Merapi (Ile de Java / Indonésie)

drapeau francais.jpgLe Merapi reste très actif avec des nuages de cendre qui montaient encore jusqu’à 8 km de hauteur hier. Toutefois, il n’est pas fait état de nuées ardentes meurtrières. Il semble que le danger le plus important soit les lahars en cas de fortes pluies, en particulier le long de la rivière Code qui traverse Yogyakarta.

Ce qui inquièrte la presse aujourd’hui, ce n’est pas l’activité du Merapi ou la situation dans les camps de réfugiés; c’est de savoir si l’avion du Président Obama pourra se poser à Djakarta mardi…!

Ci-dessous une nouvelle carte montrant l’étendue des émissions de SO2. On remarquera une nette réduction par rapport à la dernière carte.

 

drapeau anglais.jpgMount Merapi is still quite active with ash clouds rising up to 8 km yesterday. However, there is no report this morning of deadly pyroclastic flows. It seems the greatest danger lies with the lahars that could be triggered by heavy rains especially along the Code River that crosses Yogyakarta.

Today, the press is not anxious about volcanic activity on Mount Merapi or the living conditions in the camps; journalists just wonder whether President Obama’s plane will be able to land in Jakarta on Tuesday…!

Here is another map showing the extent of SO2 emissions. One can notice a decrease compared with the pervious map.

SO2-Merapi-7-nov.jpg

Planchón-Peteroa (frontière Chili-Argentine)

drapeau francais.jpgL’activité des autres volcans de la planète semble bien réduite à côté de ce qui se passe actuellement sur le Merapi ! A la frontière entre le Chili et l’Argentine, l’activité sismique sur le  Planchón-Peteroa avait nettement baissé à la fin du mois d’octobre. Des observations faites à partir d’une caméra ont montré que la couleur du panache a viré du gris au blanc vers la mi-octobre. Ce panache montait moins haut et sa hauteur ne dépassait pas 200 mètres au-dessus du cratère. Ces observations au sol ont ensuite été confirmées par les images satellites. Le 27 octobre, le niveau d’alerte à été ramené à 3.

Source : SERNAGEOMIN.

 

drapeau anglais.jpgThe activity of the other volcanoes seems very low compared with the current situation on Mount Merapi. On the border between Chile and Argentina, seismic activity from Planchón-Peteroa was low by the end of October. Observations based on images from a camera showed that plume colour had changed from grey to white by mid-October. The plume was smaller, with heights of less than 200 metres above the crater. Satellite imagery confirmed the ground-based observations. On October 27th, the alert level was lowered to 3.

Source: SERNAGEOMIN.