Accès au Stromboli (Sicile) : retour à la normale // Access to Stromboli (Sicily) : back to normal

A partir d’aujourd’hui 17 octobre 2022, et contrairement à ce qui était écrit dans le journal La Sicilia ce matin, les excursions sur le Stromboli reviennent à la normale. Du côté Stromboli, on peut gravir le volcan jusqu’à une altitude de 400 m avec l’accompagnement des guides et librement jusqu’à une altitude de 290 m. Côté Ginostra, on peut librement parcourir le sentier de la Punta dei Corvi jusqu’à 130 d’altitude. Au-delà de cette limite et jusqu’à 400 mètres, il faut l’accompagnement des guides.

Indépendamment de la levée des restrictions d’accès’, le niveau d’alerte Orange reste en vigueur sur le Stromboli. Bien que l’activité observée ces derniers jours ait bien diminué et qu’il n’y ait plus de coulée de lave, l’activité éruptive demande d’être vigilant.

Source: Lasiciliaweb.

———————————————

From today October 17th, 2022, and contrary to what was written in the newspaper La Sicilia this morning, excursions on Stromboli are back to normal. On the Stromboli side, one can climb the volcano up to an altitude of 400 m with the accompaniment of guides and freely up to an altitude of 290 m. On the Ginostra side, you can freely walk the Punta dei Corvi trail up to 130 m. Beyond this limit and up to 400 meters, you need the accompaniment of guides.
Regardless of the lifting of access restrictions, the Orange alert level remains in effect on Stromboli. Although the activity observed in recent days has decreased and there is no lava flow, eruptive activity requires vigilance.
Source: Lasiciliaweb.

Photo: C. Grandpey

Nouvelles restrictions d’accès au Stromboli (Sicile) // New access restrictions to Stromboli (Sicily)

Au vu de l’intensification de l’éruption du Stromboli (Sicile) ces deniers jours, et afin d’assurer la sécurité des visiteurs, le maire de Lipari vient de publier une nouvelle ordonnance modifiant les conditions d’accès au volcan. Ces dernières ont été décidées en concertation avec la protection Civile et les responsables scientifiques. Elles sont mises en application dès le 13 octobre 2022.

Côté Stromboli, l’accès aux visiteurs est interdit à partir de l’altitude de 290 mètres jusqu’à la zone sommitale du volcan. Jusqu’à la cote 290, il sera possible de grimper sur le volcan uniquement avec l’accompagnement de guides de montagne et / ou volcanologiques autorisés, par le sentier « Via Salvatore Di Losa – strada vicinale Parroco – Sentiero Naturalistico – Salita al Vulcano ».

Côté Ginostra, interdiction similaire pour le sentier Punta Corvi, depuis altitude 130 m jusqu’à la zone sommitale. Jusqu’à 130 m, l’accès n’est autorisé qu’accompagné de guides autorisés.

—————————————-

In view of the intensification of the eruption at Stromboli (Sicily) in recent days, and in order to ensure the safety of visitors, the mayor of Lipari has just published a new ordinance modifying the conditions of access to the volcano. These were decided in consultation with Civil Protection and scientific officials. They are implemented from October 13th, 2022.

On the Stromboli side, access to visitors is prohibited from an altitude of 290 meters up to the summit area of ​​the volcano. Up to 290 m, it will be possible to climb the volcano only with the accompaniment of authorized mountain and / or volcanological guides, using the footpath « Via Salvatore Di Losa – strada vicinale Parroco – Sentiero Naturalistico – Salita al Vulcano » .
On the Ginostra side, there is a similar prohibition for the Punta Corvi trail, from 130 m a.s.l. to the summit area. Up to 130 m, access is only permitted with authorized guides.

Islande : comment accéder à l’éruption // Iceland : how to reach the eruption

L’équipe de secouristes de Grindavík a donné une description de la meilleure façon de se rendre sur le site de l’éruption, avec plusieurs conseils.
1. Le meilleur chemin vers le site de l’éruption dépend de la direction du vent et de la météo. Les visiteurs doivent suivre les recommandations de la police et des équipes de secours.
2. Les gens doivent s’assurer qu’ils ont le bon équipement, s’habiller en fonction de la météo, avoir suffisamment de nourriture avec eux, des chaussures appropriées, une lampe frontale et un téléphone portable complètement chargé.
3. Les visiteurs doivent laisser leur voiture sur un parking et non sur le bord de la route.
4. Il y a beaucoup de gaz dans la zone; ils peuvent s’accumuler dans les points bas. Il est donc conseillé d’éviter les secteurs les plus exposés car les gaz peuvent causer des maladies très graves et même des décès.
5. L’ancienne lave de l’éruption de 2021 est encore très chaude et fragile. Il faut l’éviter à tout prix. Si quelque chose arrivait à des personnes sur cet ancien champ de lave, il serait difficile, voire impossible, aux équipes de secours de leur venir en aide.
Le parcours vers le site de l’éruption fait au moins 7 kilomètres (14 km AR) avec un dénivelé d’environ 300 mètres. L’itinéraire est sur sol très dur et il faut gravir des collines très escarpées près du cratère. Le parcours proprement dit peut prendre 4 à 5 heures au moins.
Il faut parcourir environ 5 km pour atteindre le point d’observation d’où le cratère est visible. Il est recommandé de garer la voiture sur le parking à côté du sentier A. Ensuite, il est conseillé aux visiteurs de parcourir le sentier A jusqu’à Fagradalsfjall. Une fois le sommet atteint, il faut avancer dans la plaine jusqu’au volcan.
Des travaux sont en cours pour aménager des sentiers et baliser l’itinéraire afin de le rendre aussi sûr et accessible que possible.
Source : SafeTravel.

