) peuvent accéder à l’Enclos, y compris hors des sentiers balisés à l’exception des zones dites d’exclusion.

Source: Réunion la 1ère.

La porte de l’Enclos est à nouveau ouverte (Photo: C. Grandpey)

++++++++++

Une nouvelle coulée de lave parcourait le flanc S de l’Alaid (îles Kouriles) fin septembre et début octobre 2022. Une anomalie thermique a été identifiée sur les images satellites tout au long de cette période. La couleur de l’alerte aérienne reste à Orange.
L’Alaid (2 285 m) est le volcan le plus haut et le plus septentrional des îles Kouriles. Il possède un cratère sommital de 1,5 km de diamètre, largement échancré au sud. De fortes éruptions explosives se sont produites au niveau du cratère à partir du 18ème siècle. Les éruptions de 1790 et 1981 ont été parmi les plus importantes des îles Kouriles.
Source : KVERT, Smithsonian Institution.

++++++++++

Des changements de morphologie du dôme de lave ont été observés sur le Mayon (Philippines) en juin-août 2022 avec une extrusion estimée à environ 40 000 mètres cubes. Sur la base de ces observations, le dôme avait augmenté de 48 000 mètres cubes supplémentaires le 4 octobre. De la lave nouvellement extrudée à la base du dôme a été aperçue lors d’un survol effectué le 7 octobre. Le volcan a connu une légère inflation, en particulier sur les flancs NO et SE depuis 2020. Le niveau d’alerte a été élevé à 2.
Source : PHIVOLCS.

Le Mayon est connu pour ses redoutables coulées pyroclastiques (Crédit photo: Wikipedia)

++++++++++

L’éruption se poursuit au niveau du cratère Ontake du Suwanosejima (Japon). Les explosions produisent des panaches qui s’élèvent jusqu’à 2,4 km au-dessus du cratère. Elles éjectent de gros blocs jusqu’à 700 m de la bouche éruptive.
Le niveau d’alerte reste à 2 et le public est prié de rester à 1 km du cratère.
Source : JMA.

Source: GVN

++++++++++

L’éruption du Merapi (Indonésie) se poursuit et la sismicité reste à des niveaux élevés. Le dôme de lave SO produit des avalanches de lave qui parcourent jusqu’à 1,8 km le long de la ravine de la Bebeng. Aucun changement morphologique significatif n’a été observé au niveau des dômes de lave central et SO, bien qu’ils continuent de croître. Le niveau d’alerte reste à 3 (sur une échelle de 1 à 4) et le public est invité à rester à 3-7 km du sommet selon les secteurs.
Source : BPPTKG.

Source: CVGHM

++++++++++

L’éruption strombolienne du Lewotolok (Indonésie) se poursuit avec des émissions de vapeur et de cendres qui s’élèvent jusqu’à 500 m au-dessus du cratère. Les images de la webcam montrent souvent une incandescence au-dessus du cratère.
Le niveau d’alerte reste à 3 (sur une échelle de 1 à 4) et le public est invité à rester à 3 km du cratère sommital et à 4 km du cratère sur le flanc SE.
Source : CVGHM.

Source: NASA

++++++++++

Des panaches de vapeur étaient identifiés quotidiennement sur des images satellites de Home Reef (Tonga) entre le 4 et le 11 octobre. La couleur de l’alerte aérienne est passée à l’Orange le 5 octobre 2022. Le 6 octobre, un panache de cendres s’élevait jusqu’à 3 km au-dessus du niveau de la mer. Les mesures satellitaires montrent que l’île n’a pas changé de taille, avec 268 m N-S et 283 m E-O. Elle atteint 15-18 m au-dessus de la surface de l’eau.
La couleur de l’alerte aérienne a été abaissée au Jaune le 11 octobre. Il est conseillé aux marins de rester à 4 km du volcan.
Source : Services géologiques des Tonga.

++++++++++

Suite à une hausse de l’activité, le PHIVOLCS a relevé le niveau d’alerte du Bulusan (Philippines) de 0 à 1 le 13 octobre 2022.
Outre une augmentation de la sismicité, les instruments enregistrent une déformation du sol sur le flanc sud du Bulusan depuis avril 2022. Les concentrations de CO2 dans les sources du secteur sud-est du volcan sont en hausse depuis juillet 2022, parallèlement à l’augmentation de la température des sources depuis avril 2022. Une odeur de soufre a également été signalée par les habitants de plusieurs villages
La dernière éruption du Bulusan a eu lieu en juin 2022.
Source : PHIVOLCS.

