Nouvelles du Poas (Costa Rica) // News of Poas Volcano (Costa Rica)

Voici quelques nouvelles du Poas dont l’accès reste interdit au public.
En décembre 2017, une pétition lancée par la population locale pour rouvrir le Parc National du Poás a été rejetée et le parc est resté fermé jusqu’à nouvel ordre.
En janvier 2018, l’absence d’indicateurs sismiques permettant de prévoir une éventuelle éruption empêcherait une évacuation rapide du Parc. Sa fermeture est donc confirmée. Le parc national du Turrialba avait été fermé pour des raisons similaires six ans auparavant et il n’a pas été rouvert depuis.
Le 3 mars 2018, le Sistema Nacional de Áreas de Conservación a annoncé les conditions d’une éventuelle réouverture du Parc National du Poas. Les estimations des dates possibles de réouverture vont du 24 mars 2018 au 1er janvier 2019.
– Mise en place d’un système de réservation obligatoire qui limite le nombre de visiteurs à 100 pour une durée de 20 minutes sur la lèvre du volcan et 45 minutes à l’intérieur du Parc
– Construction d’abris pour protéger les touristes en cas d’éruption soudaine..
– Installation de capteurs de gaz dans toutes les zones accessibles.
– Réparation des bâtiments existants et des infrastructures endommagées lors de l’éruption d’avril 2017
– Embauche et formation d’un nouveau personnel.

Source : Parc National du Poas.

Un article publié dans le Costa Rica Star le 8 mars 2018 indique que le lac qui s’est formé dans le cratère du Poas s’est à nouveau asséché. Au début de l’année 2018, les scientifiques ont annoncé la réapparition du lac à la suite des pluies dans la région et l’obstruction des conduits internes du volcan. Cependant, quelques semaines plus tard et en l’espace de 12 jours, le lac s’est asséché.
Les volcanologues ont commencé à remarquer les changements de niveau d’eau du lac à partir de la mi-février et, au 5 mars, ils ont confirmé qu’il ne restait que de petites flaques d’eau. Auparavant, le lac avait une couleur laiteuse bleu clair. Il n’était pas très profond mais atteignait jusqu’à 15 mètres de profondeur en certains points, avec des températures comprises entre 54 ° C et 97 ° C, selon les endroits.
Les scientifiques estiment que la baisse de niveau du lac s’est produite en raison de la diminution des précipitations dans la région avec le début de la saison sèche, une augmentation de la chaleur au fond du cratère et une faible alimentation en eau du système hydrothermal du volcan.

——————————————————-

Here is some news about Poas Volcano that is still closed to the public.

In December 2017, a petition launched by the local community to reopen Poás was rejected and the Park remained closed until further notice.

In January 2018, the lack of seismological indicators of a possible eruption meant the Park could not be evacuated in time and it remained closed.  Turrialba volcano national park had been closed for similar reasons six years before and had not reopened.

On March 3rd 2018, the Sistema Nacional de Áreas de Conservación announced the requirements and conditions for the possible re-opening of Poas National Park. Estimates of possible re-opening dates range from March 24th, 2018 to January 1st, 2019.

– Creation and implementation of an obligatory advanced reservation system that limits visitors numbers to 100 at a time restricted to 20 minutes at the volcano rim and 45 minutes total inside the park

– Design and construction of “volcano shelters” to protect tourists in case of an unexpected eruption.

– Installation of gas sensors in all accessible areas.

– Repair the existing buildings and infrastructure that were damaged in the April 2017 eruption

– Hire and train new staff.

Source: Poas National Park.

An article published in the Costa Rica Star on March 8th, 2018 indicated that the lake which formed at Poas Volcano has dried out again. At the beginning of 2018, scientists announced the reappearance of the lake as a result of the rainfall in the area and the closing of the internal ducts of the volcano. However, just a few weeks later and in a matter of 12 days the lake dried out.

The volcanologists started noticing the changes in the water level of the lake starting mid-February, and by March 5th they confirmed only small puddles of water were left. The lake, which had a light blue milky colour was superficial but was as much as 15 metres deep in some areas, and reached temperatures between 54°C and 97°C, depending on the areas.

Scientists consider that this phenomenon occurred due to the decreased rain in the area with the start of the dry season, an increase of the heat in the bottom of the crater and a low supply of water of the hydro-thermal system of the volcano.

