Piton de la Fournaise (Ile de la Réunion)

Dans son dernier bulletin du 2 janvier 2018, l’OVPF indique qu’au mois de décembre 2017, on a enregistré 20 séismes volcano-tectoniques superficiels (0 à 2 km de profondeur) sous les cratères sommitaux, 2 séismes profonds (plus de 2 km de profondeur), ainsi que 298 effondrements dans le Cratère Dolomieu, au niveau des remparts de l’Enclos Fouqué et au niveau du site éruptif de juillet/août 2017.
Au cours du mois de décembre 2017, les stations GPS au sommet n’ont pas enregistré de signaux particuliers. En revanche, les stations GPS en champ lointain ont continué à enregistrer une lente inflation continue, témoin de la mise en pression d’une source profonde.

Aucune évolution majeure n’a été observée en décembre concernant la géochimie des gaz. Au sommet du Piton de la Fournaise, on continue à observer la présence de faibles concentrations en H2S et parfois SO2 dans l’air.

S’agissant du projet d’ »accompagnement du public sur les sites éruptifs » que j’avais mentionné sur ce blog il y a quelques mois, il est tombé à l’eau. C’est ce que vient de m’indiquer l’un de mes contacts sur l’Ile de la Réunion. En d’autres termes, les touristes de passage sur l’Ile au moment d’une éruption devront se contenter de la voir de loin. Depuis 2014-2015, l’accès au volcan est systématiquement interdit en période d’éruption. Depuis 2017, même les journalistes et photographes sont, eux aussi, officiellement persona non grata. Pourtant, au vu des publications dans les médias, que ce soit la presse écrite ou télévisée au moment de la dernière éruption, il semblerait que les habitués n’aient rien changé à leurs habitudes et que la Préfecture ne trouve rien à redire… Bizarre…

————————————-

In its last bulletin of January 2nd, 2018, OVPF indicates that in December 2017, the observatory recorded 20 shallow volcano-tectonic earthquakes (0 to 2 km deep) under the summit craters, two deep earthquakes (more than 2 km deep), as well as 298 collapses in the Dolomieu Crater, along the Enclos Fouqué ramparts and at the eruptive site of July / August 2017.

During the month of December 2017, GPS stations at the summit did not record any particular signals. Far-field GPS stations, on the other hand, continued to record slow, steady inflation as a source of deep pressure.

No major developments were observed in December concerning gas geochemistry. At the summit of Piton de la Fournaise, one continues to observe low concentrations of H2S and sometimes SO2.

Regarding the project of « public accompaniment on eruptive sites » that I mentioned on this blog a few months ago, it has been abandoned. This is what one of my contacts on the Island has just told. In other words, tourists visiting the Island at the time of an eruption will have to see it from afar. Since 2014-2015, access to the volcano is systematically prohibited during eruptions. Since 2017, even journalists and photographers are also officially persona non grata. However, judging from the publications in the media, be it the newspapers or on television during the last eruption, it seems that the regulars have not changed their habits and that the Prefecture did not find anything wrong … Very strange…

Crédit photo: Wikipedia

Publicités

Piton de la Fournaise: La polémique autour de l’ouverture de l’Enclos Fouqué

A lire dans le Journal de l’Ile de la Réunion :

https://www.clicanoo.re/Une-eruption-pour-le-14-juillet/Societe/Article/2017/08/01/Volcan-ferme_482798

En fait, le Piton de la Fournaise symbolise les problèmes d’accès qui entourent un volcan en période éruptive. On a la même situation sur l’Etna, le Stromboli, le Kilauea, etc.

Il y a quelques années, c’était beaucoup plus facile, mais aujourd’hui, on met en avant le sacro-saint principe de précaution…. J’ai délaissé les sites éruptifs pour d’autres beaucoup plus froids, mais encore autorisés !

Crédit photo: Wikipedia

Accès au Stromboli // Access to Stromboli Volcano

Une nouvelle ordonnance promulguée par le maire de Lipari vient de redéfinir les modalités d’accès au Stromboli. Selon l’ordonnance, la réglementation d’accès se justifie  car il existe toujours un risque d’explosion majeure non prévisible sur le volcan.

En conséquence, l’accès au Stromboli reste libre jusqu ‘à 400 mètres d’altitude.

Au-dessus de 400 mètres, les excursions doivent obligatoirement être effectuées avec l’accompagnement de guides alpins ou volcanologiques autorisés, avec des groupes ne dépassant pas 20 personnes.

Entre le 1er juin et le 30 septembre, les excursions devront se faire entre 17 heures et 7 heures, avec un séjour maximum de 75 minutes au-dessus de 750 mètres d’altitude.

————————————

A new ordinance promulgated by the Mayor of Lipari has just redefined the conditions of access to Stromboli. According to the ordinance, the access regulations are justified because there is  all the time a risk of major unpredictable explosions on the volcano.
As a result, access to Stromboli remains free up to 400 metres above sea level.
Above 400 metres a.s.l., excursions must be carried out with the accompaniment of authorized Alpine or volcanological guides, with groups not exceeding 20 people.
Between June 1st and September 30th, excursions must be between 5 pm and 7 am, with a maximum stay of 75 minutes above 750 metres a.s.l.