Crédit photo: Wikipedia

°°°°°°°°°°

Ces informations ne sont pas exhaustives. Vous en trouverez d’autres (en anglais) en lisant le bulletin hebdomadaire de la Smithsonian Institution :
https://volcano.si.edu/reports_weekly.cfm

——————————————–

Several events have been reported since my previous post about volcanic activity around the world.

The situation is stable on Stromboli (Sicily) and has not shown any specific change in the last few hours.
The effusive activity that followed the collapse of part of the North terrace shows a moderate supply with variations in flow output. The most advanced front remains at an altitude of about 400 m on the Sciara del Fuoco. Frequent collapses are still observed, starting from the lava channel, with material rapidly reaching the sea.
At the same time, the explosive activity of Stromboli does not show significant variations, with spattering at the North crater.
The average amplitude of the volcanic tremor shows slight fluctuations, but remains in the medium-low level.
No significant deformations of the volcanic edifice are currentlyobserved.
Source: INGV.

One can see on social networks several videos of the eruptive activity of Stromboli (Sicily) on October 9th, 2022. By clicking on the link below, you can view one of them tthat offers great views of the event:

http://www.youtube.com/watch?v=NB63lYRoDfM

++++++++++

The previously mentioned glacial flood started at Grímsvötn, a subglacial volcano under Vatnajökull (Iceland) on October 10th, 2022. The ice sheet had subsided by almost 3 meters several days before the flood started and by 7 meters on October 12th.

The Icelandic Met Office (IMO) indicated that the flow was at 300 m3/s on October 12th and predicted that the maximum flow would be reached be late October 13th or 14th.

It has been calculated that the maximum flow out of the Grimsvötn lakes would be around 500 m3/s. The flow at the bridge on Road n°1 was expected to be equal to the high summer flow and would not cause damage on structures such as roads and bridges.

There is little or no seismic activity at the volcano and no volcanic eruption has been detected.

The last flood from Grímsvötn was in December 2021.

There are examples of volcanic eruptions in Grímsvötn coinciding with glacial floods, probably dur to the sudden pressure relief caused by decreasing water level. The last time such a scenario happened was in 2004, and before that in 1934 and 1922. The chance of an eruption will quickly decrease after the flood.

The last eruption at Grimsvötn occurred in 2011, with a VEI 4. The volcano has a history of major eruptions up to VEI 6.

Source: IMO.

++++++++++

Overflights of White Island (New Zealand) have confirmed that the active vent keeps emitting very vigorous steam and gas plumes. Minor ash emissions can be seen when the active vent wall collapses.

On October 5th, 2022, the vent was emitting a nearly verticla, strong gas and steam plume whose temperature was measured at 165 ºC.

The Volcanic Alert Level is kept at 2.

Source: GeoNet, GNS Science.

++++++++++

One week after the end of the last eruption, the prefect of Reunion Island has decided the return to the Vigilance phase for Piton de la Fournaise.
The lifting of the ban on public access to the Enclos will be performed in two stages:
Access to the lower part and the Grandes Pentes will be authorized from Thursday, October 13th at 8 a.m. Access to the upper part of the Enclos will then be authorized from Friday, October 14th at 8 a.m.
It is interesting to note that by way of derogation, groups accompanied by professionals (medium mountain guides and high mountain guides) can access the Enclos, including off the marked trails with the exception of the exclusion zones.
Source: Réunion la 1ère.

++++++++++

A new lava flow descended Alaid’s S flank (Kuril Islands) in late September and early October 2022. A thermal anomaly was identified in satellite images throughout that same period. The Aviation Color Code remained at Orange.

Alaid (2,285 m) is the highest and northernmost volcano of the Kuril Islands, It has a 1.5-km-wide summit crater that is breached widely to the south. Strong explosive eruptions have occurred from the summit crater beginning in the 18th century. Eruptions in 1790 and 1981 were among the largest in the Kuril Islands.

Source: KVERT, Smithsonian Institution.

