Les paroxysmes de l’Etna (Sicile / Italie)

drapeau francais.jpgA l’attention de ceux qui auraient raté les spectacles, voici un lien qui permet de revivre, à travers des vidéos, les premiers paroxysmes de l’année 2012.

http://www.onedayonetravel.com/le-volcan-etna-en-italie-enchaine-les-eruptions-majeures-en-2012/

 

drapeau anglais.jpgIf you missed Mount Etna’s first paroxysms in 2012, here is a link that will allow you to see the shows :

http://www.onedayonetravel.com/le-volcan-etna-en-italie-enchaine-les-eruptions-majeures-en-2012/

 

Kilauea (Hawaii / Etats Unis)

Le HVO vient de mettre à jour la carte des coulées de lave sur le Kilauea. Les personnes ayant décidé de profiter des vacances de printemps pour se rendre à Hawaii trouveront cette carte à l’adresse suivante :

http://hvo.wr.usgs.gov/maps/uploads/image-31.jpg

La situation reste inchangée : lac de lave de l’Halema’uma’u, visible uniquement depuis la terrasse du Jaggar Museum. Quelques points d’incandescence sur le plancher du Pu’uO’o interdit d’accès. Des coulées éphémères sur la plaine côtière, mais dont l’approche se mérite (15 km AR sur un terrain difficile). Aucune entrée de lave dans l’océan (front des coulées à environ 1,4 km du rivage).

coulées-hawaii.jpg
(Avec l’aimable autorisation de l’USGS)

 

Tungurahua (Equateur)

drapeau francais.jpgIl n’est pas facile de voir le Tungurahua sur les webcams car la couverture nuageuse est souvent importante. Toutefois, une éclaircie pendant la journée du 11 avril a permis d’entrevoir le volcan. L’image confirme les derniers rapports de l’Institut Géophysique. Les panaches de vapeur et de cendre qui s’échappent du cratère montent à une hauteur de 2 ou 3 km avant d’être emportés par le vent. Les habitants des villages autour du Tungurahua entendent fréquemment des explosions. Des retombées de cendre ont été observées ces derniers jours à Capil, Palictahua et Los Toctes. Des lahars sur le versant ouest le 10 avril ont entraîné la fermeture de la route entre Baños et Penipe.

 

drapeau anglais.jpgIt is not easy to see Tungurahua on the webcams as observations are often limited due to cloud cover. However, one could see between the clouds on April 11th ash-and-steam plumes rising 2-3 km above the crater before being blown away by the wind. Explosions are often heard in areas near the volcano. Ashfall was recently reported in Capil, Palictahua, and Los Toctes. Lahars descended the W flank on April 10th and caused the road between Baños and Penipe to close.

Tungurahua-blog.jpg
(Avec l’aimable autorisation de l’Instituto Geofisico)