Nouvelles de l’éruption du Cumbre Vieja (La Palma) // News of the Cumbre Vieja eruption (La Palma)

7 heures : L’éruption du Cumbre Vieja continue, avec une sismicité toujours aussi intense. Avec les congés de La Toussaint, les autorités de La Palma s’attendent à un afflux de touristes dans le secteur de l’éruption dont l’accès est déjà sévèrement contrôlé. Il ne faudrait pas oublier que de très nombreuses maisons d’habitations ont été évacuées par leurs habitants.

En conséquence, il a été décidé de renforcer les contrôles sur les routes LP-2 et LP-3. d’où les visiteurs regardent l’éruption. La Garde civile renforcera le contrôle des véhicules et la circulation nocturne des piétons au bord des routes sans gilets réfléchissants, ce qui entraîne le risque d’accidents. Les autorités demandent à la population et aux visiteurs de ne pas circuler sur la route ou de garer leurs véhicules. Ces mesures visent également à garantir l’accès aux seuls propriétaires de la zone, aux travailleurs, aux résidents, aux véhicules d’urgence et aux véhicules autorisés.

Source: El Pais.

++++++++++

13 heures : Alors que l’éruption du Cumbre Vieja continue avec une sismicité qui reste élevée, les autorités de La Palma ont annoncé que les sols recouverts par les matériaux volcaniques ne seront pas déclarés zone protégée. Ils seront utilisés à des fins agricoles.

Le dernier effondrement du cône principal du volcan maintient l’écoulement de lave vers l’ouest, ce qui alimente des coulées déjà existantes.Les habitants du secteur s’inquiètent de plus en plus des émissions de dioxyde de soufre (SO2) du panache volcanique. Compte tenu de l’éventuelle nouvelle arrivée de lave en mer, la Capitainerie Maritime a établi un périmètre d’exclusion du sud (Puerto Naos) au nord (Tazacorte) et parallèle à la côte, jusqu’à à un demi-mille marin vers le large.

La situation dans la partie nord de La Laguna est stable depuis plusieurs jours, grâce au changement de morphologie du cône. En conséquence, les 1200 habitants de Todoque, Las Norias et Morro Los Judíos pourront récupérer leurs biens avec l’accompagnement du dispositif de sécurité. De plus, les agriculteurs de Puerto Naos, Charco Verde et El Remo auront accès à leurs exploitations et pourront les irriguer s’ils prennent rendez-vous dans leur communauté d’irrigants.

La compagnie Binter a annoncé qu’elle n’opérerait que des vols de jour avec l’île de La Palma, jusqu’à environ 18h30, caractuellement les cendres générées par le volcan ne garantissent pas la visibilité.

++++++++++

18 heures : La lave véhiculée par la coulée n°3 se dirige vers une zone déjà partiellement détruite. Il s’agit d’un appendice qui s’est échappé mercredi après-midi de la coulée principale dans la zone sud-est. La lave se dirige vers Puerto Naos, un centre touristique sur la côte de Los Llanos de Aridane. Elle avançait parfois à la vitesse de 20 mètres par heure, détruisant une partie des quelques bâtiments qui restaient debout dans la ville de Todoque. Elle semble toutefois avoir ralenti au cours des dernières heures

Plus de 440 000 masques FFP2 et FFP3, ainsi que 5 000 lunettes de protection et 5 000 écrans pour enfants arriveront à l’hôpital de La Palma en début de semaine prochaine. Comme je l’ai indiqué précédemment, les habitants des zones exposées à la cendre et au SO2 sont inquiètes pour leur santé.

Source: IGN, Pevolca.

—————————————–

7:00 am : The Cumbre Vieja eruption continues with an intense seismicity. With the All Saints Day holidays, the La Palma authorities expect an influx of tourists in the area of the eruption, whose access is already severely controlled. It should not be forgotten that very many houses have been evacuated by their inhabitants.
As a result, it has been decided to strengthen controls on the LP-2 and LP-3 roads. from where visitors view the eruption. The Civil Guard will strengthen the control of vehicles and the night traffic of pedestrians on the side of roads without reflective vests, which leads to the risk of accidents. The authorities ask the population and visitors not to drive on the road or park their vehicles. These measures also aim to guarantee access only to the owners of the area, workers,

++++++++++

1:00 p.m : While the eruption of Cumbre Vieja continues with seismicity that remains high, the authorities of La Palma have announced that the soils covered by volcanic material will not be declared a protected area. They will be used for agricultural purposes.