++++++++++

Changes in morphology of the dome were observed on Mayon (Philippines) in June-August 2022 with an extrusion estimated at about 40,000 cubic meters. Based on these observations, the lava dome had grown an additional 48,000 cubic meters by October 4th. Freshly extruded lava at the base of the dome was seen during an aerial survey conducted on October 7th. The volcano had slightly inflated, especially on the NW and SE flanks, since 2020. The Alert Level was raised to 2 on that same day.
Source: PHIVOLCS

++++++++++

The eruption continues at Suwanosejima‘s Ontake Crater (Japan). Explosions produce plumes that rise as high as 2.4 km above the crater. They eject large blocks as far as 700 m from the vent.

The Alert Level remains at 2 and the public is asked to stay 1 km away from the crater.

Source: JMA.

++++++++++

The eruption of Merapi (Indonesia) continues and seismicity remains at high levels. The SW lava dome produces lava avalanches that travel as far as 1.8 km down the Bebeng drainage on the SW flank. No significant morphological changes have been observed at the central and SW lava domes, though both domes continue to grow. The Alert Level remains at 3 (on a scale of 1-4), and the public is asked to stay 3-7 km away from the summit based on location.

Source: BPPTKG.

++++++++++

The Strombolian eruption at Lewotolok (Indonesia) continues with steam and ash emissions that rise up to 500 m above the crater. Webcam images often show incandescence above the crater.

The Alert Level remains at 3 (on a scale of 1-4) and the public is asked to stay 3 km away from the summit crater and 4 km away from the crater on the SE flank.

Source: CVGHM.

++++++++++

Daily steam plumes from Home Reef (Tonga) were identified in satellite images during 4-11 October. The Aviation Color Code was raised to Orange on October 5th, 2022. On 6 October an ash plume rose as high as 3 km a.s.l. Satellite-based measurements show that the island has not changed in size, remaining at 268 m N-S and 283 m E-W. The island reaches 15-18 m above the water surface.

The Aviation Color Code was lowered to Yellow on 11 October. Mariners are advised to stay 4 km away from the volcano.

Source: Tonga Geological Services.

++++++++++

Because of an increase in activity, PHIVOLCS raised the alert level for Bulusan (Philippines) from 0 to 1 on October 13th, 2022.

Beside an increase in seismicity, the instruments have indicated ground deformation of the southern flanks of Bulusan since April 2022. CO2 concentrations in springs in the southeastern sector of the volcano have been increasing since July 2022, in conjunction with increasing spring temperatures since April 2022. Sulfurous odour has also been reported by residents in several villages

The last eruption at this volcano took place in June 2022.

Source: PHIVOLCS.

°°°°°°°°°°

This information is not exhaustive. You can find more by reading the Smithsonian Institution’s weekly report:

https://volcano.si.edu/reports_weekly.cfm

Volcans du monde // Volcanoes of the world

Plusieurs événements ont été signalés depuis ma dernière note sur l’activité volcanique dans le monde.

Le 25 septembre 2022, de petites explosions ont été enregistrées tôt le matin sur le Stromboli (Sicile) mais les habitants, notamment ceux de Ginostra, n’ont rien entendu. Selon l’INGV, il y a eu « une intensification de l’activité explosive de la zone nord du cratère, avec quelques explosions plus fortes comme celle enregistrée à 4h29 ».
Les matériaux émis par les explosions sont retombés en abondance dans la partie supérieure de la Sciara del fuoco. Parallèlement à l’augmentation de l’activité explosive, un petit débordement de lave a été observé depuis la zone cratèrique Nord. Aucune déformation significative n’a été enregistrée.

Source: INGV.

 

Le débordement de lave vu par la caméra thermique de l’INGV

Dernière minute : L’INGV indique qu’une explosion majeure a eu lieu sur le volcan à 13h24 (UTC) le 29 septembre 2022, dans la zone cratèrique nord. Des matériaux sont retombés en abondance le long de la Sciara del Fuoco, mais il n’y a pas eu de chute significative de gros matériaux dans le secteur de Pizzo. L’amplitude du tremor éruptif est restée à des niveaux élevés pendant environ 6 à 7 minutes. Le retour à la normale a eu lieu à 19h36 (UTC).

Un tel événement, totalement imprévisible, justifie l’interdiction d’accès au sommet du volcan.

