Mt Agung (Bali / Indonésie): Nouvelle explosion // New explosion

Un nouvel épisode éruptif d’intensité modérée a eu lieu sur le Mont Agung dans la matinée du 15 juillet 2018. Il a duré une minute et 45 secondes. Selon le VAAC de Darwin, le panache de cendre généré par cet l’événement est monté jusqu’à 5,2 km d’altitude. Des retombées de cendre ont été signalées dans les villages à proximité du volcan.
Une éruption semblable, bien qu’un peu plus longue, avait déjà été observée dans la soirée du 14 juillet.
Le niveau d’alerte de l’Agung est maintenu à 3 (SIAGA).
Bien que peu de détails soient donnés par le VSI, ces éruptions sont probablement de type strombolien. Elles sont une bonne chose car elles permettent d’évacuer les matériaux qui se sont accumulés dans le cratère dans lequel il semble toujours y avoir un système ouvert. Aucune mention n’est faite de la formation d’un dôme de lave potentiellement dangereux
Il convient de noter que l’industrie touristique à Bali n’est pas affectée par les éruptions stromboliennes du Mont Agung. Les arrivées de touristes restent normales. Les destinations touristiques dans neuf sites tels que Kuta Beach et Pandawa Beach, sont très fréquentés par les touristes indonésiens et étrangers.
Source: VSI, Antara News.

——————————————–

A new eruptive episode of moderate intensity took place at Mount Agung in the morning of July 15th, 2018. It lasted 1 minute and 45 seconds. According to the Darwin VAAC, the ash plume produced by the event rose up to 5.2 km a.s.l. Ashfall was reported in nearby villages.

A similar, although a bit longer, eruption had already been observed in the evening of July 14th.

Mt Agung’s alert level remains at level 3(SIAGA).

Although few details are given by VSI, these eruptions are probably strombolian. They are a good thing as they help to eject the materials that have accumulated within the crater in which there still seems to be an open system. There is no mention of the formation of a potentially dangerous lava dome

It should be noted that the tourism industry in Bali is not affected by Mt Agung’s strombolian eruptions. Tourist arrivals remain normal. Tourist destinations in nine districts, such as the Kuta Beach and Pandawa Beach, are crowded by domestic and foreign tourists.

Source: VSI, Antara News.

Publicités

Nouvelles du Mt Agung et du Krakatau (Indonésie), du Sierra Negra (Galapagos / Equateur)

L’éruption du Mont Agung continue. Les émissions de SO2 atteignaient en moyenne 1400-1500 tonnes par jour au début du mois de juillet 2018. Les données satellitaires acquises le 4 juillet indiquent que l’émission de lave continu dans le cratère, avec une extrusion de 4 à 5 millions de mètres cubes la semaine dernière. De temps en temps, des panaches de cendre accompagnent les événements stromboliens ; ils s’élèvent jusqu’à 2-2,8 km au-dessus de la lèvre du cratère.
4 415 personnes restent évacuées et sont hébergées dans 54 centres. Le niveau d’alerte volcanique reste à 3 (sur une échelle de 1 à 4) et la zone d’exclusion est maintenue à un rayon de 4 km.
Source: VSI.

Selon des rapports des agences de voyages françaises, l’activité a récemment augmenté sur Anak Krakatau. Les événements explosifs accompagnés de panaches de cendre peuvent durer plusieurs dizaines de secondes. Le 5 juillet, ces panaches montaient jusqu’à 300 à 500 mètres au-dessus du cratère.
Le niveau d’alerte est maintenu à 2 (sur une échelle de 1 à 4). Il est demandé aux touristes de ne pas s’approcher à moins de 1 km du cratère. Plusieurs récits de touristes indiquent que les explosions de matériaux incandescents peuvent être vues et entendues depuis Carita, un petit port à l’extrémité occidentale de l’île de Java.

L’Instituto Geosisico de l’Equateur signale qu’une nouvelle intrusion magmatique sur le volcan Sierra Negra a été annoncée par un séisme de magnitude M 5.2 le 4 juillet, suivi de 68 événements d’une magnitude entre M 1.1 et 3.9. Un épisode de tremor volcanique a commencé à être enregistré à 17h00 le 7 juillet par une station sur le bord NE de la caldeira. Dans le même temps, les données satellitaires ont montré une augmentation de l’intensité de l’anomalie thermique sur le flanc nord-ouest. Le personnel du Parc National des Galapagos a confirmé une forte incandescence dans une zone proche de la plage. Le tremor a continué à être enregistré le 8 juillet, mais avec une amplitude qui diminuait progressivement.
L’éruption actuelle du Sierra Negra a commencé le 26 juin et, selon des articles de presse, a provoqué des restrictions d’accès pour les touristes et l’évacuation de 50 habitants.
Source: Instituto Geofisico, The Watchers.

