Merapi (Ile de Java / Indonésie)

drapeau francais.jpgComme je l’ai indiqué auparavant, le Merapi est en train de se calmer. Le gouvernement a donc réduit la zone de sécurité et autorisé une partie des 390 000 réfugiés à rentrer chez eux. Toutefois, il est recommandé aux personnes âgées et aux femmes enceintes, qui restent le groupe le plus vulnérable, de rester dans les camps.

Dans le district de Klaten, la zone de sécurité de 20 km a été ramenée à 10 km. La zone de 10 km est maintenue dans le district de Boyolali qui a été le moins affecté par l’éruption. Dans le district de Magelang, qui a été le premier à subir les assauts du Merapi, la zone de sécurité est maintenant de 15 km alors que dans le district de Sleman elle est maintenue à 20 km.

Avec l’aide de la police et de l’armée, l’Agence Nationale de Gestion des Risques (l’équivalent de notre Protection Civile) est en train de nettoyer les zones habitées recouvertes par la cendre à Magelang et à Klaten. 161 camions ont été mis à la disposition des habitants pour leur permettre de revenir chez eux après cette opération de nettoyage.

Aucune crise éruptive majeure ne s’est produite depuis de 5 novembre mais les géologues indiquent que le Merapi reste menaçant. Il n’est pas question pour le moment d’abaisser le niveau d’alerte qui reste à 4, le maximum.

 

drapeau anglais.jpgAs I put it before, with Mount Merapi quieting down in the past few days, the government on Sunday reduced the danger zone and allowed some of the more than 390,000 evacuees to return home. However, the elderly or pregnant women are not advised to return to their homes as they remain the most vulnerable groups.
In Klaten district, the 20-kilometer danger zone has been pulled back to 10 kilometers. The 10-kilometer zone was maintained for Boyolali district, the least affected of the four districts surrounding Merapi. In Magelang district, which first felt the brunt of the volcano’s fury, the danger zone was brought back to 15 kilometers, while in the hard-hit Sleman district, it was kept at 20 kilometers.
The National Disaster Management Agency is working with the military and the police to clean ash-covered residential areas in Magelang and Klaten. They are also providing 161 trucks to return citizens to their homes after finishing cleaning their houses.
There has been no major eruption since November 5th but geologists say the volcano still poses a serious threat. There is no plan to lower the status of the volcano from Level 4, the highest state of alert.

++++++++++

Voici deux documents intéressants:            

Le premier est une image satellite mise en ligne par la NASA. On y voit le nuage de cendre du Merapi le 10 Novembre ainsi que les dépôts laissés par les avalanches pyroclastiques sur le versant sud du volcan.

Merapi-Nov-2010.jpg

L’autre document, obtenu en cliquant sur le lien ci-dessous, est une animation montrant le déplacement du nuage de SO2 émis par le Merapi entre le 4 et le 14 novembre 2010.

http://cdn.physorg.com/newman/gfx/news/hires/satellitestr.gif