Lac de cratère du Poas en 2005 (Crédit photo: Wikipédia)

Publicités

Poás (Costa Rica): Le Parc National reste fermé // The National Park remains closed

Pas de chance pour ceux qui ont profité des vacances de Pâques pour visiter le Costa Rica: En raison de l’activité persistante, le Parc National du Poás restera fermé au public jusqu’à nouvel ordre. Le personnel doit évaluer les dégâts causés aux infrastructures et s’assurer que les visiteurs seront en sécurité visiteurs avant de rouvrir le Parc.
Le volcan a continué à montrer une forte activité le dimanche 16 avril. De petites éruptions phréatiques sont signalées toutes les heures, mais les plus fortes ont eu lieu à 13h46 et à 14h55 (heure locale). La deuxième explosion a de nouveau expulsé de gros blocs. L’un d’eux, de 2 mètres de diamètre, est tombé à seulement 30 mètres de l’un des sentiers utilisés par les touristes et a brisé un tuyau d’eau dans le Parc National. Les ouvriers qui ont effectué la réparation portaient des équipements de protection. Malgré cela, ils se sont plaints d’irritation des yeux et de la gorge en raison des émissions de gaz du cratère.
Le tourisme dans la région proche du volcan souffre des conséquences de l’éruption, d’autant plus qu’elle s’est produite pendant une période de forte affluence.
Source: The Costa Rica Star.

Vidéo de l’éruption du 16 avril 2017 à 13h46:

https://www.facebook.com/RSN.CR/?hc_ref=NEWSFEED&fref=nf

————————————

Hard luck for those who took advantage of the Easter holidays to visit Cost Rica : Due to the continuous activity, the Poás National Park will remain closed to the public until further notice. Staff at the park still needs to evaluate the damage to the infrastructure and consider the security of the visitors before it reopens.

The volcano continued with high activity this Sunday, small phreatic eruptions are reported every hour, but the biggest eruptions took place at 1:46 p.m. and a larger one at 1:55 p.m. (local time). The second blast once again expelled large rocks. One of them, 2 metres in diameter, fell just 30 meters from one of the trails used by tourists, and broke a water-pipe in the National Park. The damage was repaired and even though the workers went in with protective gear they still suffered irritation of their eyes and throat due to the effect of the gas emissions from the crater.

The tourism industry in the area close to the volcano is suffering from the consequences of the eruption, especially since it occurred during a time of high visitation.

Source: The Costa Rica Star.

Video of the eruption of April 16th 2017 at 13:46: https://www.facebook.com/RSN.CR/?hc_ref=NEWSFEED&fref=nf

Source: RSN Costa Rica.

Le Masaya (Nicaragua) interdit d’accès // No access to Masaya volcano (Nicaragua)

drapeau-francaisSi vous aviez l’intention de vous rendre au Nicaragua pour jeter un coup d’œil au volcan Masaya, c’est raté ! En effet, le Parc National du Masaya va être fermé à cause du risque de glissements de terrain dans le cratère Santiago. L’INETER a diffusé un bulletin d’alerte concernant l’instabilité des flancs S et SE du cratère.

——————————–

drapeau-anglaisIf you have intended to visit Masaya volcano in Nicaragua, here is bad news for you!. Indeed, the Masaya Volcano National Park will be closed, due to the possibility of landslides in the crater. INETER has issued an alert about the instability in the southern and south-eastern flanks of the Santiago crater.

Masaya 2

Cratère Santiago sur le Masaya (Crédit photo: Wikipedia)

Islande: Lagon Bleu fermé en janvier et trop de touristes // Iceland: Blue Lagoon closed in January and too many tourists