——————————————–

The eruption at Mt Agung continues. SO2 emissions reached an average of 1,400-1,500 tons per day in early July 2018. Satellite data acquired on July 4th indicated continuing lava effusion in the crater, with 4-5 million cubic metres produced in the past week. Occasional ash plumes accompanying strombolian events rise up to 2-2.8 km above the crater rim.

4,415 evacuees are housed in 54 evacuation centres. The Alert Level remains at 3 (on a scale of 1-4) and the exclusion zone is stable at a 4-km radius.

Source : VSI.

 

According to reports from French travel agencies, activity has recently increased at Anak Krakatau. Ash-producing events may last several tens of seconds. Ash plumes on July 5th rose 300-500 metres above the crater rim.

The Alert Level remains at 2 (on a scale of 1-4); residents and visitors are warned not to approach the volcano within 1 km of the crater. Several tourist reports say that the explosions of incandescent material can be seen and heard from Carita, a small port at the western end of the island of Java.

 

Ecuador’s Instituto Geosisico reports that a new magmatic intrusion at Sierra Negra was heralded by a M 5.2 earthquake recorded on July4th and followed by 68 events between M 1.1 and 3.9. Seismic tremor began to be recorded at 17 :00 on July 7th by a station on the NE edge of the caldera. At the same time satellite data showed an increase in the intensity of the thermal anomaly on NW flank. Staff of the Galapagos National Park confirmed strong incandescence in an area near the beach. Tremor continued to be registered on July 8th, though the amplitude gradually decreased.

The current eruption at Sierra Negra began on June 26th and, according to news articles, prompted tourist restrictions and the evacuation of 50 residents.

Source: Instituto Geofisico, The Watchers.

Belle activité éruptive du Krakatau (Photos: C. Grandpey)

 

Mont Agung (Bali / Indonésie)

Dans son dernier bulletin hebdomadaire, la Smithsonian Institution résume les rapports publiés en indonésien (il serait souhaitable que certains d’entre eux soient rédigés en anglais!) par le Département de l’Énergie et des Ressources minérales (PVMBG) à propos de l’activité du Mont Agung.
Selon le bulletin du GVN, la sismicité continue d’être dominée par les événements basse fréquence. Le nombre de séismes est passé de 15 par jour le 25 juin à 69 par jour le 28 juin. Un tremor harmonique est apparu le 27 juin, jour où un événement a généré un panache de cendre qui s’est élevé de 2 km au-dessus du cratère. Les émissions de gaz et de cendre ont été continues les 28 et 29 juin et atteignaient environ 2 km de hauteur. L’incandescence se reflétait dans le panache et les données satellitaires ont confirmé que de la lave à haute température (1200°C) s’épanchait au fond du cratère. L’intensité de l’anomalie thermique du 29 juin était la plus importante enregistrée sur l’Agung depuis le début de l’éruption le 21 novembre 2017. Les panaches de cendre du 28 juin ont obligé certaines compagnies aériennes à annuler leurs vols vers Bali et des retombées de cendre ont été signalées dans plusieurs villages.
La lave continuait à se répandre  dans le cratère et, le 1er juillet, le volume estimé de lave nouvellement produite était de 4-5 millions de mètres cubes, de sorte que le volume total de lave émise depuis le 21 novembre 2017 atteint 27-28 millions de mètres cubes, soit 50% du volume total du cratère. La différence de hauteur entre la partie la plus basse du cratère (côté SO) et la partie la plus haute de la surface de la lave au centre du cratère était de 85-90 mètres le 1er juillet 2018. Les données satellitaires montrent que l’intensité de l’anomalie thermique a diminué entre le 28 juin et le 2 juillet, tout en restant à un niveau élevé. A 21h04 le 2 juillet, une explosion a généré un panache de cendre qui s’est élevé jusqu’à 7-9 km au-dessus de la lèvre du cratère ; elle a éjecté des matériaux incandescents jusqu’à 2 km sur les flancs du volcan (voir ma note à propos de cet événement). Les matériaux incandescents ont provoqué des feux de forêt sur les flancs supérieurs et l’événement a incité environ 700 personnes à quitter leurs habitations. Un autre événement explosif à 04h13 le 3 juillet a généré un panache de cendre qui a atteint environ 2 km de hauteur. Le niveau d’alerte reste à 3 (sur une échelle de 1 à 4) et la zone d’exclusion conserve un rayon de 4 km.
Source: Global Volcanism Network.

————————————————

In its latest weekly update, the Smithsonian Institution summarizes the reports released in Indonesian (it would be great if some of them could be written in English!) by the Department of Energy and Mineral Resources (PVMBG) about the activity at Mt Agung.