—————————————–

The local rescue team from Grindavík has given a description of the best way to go to the volcanic eruption site, with several pieces of advice.

1. The best way to the eruption site depends on the wind direction and weather each time. Visitors should follow the recommendations of the police and rescue teams.

2. People should make sure they have the right equipment, dress according to weather, have a good snack/food with them, appropriate shoes, headlamp and a fully charged mobile phone.

3. Visitors should leave their cars on a parking lot not on the side of the road.

4. There is gas pollution in the area and it could gather where the land is lower than other parts of the land around. It is necessary to avoid the smoke from the volcano since it could cause very serious illness and even fatalities.

5. The “old” lava from the volcano 2021 is still very hot and fragile and dangerous to walk on. It should be avoided at all costs. If something happens to people who risk going on to the “old” lava field from 2021 it is very likely that it would be impossible for search and rescue teams to rescue or help that people.

The hike to the new eruption site is at minimum 7 kilometers one way with an incline of about 300 meters. The route is on very hard terrain and up very steep hills close to the crater. The hike itself can take around 4-5 hours at least.

The hike to the sight seeing platform where the crater is visible is it about 5 km one way, it is best to park the car at the parking lot next to route A. Then visitors are advised to hike route A all the way up Fagradalsfjall and then when they reach the top of the mountain, they can walk the plain towards northwest until they see the volcano.

There is work in progress to make paths and markings for the route to make it as safe and accessible as possible.

Source: Safe Travel.

 

Source: SafeTravel

Islande : Une éruption difficile d’accès // Iceland : A hard-to-reach eruption

Malgré les mises en garde des autorités qui ont prévenu que le parcours vers le site de l’éruption est long et pas pour les personnes inexpérimentées ou mal préparées, des milliers de personnes sont allées assister au spectacle le 3 août 2022. Cela n’est pas vraiment surprenant. Contrairement à la précédente éruption qui s’est produite pendant la pandémie de COVID-19, la dernière a commencé au cœur des vacances d’été avec des foules de touristes en Islande.
Ce qui devait arriver est arrivé: deux personnes se sont blessées lors de la visite de l’éruption. L’une d’elles s’est fracturé la cheville et a dû être transportée à l’hôpital par un hélicoptère de la Garde côtière. Plusieurs autres personnes ont eu besoin d’aide en raison de blessures mineures.
L’éruption a lieu dans la vallée de Meradalir, plus à l’intérieur des terres que l’éruption du Fagradalsfjall l’année dernière. Le parcours vers le site est long d’environ 17 kilomètres aller-retour, avec un dénivelé important. Cela signifie que la randonnée est difficile et pas pour tout le monde.
La conduite hors piste est interdite sur le site, comme partout ailleurs en Islande. Plusieurs personnes ont été verbalisées pour ne pas avoir respecté l’interdiction près de l’éruption du 3 août. .
Les autorités islandaises mettent en garde contre la toxicité des gaz à proximité de l’éruption. Il est conseillé aux visiteurs d’éviter d’amener des enfants, qui sont plus sensibles aux gaz toxiques car ces derniers sont lourds et s’accumulent plus près du sol. Il en va de même pour les animaux domestiques tels que les chiens. Pendant les périodes de temps calme, les gaz s’accumuleront probablement dans les zones basses. Des équipements de mesure de gaz seront installés sur le site de l’éruption.

Source: Iceland Review.

Après le début de l’éruption, la sismicité a considérablement diminué sur la péninsule de Reykjanes, en raison de la libération de la pression souterraine. En regardant le tremor éruptif, on peut voir 1) que l’éruption était hautement probable depuis le 30 juillet. 2) Maintenant que la pression du début de l’éruption diminue, le tremor éruptif fait de même. Les fontaines de lave sont moins vigoureuses et la fracture active s’est réduite de moitié. La question est de savoir si l’éruption sera de courte durée ou durera des semaines ou des mois. Malheureusement, personne n’est en mesure d’y répondre.

—————————————–

Despite authorities’ warnings that the hike to the eruption site is long and not for those who are inexperienced or unprepared, thousands visited the eruption on August 3rd, 2022. This does not come as a surprise. Conreary to the previoius eruption that occurred during the COVID-19 pandemic, the current one has strated at the heart of the summer holidays with crowds of tourists in Iceland.

Thus, it is not surprising that two people were injured while visiting the eruption. One broke an ankle and had to be transported to hospital by a Coast Guard helicopter. Several others visiting the site required assistance due to minor injuries.

The eruption is located in Meradalir valley, further inland than last year’s Fagradalsfjall eruption. The hike to the site is around 17 kilometres long return and includes considerable elevation. This means the hike is difficult and not for everyone.

Off-road driving is banned at the site, as everywhere else in Iceland. Several individuals were fined for off-road driving near the eruption on August 3rd. .

Icelandic authorities warn that those who do visit the eruption need to be particularly aware of the risk of gas poisoning. They advise visitors to avoid bringing children, who are more sensitive to toxic gases and more prone to poisoning, as heavy toxic gases collect closer to the ground. The same is true of pets such as dogs. During periods of calm weather, the gases will likely collect in low-lying areas. Gas measuring equipment will be installed at the eruption site.

Source: Iceland Review.

After the start of the eruption, seismicity significantly declined on the Reykjanes Peninsula, due to the release of underground pressure. Looking at the eruptive tremor, one can see 1) that the eruption was highly likely since July 30th. 2) Now that the pressure of the start of the eruption is declining, the eruptive tremor is decreasing too. The lava fountains are less vigorous. The size of the active fissure has been reduced by a half. The question is to know xhether the eruption will be short-lived or go on for weeks or months. Unfortunately, noboduy holds the answer.

Source: IMO

12 heures (GMT) : l’éruption se poursuite mais les spatter cones en amont sont inactifs (Capture écran webcam)