Accès au Stromboli // Access to Stromboli Volcano

Une nouvelle ordonnance promulguée par le maire de Lipari vient de redéfinir les modalités d’accès au Stromboli. Selon l’ordonnance, la réglementation d’accès se justifie  car il existe toujours un risque d’explosion majeure non prévisible sur le volcan.

En conséquence, l’accès au Stromboli reste libre jusqu ‘à 400 mètres d’altitude.

Au-dessus de 400 mètres, les excursions doivent obligatoirement être effectuées avec l’accompagnement de guides alpins ou volcanologiques autorisés, avec des groupes ne dépassant pas 20 personnes.

Entre le 1er juin et le 30 septembre, les excursions devront se faire entre 17 heures et 7 heures, avec un séjour maximum de 75 minutes au-dessus de 750 mètres d’altitude.

————————————

A new ordinance promulgated by the Mayor of Lipari has just redefined the conditions of access to Stromboli. According to the ordinance, the access regulations are justified because there is  all the time a risk of major unpredictable explosions on the volcano.
As a result, access to Stromboli remains free up to 400 metres above sea level.
Above 400 metres a.s.l., excursions must be carried out with the accompaniment of authorized Alpine or volcanological guides, with groups not exceeding 20 people.
Between June 1st and September 30th, excursions must be between 5 pm and 7 am, with a maximum stay of 75 minutes above 750 metres a.s.l.

Il est bien loin le temps où l’on pouvait bivouaquer librement dans des petits nids de pierre le long de la Sciara del Fuoco! Désolé, mais je n’ai plus envie de gâcher des souvenirs extraordinaires avec les conditions d’accès actuelles. (Photo: C. Grandpey)

 

I do regret the time when I could spend the night in nice little stone nests along the Sciara del Fuoco. Sorry, but I do not want to spoil wonderful memories with the current access conditions. (C. Grandpey)

Etna (Sicile / Italie): Restrictions d’accès (un peu) moins sévères // Access restrictions (a little) less severe

drapeau francaisLa situation évolue sur l’Etna pour les personnes désireuses de visiter la zone sommitale du volcan. En effet, la Préfecture de Catane a décrété que les excursions sur l’Etna à une altitude supérieure à 3000 mètres sont désormais possibles à condition d’être « coordonnées par le personnel autorisé. » Il est par ailleurs stipulé qu’ »en cas de violation des nouvelles conditions d’accès, les contrevenants seront présentés aux autorités judiciaires. » Ces derniers temps, l’accès au sommet de l’Etna avait été l’objet d’une controverse ; l’altitude limite d’accès (2900 mètres) semblait exagérée aux guides et à certains volcanologues car elle empêchait aux visiteurs de profiter de la beauté du volcan.

La décision du Préfet a été prise après une réunion qui s’est tenue vendredi dernier, avec les guides de montagne, les volcanologues, les associations locales et les tour-opérateurs, sur les possibilités d’accès à la Valle del Bove et au sommet du volcan.
La Préfecture indique dans une note que « ces personnes, en tenant compte de l’imprévisibilité des phénomènes volcaniques, sur la base de leur expérience et de leur professionnalisme, auront l’entière responsabilité des gens qui les accompagnent, s’agissant des phénomènes volcaniques en cours et à des lieux à risques. »

Source: La Sicilia.

Il n’empêche qu’avec le nouveau décret, l’accès au sommet de l’Etna reste payant vu qu’il faut obligatoirement être accompagné des guides accrédités. Reste à savoir comment la situation va évoluer avec la reprise d’activité du NCSE. Pour le moment, ce n’est pas trop méchant mais on sait que tout peut évoluer rapidement !

Le dernier bulletin de l’INGV (12 août 2014) explique que l’activité strombolienne continue à partir d’une bouche qui s’est ouverte dans la partie supérieure de cône. La bouche effusive qui donne naissance à la coulée de lave se situe à une cinquantaine de mètres sous la lèvre E du cratère. La lave se divise en plusieurs bras qui prennent la direction de la Valle del Bove et du Monte Simone où le front le plus avancé se situait hier à 2200 mètres d’altitude. L’INGV indique que l’activité éruptive s’est stabilisée, ce qui est confirmé par le tremor.

 ——————————————

drapeau anglaisThe situation is evolving on Mount Etna for people wanting to visit the summit area of the volcano. Indeed, the Prefecture of Catania has ruled that excursions to Mount Etna at an altitude above 3,000 metres are now possible on the condition of being « coordinated by authorized personnel. » It is also stipulated that « in case of violation of the new access regulations, violators will be submitted to the judicial authorities. » Recently, access to the summit of Mount Etna was the subject of controversy; the altitude limit (2900 meters) seemed exaggerated to the guides and some volcanologists because it prevented the visitors from enjoying the beauty of the volcano.
The Prefect’s decision was taken after a meeting held last Friday with mountain guides, volcanologists, local associations and tour operators about the access to the Valle del Bove and the summit area of the volcano.
The Prefecture added in a note that « these people, taking into account the unpredictability of volcanic phenomena, on the basis of their experience and professionalism, will have the full responsibility for the people who accompany them, with regard to current volcanic phenomena and hazardous locations. »

Source: La Sicilia.

Nevertheless, with the new decree, you will still have to pay to get tothe summit of Mount Etna as it is mandatory to be accompanied by licensed guides. Let’s now see how the situation will evolve with the reactivation of the NSEC. For now, it’s not too bad but we know that everything can change quickly!
INGV’s latest update (August 12th, 2014) explains that strombolian activity continues at a vent that opened in the upper part of the cone. The effusive vent that gives birth to the lava flow is located about fifty metres below the eastern crater rim. The lava flow is divided into several branches that travel towards the Valle del Bove and Monte Simone where the most advanced front lay yesterday at 2200 m. a.s.l. INGV indicates that eruptive activity has stabilized, which is confirmed by the tremor.

Etna-sommet

(Photo:  C.  Grandpey)