Seismicity continues to be dominated by low-frequency events. The number of earthquakes increased from 15 per day on June 25th to 69 per day on June 28th. Harmonic tremor emerged on June 27th, the day when an event generated an ash plume that rose 2 km above the crater. Gas-and-ash emissions were continuous on June 28th and 29th, rising around 2 km, and incandescence was reflected in the plume; satellite data confirmed that high-temperature (1,200°C) lava flowed onto the crater floor. The intensity of the thermal anomaly on June 29th was the largest recorded at Mt Agung since the beginning of the eruption on November 21st 2017. The ash plumes on June 28th caused some airlines to cancel flights to Bali, and ashfall was reported in several villages.

Lava continued to effuse, and by July 1st, the estimated volume of new lava was 4-5 million cubic metres, making the total volume erupted since November 21st, 2017 around 27-28 million cubic metres (50% of the total crater volume). The height difference between the lowest part of the crater rim (SW side) and the highest part of the lava surface (in the centre of the crater) was 85-90 metres. Satellite data showed that the intensity of the thermal anomaly decreased between June 28th and July 2nd, though still remained at a high level. At 21 :04 on  July 2nd, an explosion generated an ash plume that rose 7-9 km above the crater rim, and ejected incandescent material as far as 2 km onto the flanks (see my post abou this event). The deposits caused forest fires on the upper flanks, and the event prompted about 700 people to evacuate. Another explosive event at 04:13 on July 3rd generated an ash plume that rose around 2 km. The Alert Level remains at 3 (on a scale of 1-4) and the exclusion zone is stable at a 4-km radius.

Source: Global Volcanism Network.

L’activité de l’Agung le 28 juin 2018 vue par la webcam

Mt Agung (Bali / Indonésie)

L’Agung a été secoué par un puissant épisode strombolien dans la soirée du 2 juillet 2018. L’événement a commencé à 21h04 et a duré 7 minutes et 21 secondes. Le volcan a émis une colonne de cendre et projeté des matériaux incandescents jusqu’à2.000 mètres de hauteur.
L’éruption a provoqué des incendies dans la forêt à moins de 2 km du sommet. C’est l’éruption la plus significative depuis celle de novembre 2017. La presse indique que les habitants vivant dans les environs du volcan ont fui leurs maisons après l’éruption.
Toutefois, les autorités n’ont pas relevé le niveau d’alerte volcanique.
Les dernières photos du cratère montrent que beaucoup de matériaux se sont accumulés dans le cratère depuis l’éruption de 2017. Le dernier épisode explosif a probablement été causé par la libération soudaine des cas emprisonnés sous ces matériaux. Ce soir, au moment où j’écris cette note, on perçoit encore une lueur au-dessus du cratère.
Source: Médias d’information indonésiens.

————————————————–

Mount Agung went through a powerful strombolian episode on July 2nd, 2018 in the evening. The event started at 9:04 p.m. and lasted 7 minutes and 21 seconds. The volcano spewed a 2,000-metre high column of ash and incandescent material.

The eruption caused fires in the forest within 2 km of the peak. It was the most significant eruption since Mt Agung began erupting in November 2017. People living in the vicinity of the mountain reportedly fled their houses after the eruption.

The authorities, however, have not yet raised the volcanic alert level.

The latest photos of the crater showed that a lot of material have accumulated since the 2017 eruption. The last explosive episode was probably caused by the sudden release of the cases that had accumulated. Tonight, at hhe moment I am writing this post, a glow can still be seen above the crater.

Source: Indonesian news media.

Vue de l’éruption du 2 juillet 2018 (Crédit photo: National Disaster Mitigation Agency)

Mont Agung (Bali / Indonésie)

L’aéroport international de Bali a repris du service le 29 juin suite à la diminution d’activité de l’Agung. Les aéroports de Bali et des environs, y compris Jember et Banyuwangi dans l’est de l’île de Java, fonctionnent normalement. Le niveau d’alerte est maintenu à 3 sur une échelle de 4, avec une zone de danger de 4 kilomètres autour du cratère.
L’aéroport international Ngurah Rai de Bali a dû fermer pendant 12 heures à cause de la cendre émise pendant l’éruption de l’Agung le 28 juin. La colonne de cendre atteignait une hauteur de 2500 mètres au-dessus du sommet du volcan.
À l’heure actuelle, une lueur plus ou moins forte peut encore être observée de temps en temps la nuit au-dessus du cratère (voir image webcam ci-dessous), mais l’activité éruptive a beaucoup diminué par rapport aux jours précédents.