Il est bien loin le temps où l’on pouvait bivouaquer librement dans des petits nids de pierre le long de la Sciara del Fuoco! Désolé, mais je n’ai plus envie de gâcher des souvenirs extraordinaires avec les conditions d’accès actuelles. (Photo: C. Grandpey)

 

I do regret the time when I could spend the night in nice little stone nests along the Sciara del Fuoco. Sorry, but I do not want to spoil wonderful memories with the current access conditions. (C. Grandpey)

Accès au versant sud de l’Etna // Access to Mt Etna’s south flank

Une ordonnance émise le 13 juillet 2017 par le maire de Nicolosi définit l’accès à l’Etna sur le versant sud de la manière suivante:

  • 1) Accès libre jusqu’à l’altitude 2700.
  • 2) Entre 2700 et 2920 mètres, l’accès ne peut se faire qu’avec l’accompagnement de guides alpins ou volcanologiques
  • 3) A partir de 2920 mètres, l’accès ne peut se faire qu’avec l’accompagnement de guides alpins ou volcanologiques, en petits groupes de 20 personnes maximum, en prenant les mesures de sécurité nécessaires (casques) et en respectant les règles de sécurité telles qu’elles ont été définies par la Protection Civile (Décret du 9 février 2013).
  • 4) L’accès au Cratère Sud-Est est interdit et les visiteurs devront respecter une distance de sécurité de 300 mètres par rapport à ce cratère.
  • 5) Le long du parcours, des panneaux rappelleront les dangers liés à cette partie du volcan. Des cordes sont installées à l’altitude 2700 pour signifier aux visiteurs qu’il leur est interdit d’aller plus loin sans accompagnement.

———————————————

An ordinance issued on July 13th 2017 by the Mayor of Nicolosi defines the access to My Etna on the southern slope as follows:

1) Free access to 2700 metres a.s.l.

2) Between 2700 and 2920 meters a.s.l., access can only be made with the accompaniment of alpine or volcanological guides

3) From 2920 meters onward, access can only be made with the accompaniment of alpine or volcanological guides, in small groups of 20 people maximum, taking the necessary safety measures (helmets) and respecting the rules defined by the Civil Protection (Decree of 9 February 2013).

4) Access to the South-East Crater is prohibited and visitors must respect a safety distance of 300 meters from this crater.

5) Along the route, panels will remind you of the dangers associated with this part of the volcano. Ropes have been installed at altitude 2700 to indicate to visitors that they are not allowed to go further without the accompaniment of the guides.

Photo: C. Grandpey

Accès à l’Etna // Access to Mt Etna

Bientôt, il sera tout juste possible de prendre un verre à la Casa Cantoniera! La limite d’accès à l’Etna sur le versant sud vient d’être abaissée par une ordonnance du maire de Nicolosi. L’accès au volcan est libre jusqu’à l’altitude 2700 mères, nécessite l’accompagnement d’un guide entre 2700 et 2920 mètres et est interdit au-dessus de cette dernière altitude. Il est loin le temps où je bivouaquais au pied du Cratère Sud-Est et où je donnais un coup de main aux guides quand l’afflux de touristes était trop important.

———————————–

Very soon, we will just be able to have a drink at the bar of the Casa Cantoniera! The access limit to Mt Etna on its south flank has just been lowered by the mayor of Nicolosi. The access to the volcano is authorised up to 2700 metres a.S.L. You need to have a guide between 2700nm and 292à m. All access is strictly forbidden beyond that point..I can remember the time when I could pitch my tent at the foot of the SE Crater and help the guides when too many people came to see the lava flows. there are incredible memories…

Accès à l’Etna: Dernières nouvelles // Access to Mt Etna: Latest news

Au vu d’une nouvelle ordonnance signée par Antonino Borzi, maire de Nicolosi, il semblerait que l’on soit arrivé à une certaine harmonisation concernant l’accès à l’Etna. Le nouveau décret (voir lien ci-dessous) stipule que l’accès est libre, aussi bien sur le versant sud que sur le versant nord, jusqu’à l’altitude 2800 m. Il exige l’accompagnement d’un guide jusqu’à l’altitude 2950m et est formellement interdit au-dessus de cette dernière altitude. Le décret indique que ces zones d’accès sont susceptibles de varier en fonction de l’activité du volcan. Les interdictions ne concernent pas la Protection Civile, les guides de l’Etna et du CAI autorisés, ainsi que les scientifiques de l’INGV..

http://www.nicolosicura.it/wp-content/uploads/2017/04/OS-15-2017.pdf

++++++++++

Aux dernières nouvelles, selon les informations que vient de me transmettre un ami sicilien, l’ordonnance mentionnée ci-dessus ne concernerait que l’Etna sud, administré par la commune de Nicolosi. S’agissant de l’Etna Nord (côté Linguaglossa), les restrictions d’accès mentionnées précédemment (ordonnance du 28 mars 2017) resteraient donc en vigueur : Accès libre jusqu’à 2650 mètres, avec les guides jusqu’à 2920 m et interdit au-dessus de cette dernière altitude.