++++++++++

Dans ma dernière mise à jour du 22 septembre 2022, j’expliquais que la nouvelle île de Home Reef qui est sortie de l’océan le 10 septembre 2022 continuait de croître. Elle mesurait 170 m de diamètre le 16 septembre et avait atteint 182 m N-S et 173 m E-W le 18 septembre. Les panaches de vapeur avec une certaine teneur en cendres s’élevaient jusqu’à 3 km de hauteur du 19 au 20 septembre.
Le 18 septembre, l’USGS a indiqué qu’il y avait eu 24 événements volcaniques en 48 heures. Il est conseillé aux navigateurs de rester à 4 km du volcan, mais l’activité présente un risque faible pour les zones habitées à proximité.
Même si l’île s’est rapidement agrandie au cours des 16 derniers jours, cela ne devrait pas durer. Les îles créées par les volcans sous-marins peuvent persister pendant des années, mais elles ont généralement une vie courte. Par exemple, Home Reef a eu quatre périodes d’éruptions. Au cours de deux de ces périodes, de petites îles se sont formées. Au cours des deux autres périodes d’éruption en 1984 et 2006, des îles éphémères avec des falaises de 50 à 70 mètres de haut se sont formées. Lorsque le Late’iki situé à proximité est entré en éruption pendant 12 jours en 2020, l’île qu’il a créée a été emportée par les vagues en deux mois. A côté de cela, une île créée par une éruption du Late’iki en 1995 a duré 25 ans.
Source : USGS.

++++++++++

D’après le VAAC de Tokyo, une activité éruptive modérée continue sur l’Alaid (Iles Kouriles / Russie), avec des panaches de cendres qui montent jusqu’à 3 000 mètres d’altitude.

La couleur de l’alerte aérienne est maintenue à l’Orange.

 

L’Alaid vu depuis l’espace le 27 septembre 2022 (Source: Copernicus EU/Sentinel-2)

++++++++++

Un séisme de magnitude M 4,5 a été enregistré sur la zone de rift sud-ouest du Kilauea dans l’après-midi du 27 septembre 2022. L’événement n’a eu aucun impact apparent sur le Mauna Loa et le Kīlauea. Il a été localisé à environ 9 kilomètres à l’est-nord-est de Pāhala à une profondeur d’environ 30 kilomètres. Selon le HVO, le tremblement de terre fait partie d’un essaim sismique sous la région de Pāhala, qui dure depuis 2019. Des tremblements de terre dans cette région ont été observés au moins aussi loin que les années 1960.
Pendant ce temps, l’éruption au sommet du Kilauea se poursuit dans le cratère Halema’uma’u. Aucun changement significatif n’a été observé au sommet ou dans l’une ou l’autre des zones de rift. La lave est émise par une bouche dans la partie ouest du cratère, avant de se déverser dans le lac de lave actif et sur le plancher du cratère. Les mesures effectuées au cours d’un survol le 12 septembre 2022 ont révélé que le fond du cratère s’était élevé d’environ 143 mètres et que 111 millions de mètres cubes de lave avaient été émis depuis le début de cette éruption le 29 septembre 2021.
Source : USGS, HVO.

Crédit photo : HVO

++++++++++

L’éruption du Piton de la Fournaise (Ile de la Réunion) débutée le 19 septembre 2022 continue. L’amplitude du trémor éruptif est relativement stable, même si on a observé une légère hausse au cours des dernières 48 heures. Elle se situe à environ 25% de son niveau initial. On observe la reprise d’une légère inflation de l’ensemble du volcan.

Source: OVPF.

Image de l’éruption le 27 septembre 2022 (Photo: C. Holveck)

++++++++++

GeoNet indique que la sismicité et la déformation continuent sur le Taupo (Nouvelle-Zélande). Quelque 750 secousses ont été localisées à des profondeurs de 4 à 13 km sous le lac depuis le début de l’activité en mai. L’activité sismique se concentre actuellement sous la partie E du lac et se montre un certain déclin. La zone de déformation à Horomatangi Reef s’est soulevée d’environ 60 mm depuis le mois de mai. Les données laissent supposer que la sismicité et la déformation sont causées par le mouvement du magma et des fluides hydrothermaux. GeoNet ajoute que ce type d’activité est fréquent dans les caldeiras et peut se poursuivre pendant des mois ou des années sans déboucher sur une éruption.
Le niveau d’alerte volcanique du Taupo reste à 1.

Lac Taupo (Photo: C. Grandpey)

++++++++++

Le 25 septembre 2022, le PHIVOLCS a mis en garde contre de possibles lahars autour du Pinatubo (Philippines) suite aux pluies intenses accompagnant un typhon susceptible de frapper la région. Des dépôts importants des coulées pyroclastiques de 1991 sur le flanc ouest étaient susceptibles d’être remobilisés, avec des lahars le long des principales ravines. Le PHIVOLCS a prévenu que plusieurs localités pourraient être affectées par les lahars et les inondations.

