Nouvelles de l’éruption du Cumbre Vieja (La Palma) // News of the Cumbre Vieja eruption (La Palma)

7 heures : L’éruption du Cumbre Vieja continue, avec une sismicité toujours aussi intense. Avec les congés de La Toussaint, les autorités de La Palma s’attendent à un afflux de touristes dans le secteur de l’éruption dont l’accès est déjà sévèrement contrôlé. Il ne faudrait pas oublier que de très nombreuses maisons d’habitations ont été évacuées par leurs habitants.

En conséquence, il a été décidé de renforcer les contrôles sur les routes LP-2 et LP-3. d’où les visiteurs regardent l’éruption. La Garde civile renforcera le contrôle des véhicules et la circulation nocturne des piétons au bord des routes sans gilets réfléchissants, ce qui entraîne le risque d’accidents. Les autorités demandent à la population et aux visiteurs de ne pas circuler sur la route ou de garer leurs véhicules. Ces mesures visent également à garantir l’accès aux seuls propriétaires de la zone, aux travailleurs, aux résidents, aux véhicules d’urgence et aux véhicules autorisés.

Source: El Pais.

++++++++++

13 heures : Alors que l’éruption du Cumbre Vieja continue avec une sismicité qui reste élevée, les autorités de La Palma ont annoncé que les sols recouverts par les matériaux volcaniques ne seront pas déclarés zone protégée. Ils seront utilisés à des fins agricoles.

Le dernier effondrement du cône principal du volcan maintient l’écoulement de lave vers l’ouest, ce qui alimente des coulées déjà existantes.Les habitants du secteur s’inquiètent de plus en plus des émissions de dioxyde de soufre (SO2) du panache volcanique. Compte tenu de l’éventuelle nouvelle arrivée de lave en mer, la Capitainerie Maritime a établi un périmètre d’exclusion du sud (Puerto Naos) au nord (Tazacorte) et parallèle à la côte, jusqu’à à un demi-mille marin vers le large.

La situation dans la partie nord de La Laguna est stable depuis plusieurs jours, grâce au changement de morphologie du cône. En conséquence, les 1200 habitants de Todoque, Las Norias et Morro Los Judíos pourront récupérer leurs biens avec l’accompagnement du dispositif de sécurité. De plus, les agriculteurs de Puerto Naos, Charco Verde et El Remo auront accès à leurs exploitations et pourront les irriguer s’ils prennent rendez-vous dans leur communauté d’irrigants.

La compagnie Binter a annoncé qu’elle n’opérerait que des vols de jour avec l’île de La Palma, jusqu’à environ 18h30, caractuellement les cendres générées par le volcan ne garantissent pas la visibilité.

++++++++++

18 heures : La lave véhiculée par la coulée n°3 se dirige vers une zone déjà partiellement détruite. Il s’agit d’un appendice qui s’est échappé mercredi après-midi de la coulée principale dans la zone sud-est. La lave se dirige vers Puerto Naos, un centre touristique sur la côte de Los Llanos de Aridane. Elle avançait parfois à la vitesse de 20 mètres par heure, détruisant une partie des quelques bâtiments qui restaient debout dans la ville de Todoque. Elle semble toutefois avoir ralenti au cours des dernières heures

Plus de 440 000 masques FFP2 et FFP3, ainsi que 5 000 lunettes de protection et 5 000 écrans pour enfants arriveront à l’hôpital de La Palma en début de semaine prochaine. Comme je l’ai indiqué précédemment, les habitants des zones exposées à la cendre et au SO2 sont inquiètes pour leur santé.

Source: IGN, Pevolca.

—————————————–

7:00 am : The Cumbre Vieja eruption continues with an intense seismicity. With the All Saints Day holidays, the La Palma authorities expect an influx of tourists in the area of the eruption, whose access is already severely controlled. It should not be forgotten that very many houses have been evacuated by their inhabitants.
As a result, it has been decided to strengthen controls on the LP-2 and LP-3 roads. from where visitors view the eruption. The Civil Guard will strengthen the control of vehicles and the night traffic of pedestrians on the side of roads without reflective vests, which leads to the risk of accidents. The authorities ask the population and visitors not to drive on the road or park their vehicles. These measures also aim to guarantee access only to the owners of the area, workers,

++++++++++

1:00 p.m : While the eruption of Cumbre Vieja continues with seismicity that remains high, the authorities of La Palma have announced that the soils covered by volcanic material will not be declared a protected area. They will be used for agricultural purposes.

The latest collapse of the volcano’s main cone maintains the lava flows to the west, which feeds already existing flows. Locals are increasingly concerned about sulfur dioxide (SO2) emissions from the volcanic plume. Taking into account the possible new arrival of lava at sea, the Harbor Master’s Office has established an exclusion perimeter from the south (Puerto Naos) to the north (Tazacorte) and parallel to the coast, up to half a nautical mile at sea.

