Volcans du monde // Volcanoes of the world

Voici quelques nouvelles de l’activité volcanique dans le monde.

Le Raung (Indonésie) continue d’émettre des panaches de cendres et de vapeur qui s’élèvent à 100-200 mètres au-dessus du sommet. Le niveau d’alerte reste à 2 (sur une échelle de 1 à 4) et le public est invité à rester à l’extérieur de la zone d’exclusion de 2 km.
Source: CVGHM.

++++++++++

Le Sinabung (Indonésie) émet des panaches blancs et gris. Une série de sept éruptions le 13 août 2020 a généré des panaches de cendres qui ont atteint 2 km. De nouveaux événements éruptifs les 14, 17 et 18 août ont produit des panaches de cendres qui ont atteint 2-4 km de hauteur. Le niveau d’alerte reste à 3 (sur une échelle de 1 à 4), avec une zone d’exclusion générale de 3 km et des extensions à 5 km sur le secteur SE et 4 km dans le secteur NE.
Source: CVGHM.

++++++++++

L’activité éruptive reste intense sur le Reventador (Equateur). Le volcan émet fréquemment des panaches de gaz, de vapeur et de cendres qui s’élèvent jusqu’à 1 km au-dessus du sommet. Des blocs incandescents roulent souvent sur 500 à 700 m le long des flancs NE et E. Une coulée de lave a parcouru 200 m sur le flanc nord-est le 13 août 2020. Elle atteignait 300 m le 15 août et est restée active jusqu’au 18 août. Une petite coulée pyroclastique a descendu le flanc nord-est le 15 août.
Source: Instituto Geofisico.

++++++++++

Au Kamtchatka, la couleur de l’alerte aérienne reste Orange pour les volcans Ebeko, Karymsky et Sheveluch.
Source: KVERT.

++++++++++

Le Stromboli (Sicile) a montré son activité strombolienne habituelle au cours des derniers jours, avec des explosions d’intensité variable. On a enregistré entre 4 et une vingtaine d’événements par heure. Les explosions avaient pour origine essentiellement trois bouches dans la zone cratèrique nord et deux bouches dans la zone centre-sud. Dans l’après-midi du 13 août, une explosion plus forte a secoué cette dernière zone. Aucune déformation significative de l’édifice volcanique n’a été enregistrée.

Source : INGV.

++++++++++

L’Etna (Sicile) continue d’émettre des panaches de cendre qui se dirigent vers le sud-est. La source de l’activité se trouve au niveau du cône sur la « selle » entre le Cratère SE et le Nouveau Cratère Sud-Est. Elle est de type strombolien et elle est parfaitement visible sur les images de la webcam L.A.V.E. (voir captures d’écran ci-dessous). Contrairement à ce qu’on laissé entendre certains médias, il ne s’agit pas d’un début d’éruption, ni d’une éruption, de l’Etna. Ce type d’activité apparaît de temps en temps sur le volcan où, selon l’INGV, le tremor éruptif se maintient à des valeurs moyennes.

———————————————

Here is some news of volcanic activity around the world.

Raung (Indonesia) is still emitting ash and steam plumes rising 100-200 metres above the summit. The alert level remains at 2 (on a scale of 1-4), and the public is asked to remain outside the 2-km exclusion zone.

Source: CVGHM.

+++++++++

Sinabung (Indonesia) is emitting white and grey plumes. A series of seven eruptions late on August 13th, 2020 generated ash plumes that rose as high as 2 km. More eruptive events on August 14th, 17th and 18th produced ash plumes that rose up to 2-4 km. The alert level remains at 3 (on a scale of 1-4), with a general exclusion zone of 3 km and extensions to 5 km on the SE sector and 4 km in the NE sector.

Source : CVGHM.

++++++++++

Eruptive activity is still high at Reventador (Ecuador). Numerous gas, steam, and ash emissions rise as high as 1 km above the summit. Incandescent blocks often roll 500-700 m down mainly the NE and E flanks. A lava flow travelled 200 m down the NE flank on August.13th, 2020. The flow lengthened to 300 m by August 15th and remained active until August 18th. A small pyroclastic flow descended the NE flank on August 15th.

Source : Instituto Geofisico.

++++++++++

In Kamchatka, the aviation colour code remains at Orange for Ebeko, Karymsky and Sheveluch volcanoes.

Source: KVERT.

++++++++++

Stromboli (Sicily) showed its usual Strombolian activity over the past few days, with explosions of varying intensity. Between 4 and 20 events were recordd each hour. The explosions originated essentially from three vents in the north crater area and two vents in the central-south zone. On the afternoon of August 13th, a larger explosion rocked the south-central area. No significant deformation of the volcanic edifice has been recorded.
Source: INGV.

