La Sicile que j’aimais…

J’ai eu la chance de connaître la Sicile à une époque où elle n’était pas encore envahie par des hordes de touristes. Dans les années 1990, on pouvait séjourner tranquillement dans les Iles Eoliennes et partager le farniente des habitants. L’accès au sommet du Stromboli était libre et les bivouacs laissaient des souvenirs inoubliables. On pouvait accéder sans problème – et gratuitement ! – au cratère de la Fossa à Vulcano et même descendre à l’intérieur sans être importuné. Même chose pour les cratères de l’Etna qui ne faisaient pas l’objet d’ordonnances d’interdiction de la part de la Préfecture de Catane.

Aujourd’hui, tous ces bons moments appartiennent au passé et je ne pense pas qu’ils redeviendront réalité. Le principe de précaution étant devenu à la mode, on ne peut accéder à Stromboli et au sommet de l’Etna qu’avec les guides, ce qui laisse supposer que le volcan les respectera et qu’aucune explosion ne se produira en leur compagnie ! S’agissant des guides de l’Etna, leur chef s’en est allé dans un autre monde et je n’ai plus aucune envie de fréquenter un lieu qui est devenu une entreprise commerciale.

Je dois donc visionner les diapositives de cette époque révolue pour retrouver le plaisir de mes escapades siciliennes. J’ai effectué de nombreuses observations dans la Fossa di Vulcano, que ce soit pour y mesurer la température ou pour y prélever des gaz (voir document dans la colonne de gauche). J’en ai profité pour imprimer sur la pellicule les dépôts de soufre qui ornaient les évents à l’intérieur du cratère et  sur sa lèvre. Vous en trouverez quelques exemplaires dans un petit album photo dans la colonne de droite.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.