The situation in the northern part of La Laguna has been stable for several days, thanks to the change in the morphology of the cone. As a result, the 1,200 inhabitants of Todoque, Las Norias and Morro Los Judíos will be able to recover their belongings with the support of the security system. In addition, the farmers of Puerto Naos, Charco Verde and El Remo will have access to their farms and will be able to irrigate them if they make an appointment in their community of irrigators.

The Binter company announced that it would only operate day flights with the island of La Palma, until around 6.30 p.m. as the ash generated by the volcano does not guarantee visibility.

++++++++++

6:00 pm : The lava flow n° 3 is heading towards an already partially destroyed area. This is an appendage that escaped Wednesday afternoon from the main flow in the southeast area. The lava is heading towards Puerto Naos, a tourist center on the coast of Los Llanos de Aridane. It sometimes advanced at a speed of 20 meters per hour, destroying part of the few buildings that remained standing in the town of Todoque. It does appear to have slowed down in the last few hours, however. (see video above).
More than 440,000 FFP2 and FFP3 masks, as well as 5,000 protective eyewear and 5,000 screens for children will arrive at La Palma hospital early next week. As I mentioned earlier, people in areas exposed to ash and SO2 are worried about their health.
Source: IGN, Pevolca.

Capture écran webcam le 28 octobre 2021 au matin

Kilauea (Hawaii): Signes que l’éruption est bel et bien terminée // Signs that the eruption is over

Même si les scientifiques hawaïens refusent toujours d’admettre que l’éruption est définitivement terminée, les autorités locales prennent des mesures et effectuent les réparations nécessaires pour rouvrir partiellement le Parc National des Volcans d’Hawaï le 22 septembre 2018. 32 bâtiments ont été inspectés et l’alimentation en eau a été rétablie dans neuf bâtiments. 30 kilomètres de sentiers ont été inspectés par le Service des Parcs Nationaux. Le 10 septembre, une équipe d’ingénieurs commencera à évaluer les réparations à effectuer sur les routes du Parc. En raison des importants dégâts causés par les séismes, aucun véhicule de plus de cinq tonnes ne sera autorisé à pénétrer dans le Parc lors de sa réouverture.
Pour la première fois depuis de nombreuses années, les visiteurs ne verront pas de lave dans le Parc. L’éruption qui vient de s’achever a vu la disparition du lac de lave sommital et des coulées de lave en provenance du Pu’uO’o.
En cliquant sur le lien suivant, vous aurez une liste des zones qui rouvriront le 22 septembre:
https://www.hawaii247.com/2018/08/31/hawaii-volcanoes-national-park-making-progress-with-repairs-to-reopen-on-september-22-2018/

Un autre signe confirme que l’éruption est bel et bien terminée. La Protection Civile a annoncé des modifications concernant les restrictions d’accès à l’intérieur du District de Puna et la réouverture de certains points de contrôle. Plusieurs d’entre eux ne sont plus contrôlés par la police à compter du 31 août 2018.
Cependant, l’ordre d’évacuation des Leilani Estates est toujours en vigueur. L’accès à la totalité du champ de lave est interdit, ainsi qu’à un périmètre de sécurité de 50 mètres. Les visiteurs sont priés de respecter les propriétés privées de la zone ; les contrevenants seront poursuivis.

————————————————-

Even though Hawaiian scientists still refuse to admit the eruption is definitely over, local authorities are taking measures and completing emergency repairs to partially reopen Hawaii Volcanoes National Park on September 22nd, 2018. 32 buildings have been inspected, non-potable water has been restored to nine buildings, and 30 kilometres of trail have been assessed by the National Park Service. On September 10th, a team of engineers will begin assessments on park roads. Due to extensive earthquake damage, no vehicles over five metric tons will be allowed to enter the park when it reopens.

For the first time in many years, there is no molten lava to see in the park. The recent eruption saw the disappearance of the summit lava lake and lava flows from Pu’uO’o have ceased.

By clicking on the following link, you will have a list of the areas that will reopen on September 22nd:

https://www.hawaii247.com/2018/08/31/hawaii-volcanoes-national-park-making-progress-with-repairs-to-reopen-on-september-22-2018/

There is another sign that the eruption has come to an end. Civil Defense has announced changes to Puna lava zone policies involving restricted areas and checkpoints. Several checkpoints are no longer controlled by the police, starting on August 31st, 2018.

However, the mandatory evacuation area in Leilani Estates order is still in place. Access to the entire lava flow field and a 50-metre perimeter are restricted. Visitors are asked to respect the private property rights of the residents in the lava zone, and trespassers will be prosecuted.

Les visiteurs du parc découvriront une zone sommitale bouleversée (Crédit photo: USGS / HVO)