++++++++++

Mt Etna (Sicily) is still emitting ash clouds that are drifting SE. The source of this activity is the cone on the “saddle” between the SE Crater and the New SE Crater; it is strombolian and cen perfectly be seen on the the LAVE webcam (see screenshots below). Contrary to what was suggested by some media, this is not the start of a new major eruption of Mt Etna. This type of activity appears from time to time on the volcano where the eruptive tremor keeps medium values.

Panache de cendre et activité strombolienne sur l’Etna (Webcam L.A.V.E.)

 

Eruption du Raung (Indonésie) // Eruption of Raung Volcano (Indonesia)

Une nouvelle éruption a débuté sur le Raung (Ile de Java / Indonésie) à 13h53 (heure locale) le 16 juillet 2020. La dernière éruption avait eu lieu entre les mois de février et août 2015.

Selon l’observatoire volcanologique du Raung, l’éruption initiale a duré 56 secondes, avec des panaches de cendre qui sont montés jusqu’à 6 km d’altitude. En conséquence, la couleur de l’alerte aérienne est passée à l’Orange. Des vols en provenance et à destination de Bali et d’aéroports régionaux ont été annulés à cause de la menace de la cendre.

On peut voir de l’incandescence au sommet du Raung et la sismicité restée élevée. Des retombées de cendre ont été signalées dans les zones sous le vent.

Source : The Watchers.

——————————————–

 A new eruption occurred at Raung volcano (Java / Indonesia) at 13:53 (local time) on July 16th, 2020. This is the first eruption since the last one that lasted between February and August 2015.

According to Raung Volcano Observatory, the initial event had a duration of 56 seconds with an ash cloud that rose up to 6 km above sea level. As a consequence, the aviation colour code was raised to Orange. Flights into and out of Bali and other regional airports were cancelled due to concerns about the ash clouds.

Incandescent can be seen at the summit and elevated seismicity is still recorded. Ashfall has been reported in downwind areas

Source: The Watchers.

Vue du Raung depuis le Kawah Ijen (Photo: C. Grandpey)

Nuages de cendre volcanique, annulation de vols et assurances // Ash clouds, flight cancellations and insurance

drapeau francaisL’annulation d’un vol par un nuage de cendre volcanique soulève une question inévitable: Vais-je récupérer mon argent? Certains voyageurs victimes de la dernière éruption du Rinjani en Indonésie risquent de découvrir que leur assurance n’est plus valable à cause de l’éruption du Raung au mois de juillet. Une compagnie d’assurance qui a demandé à ne pas être nommée a déclaré que les assureurs veulent savoir si l’éruption du Raung le 2 Juillet a un lien avec l’éruption du Rinjani mardi. Si oui, la deuxième éruption pourrait être considérée comme un « événement prévisible », ce qui dispenserait l’assureur de rembourser.
Un groupe d’assurances a décidé de ne pas considérer les deux éruptions comme étant liées, ce qui signifie que les pertes causées par celle du Rinjani seront couvertes. Cependant, la plupart des assureurs ont averti les voyageurs qui achèteraient l’assurance après mardi (quand l’éruption du Rinjani a commencé) que les annulations et les changements de vol ne seront pas couverts car l’éruption sera considérée comme un «événement connu ».
Source: journaux australiens.

————————————–

drapeau-anglaisHaving one’s flight cancelled by a volcanic ash cloud raises an inevitable question : Will I get my money back ? Travellers caught out by the latest eruption of Mt Rinjani in Indonesia may find their insurance nullified by the eruption of Raung volcano five months ago. An insurance company who asked not to be named said the insurers wanted to know whether the eruption of Mt Raung on July 2nd was related to Tuesday’s eruption of Mt Rinjani. If so, the second eruption could be classified as a « foreseeable event », which in many cases exempts the insurer from paying out.
One insurance group has decided not to deem the two eruptions as related, meaning losses from Tuesday’s eruption will be covered. However, most insurers have warned that those who purchase cover after Tuesday (when the Rinjani eruption started) that cancellations and flight changes will not be covered. because it will be considered as a « known event ».
Source : Australian newspapers .

Raung (Indonésie): Baisse du niveau d’alerte // The alert level has been lowered

drapeau francaisSuite au déclin de l’activité éruptive ces derniers jours, le niveau d’alerte du Raung a été abaissé hier lundi de 3 (Siaga) à 2 (Waspada). Il est toutefois demandé à la population de respecter le périmètre de sécurité d’un rayon de 2 km autour du cratère.

