Merapi (Ile de Java / Indonésie)

drapeau francais.jpgDes milliers de familles sont revenues dans leurs villages lundi alors que les scientifiques indonésiens indiquent que le Merapi reste une sérieuse menace pour la région et que de nouveaux cadavres ont été retirés de la cendre. Transportant leurs biens sur des motos ou dans des pickups, plus de 30 000 personnes ont quitté les camps après que le gouvernement ait réduit de plus de moitié la zone de sécurité dans certains secteurs autour du volcan. Toutefois, la zone d’exclusion de 20 km a été maintenue dans le district de Sleman, sur le versant sud du Merapi, là où la probabilité de coulées pyroclastiques reste très forte.

367 548 personnes continuent à vivre dans les camps, soit environ 30 000 de moins que dimanche.

Source : The Jakarta Globe.

 

drapeau anglais.jpgThousands of families returned to their villages Monday even as scientists warned Mount Merapi volcano remained a severe threat and more bodies were found buried in the ash. Carrying their belongings on motorcycles and pickup trucks, more than 30,000 people left emergency shelters after the government reduced the 20-kilometre exclusion zone by as much as half in certain districts. The 20-kilometre danger zone was  maintained for Sleman district, on the southern slopes of the mountain, as there’s still a probability of heat clouds going in that direction.

367,548 people are still living in shelters, about 30,000 fewer than on Sunday.
Source : The Jakarta Globe.