Etude de la déformation du Kilauea (Hawaii / Etats Unis)

drapeau francais.jpgIl y a quelques mois, je signalais dans ce blog le survol du Kilauea en janvier 2010 et mai 2011 par un avion équipé d’une technologie radar destinée à étudier les moindres déformations de l’East Rift Zone, en particulier après l’ouverture d’une fissure éruptive en mars 2011.
On peut lire sur le site web Science Daily que le même radar mis au point par la NASA au Jet Propulsion Laboratory (JPL) de Pasadena en Californie est revenu à Hawaii pour continuer l’étude du Kilauea.
Le système baptisé UAVSAR (Uninhabited Aerial Vehicle Synthetic Aperture Radar) est installé dans une coque sous un avion volant à 12 500 mètres d’altitude. Il devrait permettre aux scientifiques, pendant une semaine, de mieux comprendre ce qui se passe sous la surface de la Terre au niveau du Kilauea.
L’UAVSAR utilise l’interférométrie qui envoie en direction du sol des impulsions d’énergie micro-onde à partir d’un capteur placé sous l’avion afin de détecter et mesurer les plus subtiles déformations du sol.
Source: ScienceDaily.

drapeau anglais.jpgA few months ago, I mentioned the overflight of Kilauea in January 2010 and May 2011 by a plane equipped with radar technology designed to study deformations of the East Rift Zone on the volcano, especially after the March 2011 fissure eruption.
We can read this week in Science Daily that the same airborne radar developed by NASA’s Jet Propulsion Laboratory, Pasadena, California, has returned to Hawaii to continue its study of Kilauea volcano.
UAVSAR (short for Uninhabited Aerial Vehicle Synthetic Aperture Radar), mounted in a pod under a NASA research aircraft will help scientists, during a one-week campaign, better understand processes occurring under Earth’s surface at Kilauea.
UAVSAR uses a technique called interferometry that sends pulses of microwave energy from the sensor on the aircraft to the ground to detect and measure very subtle deformations in the Earth’s surface.
Source: ScienceDaily.

Kilauea-2007-01bis.jpg
Coulées de lave dans l’East Rift Zone (Photo: C. Grandpey)

Eruption en Mer Rouge (suite)

drapeau francais.jpgVoici la dernière image diffusée par la NASA de la nouvelle île apparue dans la Mer Rouge, à l’extrémité nord de l’archipel Zubair. L’éruption a commencé à la mi-décembre 2011 à une soixantaine de kilomètres à l’ouest de la côte du Yémen.
La nouvelle image satellite acquise le 7 janvier 2012 suggère que l’éruption a produit une île qui émerge en totalité de la Mer Rouge. Ses dimensions sont estimées à 710 mètres sur 530.
Vous obtiendrez une image de meilleure résolution en cliquant sur ce lien :
http://earthobservatory.nasa.gov/NaturalHazards/view.php?id=76911

drapeau anglais.jpgHere is the latest image released by NASA of the new island in the Red Sea, on the northern edge of the Zubair archipelago. The undersea eruption began in mid-December 2011 about 60 kilometres from the coast of Yemen.  
This new satellite image, acquired on January 7th, 2012, suggests that the eruption has risen nearly completely above water. The land surrounding the vent has grown, and is now about 530 by 710 metres across.  
You’ll get a higher resolution image by clicking on this link:
http://earthobservatory.nasa.gov/NaturalHazards/view.php?id=76911

 

Zubair-03.jpg
(Avec l’aimable autorisation de la NASA)