Panache généré par l’éruption de 1991 (Crédit photo: Wikipedia)

++++++++++

L’essaim sismique qui a commencé le 24 août 2022, sous le volcan Trident (Katmai / Alaska) se poursuit. Des épisodes de tremor de faible intensité et des séismes basse fréquence ont également été enregistrés. Aucun autre signe d’activité n’a été détecté. Ces observations signifient que le Trident montre des signes d’activité supérieurs à la normale. C’est pourquoi l’AVO a relevé la couleur de l’alerte aérienne au JAUNE et le niveau d’alerte volcanique à ADVISORY (surveillance conseillée).
La hausse de l’activité sismique est probablement causée par des mouvements du magma ou des fluides magmatiques. De tels phénomènes ont déjà été détectés sur le Trident, mais n’ont pas été suivis d’éruptions.
Le Trident est un groupe de volcans situés dans le Parc national du Katmai sur la péninsule de l’Alaska. Le nom a été donné par Robert Griggs de la National Geographic Society, en 1916, car il y avait trois principaux sommets. Le Trident se compose d’un complexe de quatre cônes et de nombreux dômes de lave, tous composés d’andésite et de dacite, qui atteignent 1 864 m d’altitude. Une éruption en 1953 a édifié le cône le plus récent, Southwest Trident, et émis quatre coulées de lave sur le flanc de l’ancien complexe. Cette éruption s’est poursuivie jusqu’en 1974; elle a produit des panaches de cendres, des bombes et de la lave à plusieurs reprises.

Le Trident est le seul volcan du groupe Katmai autre que le Katmai et le Novarupta à avoir eu une activité historique. Le dôme de lave du Novarupta est visible en bas, au centre. (Crédit photo: Wikipedia)

++++++++++

Bien que le cône nord duMont Cerberus du Semisopochnoi (Aléoutiennes occidentales / Alaska) continue d’émettre un panache de vapeur, avec un tremor élevé, aucune émission de cendres ou activité explosive n’a été détectée depuis le 14 septembre 2022. En conséquence, l’AVO a abaissé la couleur de l’alerte aérienne au JAUNE et niveau d’alerte volcanique à ADVISORY (surveillance conseillée).

Source: AVO

°°°°°°°°°°

Ces informations ne sont pas exhaustives. Vous en trouverez d’autres (en anglais) en lisant le bulletin hebdomadaire de la Smithsonian Institution :
https://volcano.si.edu/reports_weekly.cfm

——————————————–

Several events have been reported since my previous post about volcanic activity around the world.

On September 25th, 2022, small explosions were recorded early in the morning on Stromboli (Sicily) but the inhabitants, in particular those of Ginostra, heard nothing. According to INGV, there was « an intensification of the explosive activity of the northern area of the crater terrace, with some stronger explosions like the one recorded at 4:29 am ».
The materials emitted by the explosions fell on the upper part of the Sciara del fuoco. Along with the increase in explosive activity, a small lava overflow was observed from the North Crater area. No significant deformation was recorded.
Source: INGV.

Last minute : INGV indicates that a major explosion took place on the volcano at 13:24 UTC on September 29th, 2022, in the North Crater area. Volcanic material fell abundantly along the Sciara del Fuoco, while there was no significant fall of coarse material in the Pizzo area. The amplitude of the eruptive tremor remained at high levels for about 6 to 7 minutes. All parameters returned to normal levels at 19:36 UTC.

Such an event, totally unpredictable, justifies the prohibition of access to the summit of the volcano.

++++++++++

In my last update of September 22nd, 2022, I explaied that the new island at Home Reef that emerged from the ocean on September 10th, 2022 continued to grow. It was 170 m in diameter by September 16th and had grown to 182 m N-S and 173 m E-W by September 18th. Steam plumes with some ash content rose 3 km during September 19th-20th.

On September 18th, USGS said there had been 24 volcanic events in 48 hours. Mariners are advised to stay 4 km away from the volcano, but the activity poses low risk to surrounding communities.