———————————————

Bali’s international airport reopened on June 29th amid decreasing volcanic activity from Mount Agung. All airports on Bali and the surrounding area, including Jember and Banyuwangi in East Java, are operating normally. The alert level is kept at 3 on a scale of 4 levels, together with a 4-kilometre-radius danger zone around the volcano’s crater.

Bali’s Ngurah Rai International Airport closed for 12 hours after Mount Agung erupted on June 28th, sending a 2,500-metre column of volcanic ash into the air.

At the moment, a faint glow can still be seen occasionally at night above the crater (see webcam image below) but eruptive activity has much subsided compared with the previous days.

Le sommet de l’Agung le 30 juin 2018

Le sommet de l’Agung le 28 juin 2018

 

Agung (Bali / Indonésie)

En raison de l’éruption de l’Agung, l’aéroport international de Bali a été fermé jusqu’à 19 heures le 29 juin 2018. Près de 450 vols ont été annulés, ce qui a affecté quelque 75 000 passagers. Le volcan a commencé à émettre des panaches de cendre et de gaz le 28 juin et plusieurs compagnies aériennes ont annulé jusque dans la soirée des vols au départ et à l’arrivée de Bali. Deux petits aéroports à Banyuwangi et à Jember, dans l’est de Java, ont également fermé à cause de la menace de la cendre.
Le niveau d’alerte de l’Agung reste à 3 sur une échelle de 4 et la zone d’exclusion autour du cratère reste à 4 kilomètres.
Les compagnies aériennes surveillent les informations du centre de conseil en cendres volcaniques de Darwin (VAAC) pour décider quand les vols pourront reprendre.
Le volcan, dont la dernière éruption majeure en 1963 a tué quelque 1100 personnes, a connu une augmentation spectaculaire de son activité en 2017, entraînant l’évacuation de dizaines de milliers de personnes. Les autorités ont abaissé le niveau d’alerte de 4 à 3 en février 2018.
Source: Presse indonésienne.

———————————————-

Due to the eruption of Mt Agung, Bali’s international airport was closed until 7 p.m. on June 29th, 2018. Nearly 450 flights were cancelled, affecting some 75,000 people. The volcano began spewing ash and gas on June 28th and several airlines cancelled inbound and outbound flights scheduled for the evening. Two small airports, at Banyuwangi and Jember in eastern Java, also closed because of the ash threat.

Agung’s alert level has not been raised – it remains at 3 on a scale of 4 – and the exclusion zone around the crater remains at 4 kilometres.

Airlines are monitoring advice from the Darwin volcanic ash advisory center (VAAC) to decide when flights can resume.

The volcano, whose last major eruption in 1963 killed about 1,100 people, had a dramatic increase in activity in 2017, forcing the evacuation of tens of thousands of people. Authorities lowered its alert status from the highest level in February.

Source : Indonesian news media.

Agung (Bali / Indonésie) : Ça recommence ! // Mt Agung (Bali / Indonesia) is erupting again

Selon le VSI et les journaux locaux, plusieurs éruptions ont secoué le Mont Agung les 27 et 28 juin 2018. Elles ont généré des panaches de cendre qui sont montés jusqu’à 5 km d’altitude et forcé AirAsia à annuler au moins 27 vols le 28 juin. Les responsables de l’aéroport international Ngurah Rai examinent la situation pour savoir s’il faut de nouveau suspendre des vols. Les compagnies aériennes ont été prévenues de la possibilité de nouvelles perturbations concernant les vols eu départ et à destination de Bali.

Des retombées de cendre ont été observées dans les localités proches du volcan.
Le niveau d’alerte reste à 3 (sur une échelle de 1 à 4) et la zone d’exclusion de 4 km reste en vigueur. Les autorités demandent aux habitants vivant à proximité du volcan ainsi qu’aux touristes de respecter la zone d’exclusion.
Source: VSI, Jakarta Post.

—————————————–

According to VSI and the local newspapers, several eruptions occurred at Mount Agung on June 27th and 28th, 2018. They produced ash plumes that rose up to 5 km a.s.l. and forced AirAsia to cancel at least 27 flights on June 28th. Officials in Ngurah Rai International Airport are still assessing whether to halt operations again. They have issued a warning to airlines on the possibility of ash disrupting flights to and from the airport following the eruption, urging all airlines to remain cautious although the situation has yet to affect flight routes.

Ashfall was reported in nearby communities.

The Alert Level remains at 3 (on a scale of 1 – 4) and the 4-km-radius exclusion zone remains in effect. Authorities are urging residents living close to the volcano as well as tourists to respect the exclusion zone.

Source: VSI, Jakarta Post.

L’Agung vu par la webcam dans la soirée du 28 juin (heure locale)

Image de l’éruption de 2017 (Webcam VSI)