Ce nouveau niveau d’alerte signifie que les structures d’urgence telles que les abris temporaires, cuisines communes et autres toilettes peuvent être retirées du site affecté par l’éruption. D’autre part, les aéroports devraient de nouveau fonctionner normalement.

————————————–

drapeau anglaisFollowing the decline of eruptive activity in recent days, the alert level was lowered Monday at Raung volcano, from 3 (Siaga) to 2 (Waspada). Howeverlocal residents are asked to respect the safety zone with a radius of 2 km around the crater.
This new alert level means that emergency structures such as temporary shelters, public kitchens and toilets can be removed from the site which was affected by the eruption. Moreover, airports should again operate normally.

Photo:  C. Grandpey

Raung & Sinabung (Indonésie): La cendre perturbe l’économie locale // Volcanic ash disrupts local economy

drapeau francaisLes éruptions du Sinabung et du Raung perturbent sérieusement l’activité commerciale et la vie des habitants des régions voisines.
Jeudi dernier, la cendre du Sinabung a envahi la ville de Berastagi, une destination touristique populaire située à 30 kilomètres du volcan. De nombreux habitants sont restés chez eux par crainte des problèmes de santé. La cendre tombée en abondance a également contribué à une baisse d’activité sur le marché aux fruits où seuls quelques clients sont venus faire des achats.
Depuis le début de l’éruption en septembre 2013, l’activité du Sinabung n’a jamais cessé. Des milliers d’habitants ont été évacués à cette époque et ne sont revenus chez eux que le mois dernier quand le volcan a montré une baisse d’activité. Les éruptions ont causé la mort d’au moins 17 personnes et détruit des milliers de maisons et d’hectares de terres agricoles.

Dans le même temps, à Denpasar, sur l’île de Bali, l’éruption continue du Raung (est de l’île voisine de Java) a de nouveau contraint jeudi l’aéroport international à cesser ses activités pendant trois heures et demie, ce qui a entraîné le retard de dizaines de vols. L’éruption du Raung  perturbe les vols depuis le mois dernier. Le Ministère du Tourisme a déclaré que le secteur du tourisme avait subi des pertes d’au moins 40 millions de dollars au cours des dernières semaines, suite à plusieurs fermetures de plusieurs aéroports en raison de l’éruption du Raung.

L’éruption du Sinabung a également attiré beaucoup de touristes en Indonésie. De nombreux voyages « spécial éruption » ont été organisés en France. Les touristes ont posté un grand nombre de vidéos de l’éruption sur Internet. Voici un exemple avec la première page YouTube à propos de ce volcan:
https://www.google.fr/?gws_rd=ssl#q=sinabung+youtube

————————————————————–

 drapeau anglaisThe ongoing eruptions of Mount Sinabung and Mount Raung over the past weeks have severely disrupted the activities of locals and residents of neighbouring regions.
On Thursday, ash from Mount Sinabung blanketed the city of Berastagi, a popular tourist destination located 30 kilometres from the volcano. Many residents stayed indoors on health concerns. The thick ash has also contributed to a decline in transactions at the Berastagi fruit market. Only a few customers were seen shopping in the market on Thursday.
Since an eruption in September 2013, Mt. Sinabung has not stopped activity. Thousands of residents moved away at that time, only returning home last month after the volcano showed decreased activity. The eruptions have resulted in the deaths of at least 17 people and destroyed thousands of houses and hectares of farmland.

Meanwhile, in Denpasar, Bali, the ongoing eruption of Mount Raung on Thursday forced the operator of the international airport to halt operations for three-and-a-half hours, resulting in the delay of dozens of flights in and out of the island. The ongoing eruption of Mt. Raung has disrupted flights in and out of Bali since last month. The Tourism Minister said that the tourist sector in Bali had suffered losses of at least $40 million in potential income over the past few weeks following a series of airport closures because of the ongoing eruption of Mt. Raung.

The eruption of Mt Sinabung has also brought a lot of tourists to Indonesia who have posted an incredible number of videos of the eruption on the Internet. Here is an example with the first YouTube page about this volcano:

https://www.google.fr/?gws_rd=ssl#q=sinabung+youtube

Indonesia Volcano

 Coulée pyroclastqiue du Sinabung (Crédit photo: J.P. Vauzelle)

Le Raung (Indonésie) gâche les vacances des Australiens // Mt Raung spoils Australian holidays

drapeau francaisLe Raung (Ile de Java) perturbe les vacances. Ses nuages de cendre ont à nouveau obligé les compagnies aériennes à annuler ou retarder des vols.
Jetstar a retardé deux vols vers Bali mercredi matin car le vent poussait le nuage de cendre vers l’aéroport de Denpasar. La compagnie aérienne a également annulé mardi soir quatre vols au départ de Perth et Melbourne.
Virgin Australia a également retardé deux vols au départ de l’Australie à destination de Bali.
Les deux compagnies aériennes ont indiqué que les conditions sont susceptibles de se détériorer tout au long de la journée.
Le volcan perturbe sérieusement le trafic aérien depuis le début du mois de juillet, en pleine période de vacances scolaires.
Source: Médias australiens.