Autrement dit, la situation est toujours aussi confuse !

—————————————-

Judging from a new ordinance signed by Antonino Borzi, Mayor of Nicolosi, it seems that a certain harmonization has been reached regarding access to Mt Etna. The new decree (see link below) stipulates that access is free, both on the southern and northern slopes, up to 2800 metres a.s.l. It requires the accompaniment of a guide up to 2950m. a.s.l. and is struictly prohibited above this last altitude. The decree indicates that these access zones are likely to vary depending on the activity of the volcano. Prohibitions do not apply to Civil Protection, Etna and CAI guides, as well as INGV scientists.
http://www.nicolosicura.it/wp-content/uploads/2017/04/OS-15-2017.pdf

++++++++++

A Sicilan friend of mine has just told me that the above-mentioned ordinance only concerns Etna South which is managed by the municipality of Nicolosi. As far as Etna North (Linguaglossa) is concerned, it looks as if the restrictions mentioned in the ordinance of March 28th 2017 are still valid: free access up to 2650 m. a.s.l., with guides up to 2920 m. and no access above this altitude.

All this means there is still a great confusion!

Photo prise à une époque moins restrictive… (Photo: C. Grandpey)

Accès à l’Etna: Une plaisanterie sicilienne // Access to Mt Etna: A Sicilian joke

Comme je l’ai indiqué précédemment, c’est désormais aux communes situées sur les hautes pentes de l’Etna de gérer la sécurité et donc de déterminer les zones autorisées ou interdites aux randonneurs. Ce nouveau contexte complique sérieusement la tâche de ceux qui veulent escalader le Mongibello car il n’y a aucune harmonie entre les différentes communes. Il faut être non seulement un bon randonneur, aussi un grand connaisseur des limites territoriales des municipalités qui, comme autant de tranches d’une tarte, convergent vers le sommet du volcan.  Il faut également posséder une bonne carte topographique, un altimètre précis, ainsi qu’un très bon sens de l’orientation !

On arrive à l’incohérence suivante :

Si vous êtes une zone sous la responsabilité de la municipalité de Ragalna vous pouvez accéder librement jusqu’à 2100 mètres; si vous voulez arriver à 2200 m., vous devez être accompagné par des guides et au-dessus 2200, l’accès est totalement interdit.
Si vous êtes sur le territoire de Nicolosi, c’est le décret du 25 mars qu’il faudra respecter. Il limite l’accès libre à l’altitude 2500, et avec accompagnement obligatoire des guides jusqu’à 2850. Au-dessus de 2920 m. la zone est interdite.
Si vous êtes dans la région de Belpasso, il faudra vous référer à l’ordonnance n° 43 du 31 mars 2017 qui limite l’accès libre à 2100 m.
Enfin, si vous avez opté pour l’accès côté nord (Linguaglossa) il faudra prendre en compte le décret du 15 mars 2017qui limite l’accès à l’altitude 2850.
On ne rit pas….

En cliquant sur ces liens, vous aurez accès aux différents décrets:

http://www.comune.ragalna.ct.it/servizi_alle_imprese/News/default.aspx?5*1956*0*1

http://www.comune.ragalna.ct.it/Repository/Ragalna/Informative/2017/id_1956/ORDINANZA_SINDACO_RAGALNA_N._08.pdf

http://www.nicolosicura.it/wp-content/uploads/2017/03/Ordinanza-Sindacale-n.-14-del-25.03.2017.pdf

http://belpasso.trasparenza-valutazione-merito.it/web/trasparenza/albo-pretorio/-/papca/display/3165623?p_auth=arVdu7lb

 

 —————————————

As I mentioned earlier, it is now up to the municipalities located on the high slopes of Mount Etna to manage the safety and thus to determine the zones authorized or prohibited to hikers. This new context seriously complicates the task of those who want to climb Mongibello because there is no harmony between the different municipalities. One must be not only a good hiker, but also a great connoisseur of the territorial limits of the municipalities which, like so many slices of a pie, converge towards the top of the volcano. It is also necessary to have a good topographic map, an accurate altimeter, and a very good sense of direction!
We arrive at the following inconsistency:
If you are an area under the responsibility of the municipality of Ragalna you can freely access up to 2100 meters. If you want to reach 2200 m., you must be accompanied by guides and above 2200, access is totally prohibited.
If you are in the territory of Nicolosi, it is the ordinance of March 25th that will have to be respected. It limits free access to altitude 2500, and with compulsory accompaniment of guides up to 2850. Above 2920 m.; the area is prohibited.
If you are in the Belpasso area, you will have to refer to Ordinance n ° 43 of 31 March 2017 which restricts free access to 2100 m.
Finally, if you have opted for access on the north side (Linguaglossa) it will be necessary to take into account the ordinance of 15 March 2017which limits access to altitude 2850.