Une superbe photo (Merapi / Indonésie)

drapeau francais.jpgEn cliquant sur le lien ci-dessous, vous verrez une somptueuse photo aérienne du Merapi prise avant l’éruption actuelle et mise en ligne par le National Geographic. On distingue le Merbabu à droite de la photo et d’autres volcans à l’arrière-plan. Les nuées ardentes de ces derniers jours ont dévasté le versant sud-ouest, en grande partie invisible sur la gauche de cette image. On remarquera le très grand nombre de petits villages sur les pentes du volcan. On comprend pourquoi une éruption tourne vite à la catastrophe dans cette région du monde.

http://environment.nationalgeographic.com/staticfiles/NGS/Shared/StaticFiles/Environment/Images/Natural_Disaster/Volcano/merapi-1114119-xl.jpg

 

drapeau anglais.jpgBy clicking on the link here below, you’ll see a gorgeous aerial photo – released by the National Geographic – of Mount Merapi before the current eruption. One can see the Merbabu volcano next to Merapi and other Indonesian volcanoes in the background. The pyroclastic flows of the past days devastated the SW flank which is largely invisible to the left of the image. Note the large number of small villages on the slopes of the volcano. It’s easy to understand why an eruption can quickly become a disaster in that part of the world.

http://environment.nationalgeographic.com/staticfiles/NGS/Shared/StaticFiles/Environment/Images/Natural_Disaster/Volcano/merapi-1114119-xl.jpg

L’éruption du Merapi restera dans les annales

drapeau francais.jpg8 heures: Alors que le Merapi semble se calmer, au moins momentanément, on peut déjà dresser un premier bilan de l’éruption qui a commencé le 26 octobre. Il ne fait aucun doute qu’elle restera dans les annales. Cela fait une quinzaine de jours que le volcan connaît des épisodes explosifs quotidiens dont certains sont extrêmement violents. Le rayon de la zone de sécurité autour du Merapi est passé successivement de 8 à 10, 15 et maintenant 20 km. Selon les volcanologues indonésiens, c’est l’éruption la plus importante éruption depuis 1872. Quelque 280 000 habitants ont été évacuées et le volcan a tué à ce jour 153 personnes. Plus de 200 autres sont portées disparues. Les services de santé font état de plus de 450 blessés dont certains souffrent de graves brûlures. En parallèle, les aéroports de Yogyakarta et de Djakarta ont été affectés par la cendre et ont été délaissés par les compagnies aériennes internationales. Le Président Obama a écourté de plusieurs heures sa visite en Indonésie à cause de l’éruption.

En cliquant sur le lien ci-dessous, vous pourrez voir une nouvelle galerie de photos del’éruption du Merapi:

http://www.foreignpolicy.com/articles/2010/11/09/mountain_of_fire?page=0,11

Dans le même temps, d’autres volcans indonésiens sont sous haute surveillance car leur activité a augmenté ces derniers temps, tels que le Semeru, le Mont Egon, sans oublier le Kralatau.

 

12 heures : Le Merapi reste très actif même si les explosions sont moins puissantes que ces jours derniers. Les émissions de cendre montaient jusqu’à 800 mètres au-dessus du cratère ce matin. Entre minuit et midi aujourd’hui (heure locale), on a enregistré 4 séismes volcaniques et une coulée pyroclastique. La cendre du volcan a formé une épaisse couche dans le lit des rivières. Le risque de lahars est donc particulièrement élevé en cas de fortes pluies. L’aéroport international de Yogyakarta est toujours fermé et devrait être à nouveau accessible aux vols domestiques le 15 novembre si les émissions de cendre continuent à décroître. Les vols ont momentanément été détournés vers les aéroports de Solo et Semarang.

Le dernier bilan officiel fait maintenant état de 191 morts. On estime à 340 000 le nombre de personnes qui ont abandonné leur domicile.

 

drapeau anglais.jpg8:00: There is no doubt Mount Merapi’s current eruption that started on October 26th will remain in history. The volcano has erupted daily for two weeks and certain explosive episodes have been extremely powerful. The radius of the danger zone around Mount Merapi has been extended from 8 to ten, fifteen and now twenty kilometres. According to Indonesian volcanologists, it has been the most dramatic eruption since 1872. Some 280,000 inhabitants have been evacuated and the volcano has killed 153 people up to now. More than 200 are reported missing.  According to health officials, more than 450 persons have been injured and often badly burnt. Meantime, Jakarta and Yogyakarta airports were affected by the ash and international air carriers cancelled their flights. President Obama cut short by several hours his visit in Indonesia because of the eruption.

Here is another gallery of photos of the eruption:

 http://www.foreignpolicy.com/articles/2010/11/09/mountain_of_fire?page=0,11

Meanwhile, other Indonesian volcanoes are closely watched as their activity has been increasing lately: Mount Semeru and Mount egon, for instance, without forgetting Krakatau.

 

Midday : Activity at Mount Merapi remains high even though explosions are less powerful than during the past days. Ash emissions reached a height of 800 metres above the crater this morning. Ash deposits fill all river valleys surrounding the volcano causing a high risk of lahars in case of heavy rain. Between midnight and midday today (local time) 4 volcanic earthquakes and one pyroclastic flow were recorded. Yogyakarta international airport is closed and is expected to reopen for domestic flights on November 15th if ash emissions reduce. Flights to and from this airport have been diverted to Solo and Semarang airports.  

The latest official death toll reaches 191. An estimated 340,000 people have fled from their homes.