Erta Ale (Ethiopie): Pourquoi la tragédie? [suite]

Un mouvement rebelle éthiopien – le Front Uni Révolutionnaire Démocratique Afar (ARDUF) – a affirmé détenir deux touristes allemands, dont il assure qu’ils sont «en bonne santé», suite à l’attaque qui a causé la mort de cinq touristes européens la semaine dernière au bord du volcan Erta Ale. Le mouvement assure que leur libération interviendra « par des négociations pacifiques avec les parties concernées, par l’intermédiaire de notables de la région».
L’ARDUF rejette la responsabilité de la mort de ces cinq touristes sur l’armée éthiopienne et affirme que «le gouvernement érythréen n’a rien à avoir avec cet événement». Le mouvement, qui mène des actions de guérilla au nom de la minorité afar, affirme que ses forces ont tué 16 soldats éthiopiens et en ont blessé une douzaine le lundi 16 janvier lors d’affrontements survenus quand les forces éthiopiennes ont ouvert le feu sur une de ses patrouilles. Les ressortissants européens auraient été tués par les forces éthiopiennes qui les accompagnaient.
Rappelons que le gouvernement éthiopien avait, quant à lui, affirmé que les cinq touristes européens avaient été tués lors d’une attaque menée à l’instigation de son voisin et ennemi l’Erythrée.

Il sera probablement très difficile de savoir pourquoi des innocents ont perdu la vie au bord de l’Erta Ale!

Source : AFP.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.