————————————————–

drapeau anglaisMount Raung on Java Island is spoiling the holidays. Its ash clouds forced again airlines to cancel or delay flights.

Jetstar delayed two Bali flights on Wednesday morning, as winds push the ash cloud towards Denpasar airport. The airline cancelled four flights from Perth and Melbourne to Bali on Tuesday night.

Virgin Australia has also delayed two flights from Australia to Bali.

Both airlines have warned that conditions are likely to deteriorate throughout the day.

The volcano has played havoc with flights since it began spewing ash in early July, during the peak school holiday season.

Source: Australian news media.

Raung-blog

Photo: C. Grandpey

Les panaches du Raung (Indonésie) // The plumes of Raung volcano (Indonesia)

drapeau francaisLes panaches de cendre du Raung, dans l’Est de Java, ont perturbé à plusieurs reprises le trafic aérien dans la région, entraînant à la fermeture des aéroports de Bali et Surabaya.

A l’aide d’un bras déplié à l’extérieur de la Station spatiale internationale (ISS), le module d’expérience scientifique CATS (Cloud-Aerosol Transport System) a récemment observé une partie du panache émis par le Raung, même si ce panache n’apparaissait pas dans l’imagerie fournie par d’autres instruments en service dans l’espace.
Peu après minuit (heure de Java) le 12 juillet, une partie du panache a pu être détectée par des capteurs satellitaires qui travaillent dans la partie infrarouge de grande longueur d’onde du spectre électromagnétique.

L’image du haut a été acquise par le VIIRS (Visible Infrared Imaging Radiometer Suite) installé sur le satellite Suomi NPP. Les zones les plus chaudes apparaissent en gris clair et en blanc (ce sont essentiellement les terres et l’océan), tandis que les zones plus froides sont plus sombres (nuages de haute altitude ainsi que le panache volcanique). Le panache s’étire vers le sud et se refroidit dans la haute atmosphère ; c’est pourquoi il est plus sombre. Les aérosols qui composent le panache sont trop diffus pour être visibles, même dans l’image thermique.
Dans l’image du bas, la ligne rouge montre comment, moins d’une heure après le passage du satellite Suomi NPP, le CATS a réalisé une coupe verticale de l’atmosphère. L’instrument a envoyé des impulsions de lumière laser à travers l’atmosphère et a ensuite analysé la lumière réfléchie. Même si les aérosols volcaniques sont relativement diffus dans la région, cette petite quantité de cendre était présente à 5 km d’altitude et en dessous. Les zones de couleur rouge sombre sur les images du CATS  montrent les secteurs où l’atmosphère réfléchit le plus de lumière, autrement dit les zones où le panache volcanique est optiquement plus épais.
Source: NASA.

—————————————-

drapeau anglaisThe ash plumes of Raung volcano in eastern Java have disrupted several times air traffic in the region, leading to the closures of Bali and Surabaya airports.

From a perch on the outside of the International Space Station, the Cloud-Aerosol Transport System (CATS) recently observed part of a plume streaming from Raung Volcano, even though the plume was not apparent in imagery from other spaceborne instruments.

Shortly after midnight (Java time) on July 12th, part of the plume could be detected by satellite sensors observing in the longwave infrared (thermal) portion of the electromagnetic spectrum. The top image was acquired with the Visible Infrared Imaging Radiometer Suite (VIIRS) on the Suomi NPP satellite. Warmer areas appear light grey and white (mostly land and ocean), while cooler areas appear dark (high clouds and the volcanic plume). The plume spreads toward the south and cools high in the atmosphere, which is why it appears dark. But eventually the aerosols composing the plume are too diffuse to be visible even in the thermal image.

The red line shows where, less than an hour after Suomi NPP passed over, CATS scanned a vertical slice through the atmosphere (bottom image). The instrument sends pulses of laser light down through the atmosphere and measures the light scattered back up to the instrument. Even though the volcanic aerosols were relatively diffuse in the area, even that faint puff of ash showed up at altitudes of 5 kilometres and below. Darker red areas on the CATS image depict where the atmosphere reflects more light—areas where the plume is optically thicker.

Source: NASA.

Raung NASA

Source: NASA