The latest collapse of the volcano’s main cone maintains the lava flows to the west, which feeds already existing flows. Locals are increasingly concerned about sulfur dioxide (SO2) emissions from the volcanic plume. Taking into account the possible new arrival of lava at sea, the Harbor Master’s Office has established an exclusion perimeter from the south (Puerto Naos) to the north (Tazacorte) and parallel to the coast, up to half a nautical mile at sea.

The situation in the northern part of La Laguna has been stable for several days, thanks to the change in the morphology of the cone. As a result, the 1,200 inhabitants of Todoque, Las Norias and Morro Los Judíos will be able to recover their belongings with the support of the security system. In addition, the farmers of Puerto Naos, Charco Verde and El Remo will have access to their farms and will be able to irrigate them if they make an appointment in their community of irrigators.

The Binter company announced that it would only operate day flights with the island of La Palma, until around 6.30 p.m. as the ash generated by the volcano does not guarantee visibility.

++++++++++

6:00 pm : The lava flow n° 3 is heading towards an already partially destroyed area. This is an appendage that escaped Wednesday afternoon from the main flow in the southeast area. The lava is heading towards Puerto Naos, a tourist center on the coast of Los Llanos de Aridane. It sometimes advanced at a speed of 20 meters per hour, destroying part of the few buildings that remained standing in the town of Todoque. It does appear to have slowed down in the last few hours, however. (see video above).
More than 440,000 FFP2 and FFP3 masks, as well as 5,000 protective eyewear and 5,000 screens for children will arrive at La Palma hospital early next week. As I mentioned earlier, people in areas exposed to ash and SO2 are worried about their health.
Source: IGN, Pevolca.

Capture écran webcam le 28 octobre 2021 au matin

A l’attention des touristes qui se rendent à Bali // For the attention of tourists who go to Bali

Ces derniers jours, j’ai reçu plusieurs messages de personnes qui ont prévu de se rendre à Bali pendant les prochaines vacances scolaires. Elles voulaient savoir s’il était possible de séjourner sur l’île malgré la menace d’une éruption du Mont Agung.
Il y a plus de trois semaines que le niveau d’alerte sur le volcan a été élevé à son plus haut niveau (4 / AWAS). Des milliers de personnes ont été évacuées, mais le volcan ne s’est toujours pas manifesté. Je dis aux gens qui m’envoient des courriels que nous ne savons pas prévoir le comportement de l’Agung. Je leur dis aussi de respecter les instructions données par les autorités locales et, surtout, de ne pas entrer dans la zone de danger de 12 kilomètres mise en place autour du volcan. Les sites touristiques où les gens passent habituellement leurs vacances sont situés en dehors de cette zone et, de ce fait, ne devraient pas être sous la menace des coulées pyroclastiques. Cependant, si une éruption devait se produire, il pourrait y avoir des retombées de cendre sur les zones sous le vent, avec possibilité de nuages ​​de poussière. Dans ce cas, il est conseillé de rester à l’intérieur. Si les gens ont besoin de sortir, il est conseillé de porter des masques anti-poussière qui peuvent être achetés à moindre coût dans les magasins de bricolage. Je leur conseille également de garder un oeil sur les mises à jour sur mon blog. Une éruption de l’Agung entraînerait probablement des perturbations aériennes. Il est prévu que les vols au départ et à l’arrivée de Denpasar soient détournés vers d’autres aéroports, comme celui de Lombok, par exemple.
Les derniers rapports du VSI montrent une baisse de l’énergie sismique sur le volcan. (voir le graphique ci-dessous). Une éruption entraînerait probablement des perturbations aériennes. Cependant, le nombre de séismes n’a pas diminué depuis que le niveau d’alerte est passé à 4. Il continue de fluctuer à des niveaux élevés, avec plus de 600 événements par jour. Cela confirme que la menace d’une éruption est toujours présente malgré un déclin général de l’énergie sismique. Le week-end dernier a été marqué par le plus grand nombre de séismes en une seule journée, avec plus de 1 100 événements enregistrés le samedi 14 octobre 2017.
Des panaches blancs de gaz et de vapeur sortent du cratère. Ils atteignent généralement  50-200 mètres au-dessus du cratère. Cette vapeur d’eau est probablement due au réchauffement du système hydrologique sous l’effet de l’intrusion magmatique en profondeur. Pour le moment, il ne semble pas y avoir d’émissions significatives de dioxyde de soufre.