While the island quickly grew over the past 16 days, it is not expected to last. While islands created by underwater volcanoes can persist for years, they are typically short lived. For example, Home Reef has had four periods of eruptions. During two of these periods, small islands formed. During the other two eruption periods in 1984 and 2006, short-lived islands with 50- to 70-meter-high cliffs formed. When nearby Late’iki erupted for 12 days in 2020, the island it created washed away in two months. But an island created by a Late’iki eruption in 1995 lasted 25 years.

Source: USGS.

++++++++++

According to the Tokyo VAAC, moderate activity continues at Alaid volcano Kuril Islands / Russia), with ash emissions rising up to 3 km above sea level..

The Aviation Color Code remains at Orange.

++++++++++

A 4.5 magnitude earthquake was recorded on the southwest rift zone of Kilauea volcano on September 27th, 2022 in the afternoon. The event had no apparent impact on either Mauna Loa or Kīlauea volcanoes. It was located about 9 kilometers east-northeast of Pāhala at a depth of about 30 kilometers. According to HVO, the quake is part of a seismic swarm under the Pāhala area, which has been going on since 2019. Earthquakes in this region have been observed at least as far back as the 1960s.

Meantime, the summit eruption of Kilauea continues within Halemaʻumaʻu crater. No significant changes have been observed at the summit or in either rift zone.Lava is emitted from the western vent into the active lava lake and onto the crater floor. Overflight measurements from September 12th, 2022, indicated that the crater floor had seen a total rise of about 143 meters, and that 111 million cubic meters of lava had been effused since the beginning of this eruption on September 29th, 2021.

Source: USGS, HVO.

++++++++++

The eruption of Piton de la Fournaise (Reunion Island) that started on September 19th, 2022 continues. The amplitude of the eruptive tremor is relatively stable, although a slight increase has been observed over the past 48 hours. It is around 25% of its initial level. There is the resumption of a slight inflation of the whole volcanic edifice..
Source: OVPF.

++++++++++

GeoNet reports that seismic unrest and deformation at Taupo (New Zealand) continue. About 750 earthquakes have been located at depths of 4-13 km beneath the lake since unrest began in May. The locations are currently concentrated beneath the E part of the lake and occurr at a slightly lower rate than before. An area of deformation at Horomatangi Reef has been rising at a rate of 60 mm since May. The data suggest that the seismicity and deformation are caused by the movement of magma and hydrothermal fluids. GeoNet adds that unrest at calderas is common and may continue for months or years without resulting in an eruption.

Taupo’s Volcanic Alert Level remains at 1.

++++++++++

On September 25th, 2022, PHIVOLCS warned of potential lahars around Pinatubo (Philippines) due to intense rains from a typhoon that was likely to strike the region. Significant deposits from 1991 pyroclastic flows on the W flank may be remobilized, generating lahars down major drainages. PHIVOLCS noted that several communities might be affected by lahars and flooding.

++++++++++

The swarm of earthquakes that began on August 24th, 2022, beneath Trident volcano (Katmai / Alaska) continues. Episodes of weak seismic tremor and low frequency earthquakes have also been detected. No other signs of unrest have been detected in monitoring data. These observations mean that Trident is exhibiting signs of unrest above background level. Therefore, AVO has raised the Aviation Color Code to YELLOW and the Volcano Alert level to ADVISORY.

The increase in seismic activity is likely caused by movement of magma or magmatic fluids. Similar ncreases in seismic activity have been detected previously at Trident, with no subsequent eruptions.

Trident is one of the group of volcanoes located within Katmai National Park on the Alaska Peninsula. The name was given by Robert Griggs of the National Geographic Society, in 1916, because there were three major peaks. Trident consists of a complex of four cones and numerous lava domes, all andesite and dacite in composition, that reach as high as 1,864 m above sea level. An eruption beginning in 1953 constructed the newest cone, Southwest Trident, and four lava flows on the flank of the older complex. This eruption continued through 1974 and produced ash, bombs, and lava at various times.

+++++++++

Although the active north cone of Semisopochnoi‘s Mount Cerberus (Western Aleutians / Alaska) continues to produce a vapor plume and elevated seismic tremor, no ash emissions or explosive activity have been detected since September 14th, 2022. As a consequence, AVO has lowered the Aviation Color Code to YELLOW and Volcano Alert Level to ADVISORY.

°°°°°°°°°°

This information is not exhaustive. You can find more by reading the Smithsonian Institution’s weekly report:

https://volcano.si.edu/reports_weekly.cfm