Puyehue (Chili)

drapeau francais.jpgLe Puyehue fait décidément bien des misères aux aéroports sud-américains, en particulier en Argentine où celui de Bariloche est à nouveau fermé à cause de la cendre rejetée par le volcan. La fermeture intervient seulement trois jours après la réouverture de l’aéroport qui faisait suite à un arrêt de 7 mois à cause de cette même cendre. En effet, les vols à destination de Bariloche avaient repris vendredi après avoir été interrompus depuis le 5 juin 2011, date du début de l’éruption du Puyehue.
Bariloche et les villes voisines (Villa la Angostura et San Martin de Los Andes) sont des destinations touristiques appréciées des skieurs en hiver et des randonneurs et des pêcheurs en été. L’arrêt des vols à Bariloche avait profondément affecté le tourisme dans la région.
Source : BBC News.

drapeau anglais.jpgPuyehue is again causing trouble to South American airports, mainly in Argentina where Bariloche Airport is again closed because of the ash vomited by the Chilean volcano.  
The closure comes three days after flights had resumed following a seven-month suspension due to the ash. Commercial flights to Bariloche had resumed on Friday for the first time since the Puyehue volcano erupted on June 5th 2011.  
Bariloche, and nearby Villa la Angostura and San Martin de Los Andes are popular destinations for people wanting to ski in winter, and go trekking and fishing in summer.
But the lack of flights has badly hit the tourism industry in the area.
Source : BBC News.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.