Popocatepetl (Mexique)

drapeau francais.jpgComme on peut le voir sur cette capture d’écran de la webcam, le Popo continuait à émettre des panaches de cendre ce matin au lever du soleil. Comme je l’indiquais précédemment (voir ma note du 16 avril), les scientifiques du CENAPRED pensent que ces émissions de cendre contribuent à alléger la pression qui a pu s’accumuler sous l’édifice volcanique.

 

drapeau anglais.jpgAs can be seen on this screenshot of the webcam, Popocatepetl was still emitting ash plumes this morning at sunrise. As I put it before (see my note of April 16th), CENAPRED scientists think that these ash emissions may alleviate the pressure that has accumulated beneath the volcanic edifice.

 

Popo-blog.jpg
(Avec l’aimable autorisation du CENAPRED)

Popocatepetl (Mexique)

drapeau francais.jpgLes autorités mexicaines ont décidé lundi d’élever le niveau d’alerte du Popocatepetl suite à l’intensification de l’activité que je signalais dans ma note précédente à propos de ce volcan. Le dôme de lave dans le cratère a commencé à croître vendredi, une évolution qui pourrait être suivie d’explosions, avec projections de matériaux incandescents et de cendre à des distances considérables.

Le CENAPRED a donc décidé de faire passer le niveau d’alerte de la couleur Jaune phase II à la phase III, ce qui signifie qu’il existe un risque d’expulsion de lave et d’explosions de forte intensité. C’est le niveau 3 sur une échelle qui en compte 7.

Il est demandé à la population d’être vigilante et de ne pas céder à la panique. Les habitants de la région doivent tenir uniquement compte des informations données par les autorités et ignorer les rumeurs. Par précaution, les écoles ont été fermées dans les bourgades de San Nicolás De Los Ranchos, San Pedro Benito Juárez, et Santiago Xalitzintla qui se trouvent à proximité du volcan.

Voici une petite séquence d’images de webcam montrant l’activité du Popo pendant l’après-midi du 16 avril 2012:

http://i41.tinypic.com/afk0w1.gif

Source : Presse mexicaine.

 

drapeau anglais.jpgMexican authorities raised the alert level for the Popocatepetl volcano on Monday after it went through an increase in activity I mentioned in my previous note about this volcano. The lava dome started to expand on Friday, a change in activity that could provoke big explosions capable of sending incandescent fragments out over considerable distances, as well as ash showers.

CENAPRED raised the alert level to yellow phase three from yellow phase two, indicating possible magma expulsion and explosions of increasing intensity. It is the third-highest warning on the centre’s seven-step scale.

People are asked to be watchful and to listen to the authorities, not to the rumours. As a precaution, schools have been closed in the communities (San Nicolás De Los Ranchos, San Pedro Benito Juárez, and Santiago Xalitzintla) that are close to the volcano.

Here is a short series of webcam images showing the activity of Popo during the afternoon of April 16th 2012:

http://i41.tinypic.com/afk0w1.gif

Source: Mexican newspapers.

 

dome-popo.jpg
Le dôme de lave dans le cratère du Popocatepetl

 

Askja (Islande)

drapeau francais.jpgComme je l’ai indiqué précédemment, l’Oskjuvatn au cœur du massif de l’Askja, au NE de l’Islande, est anormalement dépourvu de glace à cette époque de l’année. On peut lire sur le site Iceland Review qu’une expédition comprenant cinq scientifiques est en cours afin d’installer des capteurs thermiques et de conductivité qui transmettront des signaux jusqu’à l’été prochain. Les chercheurs vont également rassembler les données concernant l’activité sismique. Des stations sont en place autour du lac, en relation avec l’Université de Cambridge.

D’autres projets comprennent la mesure des gaz en certains points. D’après les scientifiques, il est encore trop tôt pour savoir si une éruption est susceptible de se produire. Il faut d’abord analyser les informations fournies par les instruments.

En marge de cette information, le site Iceland Review propose une animation qui montre en 4 minutes l’activité sismique en Islande au cours des 15 dernières années. Les séismes profonds apparaissent en couleur sombre, les événements superficiels en couleur claire tandis que les éruptions sont symbolisées par une étoile:

http://icelandreview.com/icelandreview/daily_news/Video_Iceland_Hit_by_Multiple_Earthquakes_and_Eruptions_0_389185.news.aspx

Enfin, pour le plaisir des yeux, voici une superbe image de l’éruption de l’Eyjafjallajökull mise en ligne par le National Geographic:

http://www.facebook.com/photo.php?fbid=330179327033167&set=a.330175243700242.97711.330173740367059&type=1&theater

 

drapeau anglais.jpgAs I put it before, Askja’s Oskjuvatn is surprisingly iceless by that time of the year. The Iceland Review website indicates that an expedition of five scientists to Askja volcano is ongoing so as to leave heat and conductivity sensors that will transmit signals until next summer. They are also collecting data on seismic activity. There are earthquake monitor stations all around which are operated by Cambridge University.

Other projects include measuring gas in some locations. According to the scientists, it is too soon to tell whether an eruption might occur at Askja; first the data must be thoroughly reviewed.

Together with this piece of news the Iceland Review website has released a 4-minute video that shows 15 years of seismicity in Iceland. The dark colours show earthquakes with epicenters deep underground; the light colours the shallow events; volcanic eruptions are shown with a star.

http://icelandreview.com/icelandreview/daily_news/Video_Iceland_Hit_by_Multiple_Earthquakes_and_Eruptions_0_389185.news.aspx

At last, for the pleasure of the eyes, here is a great photo of Eyjafjallajökull released by the National Geographic:

http://www.facebook.com/photo.php?fbid=330179327033167&set=a.330175243700242.97711.330173740367059&type=1&theater