Les volcanologues indonésiens pensent que la probabilité d’une éruption reste bien réelle. Le tout est de savoir quand !

—————————————-

During the past days, I have received several messages from people who are going to travel to Bali during the next school holidays. They wanted to know whether it was safe to stay on the island with the threat of an eruption of Mt Agung.

It is more than three weeks since the alert level on the volcano was raised to its highest level (4 / AWAS). Thousands of people were evacuated, but the volcano has not erupted yet. I tell the people who send me e-mails that we are unable to predict Mt Agung’s behaviour. I also tell them to respect the instructions given by local authorities and, above all, not to enter the 12-kilometre danger zone around the volcano. Tourist sites where people usually spend their holidays are located outside this zone and, as such, should not be under the menace of pyroclastic flows. However, should an eruption occur, there might be ashfall over downwind areas and possible dust clouds. In this case, it is advisable to stay indoors. If people need to go outside, they should wear dust masks which can be bought for little money in DIY shops. I also advise them to keep an eye on the updates on my weblog. An eruption of Mt Agung would probably cause disruptions in air traffic. Flights to and from Denpasar would probably diverted to other airports like Lombok, for instance

Reports this week from the VSI show a decline in seismic energy recorded near the volcano. (see graph below)  However, the number of earthquakes has not subsided since the alert level was raised to level 4. It continues to fluctuate at high levels, with more than 600 earthquakes a day (see graph below). This indicates that the threat of an eruption is still high, despite a general decline in seismic energy. This past weekend saw the highest number of daily earthquakes, with more than 1,100 events recorded on Saturday October 14th 2017.

White gas plumes are coming out of the crater. They have typically reached 50-200 metres above the crater. This water vapour is likely due to the hydrologic system heating up in response to the intruding magma in depth. For the moment, there does not seem to be any significant release of sulphur dioxide from the intruding magma.

Indonesian volcanologists still consider more likely than not that it will erupt, but the question remains: when?

Energie sismique libérée par la MT Agung (Source: VSI)

Nombre quotidien d’événéments sismiques (en orange les séismes superficiels; en vert les séismes profonds et en bleu les événements tectoniques locaux)  [Source: VSI]

 

L’Etna de plus en plus interdit ! // Mount Etna is getting more and more prohibited !

drapeau francaisA l’attention de ceux qui ont l’intention de se rendre sur l’Etna:

La Préfecture de Catane vient d’étendre l’interdiction d’accès toujours en vigueur sur l’Etna. Toutes les excursions sur la zone sommitale restent interdites, avec ou sans guide, dans la zone dite Jaune.

L’interdiction a été étendue à la Valle del Bove par un décret publié le 14 février où l’on peut lire qu’il est « absolument interdit d’entrer dans la Valle del Bove sur le versant sud-est, ainsi que d’emprunter le sentier qui part de Fontanelle- Case Fischera et qui rejoint la municipalité de Milo ; le lieu se trouve à 1240 mètres au-dessus du niveau de la mer ». La Préfecture précise que la police contrôlera la mise en place de ces restrictions d’accès.

Voici le lien vers le décret préfectoral. Le deuxième paragraphe est le plus important :

http://www.prefettura.it/catania/news/78011.htm#News_39401

 ————————————————

drapeau anglaisFor the attention of those who intend to visit Mount Etna:

The Prefecture of Catania has just extended the current interdiction of access to Mount Etna.

All trips to the summit area of the volcano are still forbidden, with or without a guide, in the “Yellow” area.

The interdiction has been extended to the Valle del bove by a decree published on February 14th. One can read that it “is totally forbidden to get into the Valle del Bove on the SE flank, as well as to walk on the footpath that starts from Fontanelle-Fischera and continues into the borough of Milo, at 1240 metres a.s.l. The Prefecture indicates that the interdiction will be enforced by the police.

Here is the text of the decree. The second paragraph is important:

http://www.prefettura.it/catania/news/78011.htm#News_39401

Etna-15-fevrier

Coulée sur le versant oriental du Nouveau Cratère SE le 15 février 2014  (Photo:  Santo Scalia)