drapeau-francaisSi vous aviez prévu de vous rendre en l’Islande en janvier et de plonger votre corps dans le célèbre Lagon Bleu, vous serez très déçu. En effet, le spa géothermal sera fermé pendant deux semaines (entre le 5 et le 21 janvier) pour des travaux de rénovation et d’extension.
Le Blue Lagoon proprement dit sera fermé, mais un nombre limité de clients pourra toutefois opter pour une «expérience de luxe» dans le lagon privé du Blue Lagoon Clinic Hotel (100 euros avec pré-réservation indispensable) pendant la période de fermeture.
Les travaux font partie du projet de construction d’un nouvel hôtel cinq étoiles dont l’ouverture est prévue en 2017 et qui devrait coûter environ 2,8 millions d’euros.
Une fois les travaux terminés, le Blue Lagoon devrait rouvrir le 22 janvier avec un plus grand lagon, un coin «Skin Care» où l’on prendra soin de votre peau, une nouvelle zone où seront proposés des rafraîchissements et des installations améliorées pour les clients.
Depuis plusieurs mois (surtout depuis l’éruption de l’Eyjafjöll en 2010 et avec une monnaie plus attractive) l’Islande doit faire face à un boom touristique. Un de mes amis qui était dans le pays pour Noël m’a dit qu’il y avait une invasion de touristes asiatiques. Les restaurants étaient tellement bondés qu’il a dû acheter des sandwichs. L’afflux de touristes a également un impact négatif sur la nature fragile de l’Islande. On lit souvent dans la presse locale des plaintes sur le comportement de certains touristes qui ne respectent rien et n’hésitent pas à aller n’importe où avec leurs véhicules 4X4.
J’ai éprouvé un grand plaisir à parcourir l’Islande jusque dans les années 2000. Je me suis souvent retrouvé seul dans des endroits loin de tout, ce qui semble impossible aujourd’hui. Mon instinct grégaire n’est pas suffisamment développé pour que je puisse supporter des foules de touristes bruyants. Je préfère aller voir ailleurs!

—————————————-

drapeau-anglaisIf you had planned to travel to Iceland and have a bath in the famous Blue Lagoon in January, you will be very disappointed. Indeed, the geothermal spa will be closed for two weeks (between January 5th and 21st) for renovation and extension work.
The main resort will be closed, with a limited number of guests able to opt for a ‘Luxury Experience’ at the Blue Lagoon Clinic Hotel’s private lagoon (100 euros, pre-booking essential) during that time.
The works to be carried out are part of the project to build a new five-star hotel – opening 2017 – and are estimated to cost about 2.8 million euros.
The larger, improved facilities will open on January 22nd and are said to include a larger lagoon, a new ‘Skin Care’ bar, a new refreshment area and improved guest facilities.
For several months (above all since the Eyjafjöll eruption in 2010 and with a more attractive currency) Iceland has had to face a tourist boom. A friend of mine who was in the country for Christmas told me there was an invasion of Asian tourists. The restaurants were so full that he had to buy sandwiches. The influx of tourists also has a negative impact on Iceland’s fragile nature. One can often read in the local press complaints about tourists who do not respect the land and do not hesitate to go anywhere with their 4-wheel vehicles.
I used to enjoy travelling all over Iceland until the year 2000. I was often alone in remote places, which seems to be impossible today. My herd instinct is not developed enough to put up with crowds of noisy tourists. I prefer to go elsewhere!

Blue Lagoon

Le Lagon Bleu (Photo: C. Grandpey)

Fermeture de l’accès au Bromo (Indonésie) // Access to Mt Bromo is closed in Indonesia

drapeau-francaisLe niveau d’alerte du Bromo a été relevé de 2 à 3, ce qui a entraîné la fermeture de sites touristiques depuis vendredi à 14heures. L’activité volcanique s’est accrue ces derniers jours et l’activité sismique est également en hausse depuis jeudi soir.
Le Bromo émet en ce moment des panaches de cendre et de vapeur qui s’élèvent jusqu’à environ 150 mètres au-dessus du cratère.
En raison de l’état d’alerte, le Parc National Bromo Tengger Semeru a décidé de fermer l’accès au secteur du Bromo où toute activité est interdite à moins de 2,5 km du volcan. . Cependant, les gens peuvent encore profiter de la beauté du lever du soleil depuis le Mt. Penanjakan, l’une de photos les plus célèbres au monde.

Source: Presse indonésienne.

————————–

drapeau-anglaisThe alert level of Mt Bromo has been raised from Alert 2 to Alert 3, resulting in the closure of tourist sites since Friday at 2 p.m. Volcanic activity increased in recent days and so has done seismic activity since Thursday night.
Visually, Mt. Bromo is producing white ash clouds with moderate thickness up to 150 metres above the crater.
Due to the increased alert status, Bromo Tengger Semeru National Park (TNBTS) banned tourists from visiting Mt. Bromo sites and restricted people’s activities to a safe distance of 2.5 kilometers away from the volcano.
However, people can still enjoy the beauty of sunrise from Mt. Penanjakan, one of the most popular photos of the world.

Source: Indonesian newspapers.

Bromo-blog-04

Emission de vapeur et de cendre au fond du Bromo (Photo: C. Grandpey)