Islande : Que se passera-t-il si l’éruption tombe dans le domaine privé? // Iceland : What will happen if the eruption becomes private?

Comme je l’ai déjà écrit, les terres où se trouve actuellement le site éruptif de Fagradalsfjall est à vendre. L’expression officielle est «disponible au juste prix». La vingtaine de propriétaires terriens déclarent avoir reçu 2 ou 3 offres d’achat, sans en préciser le prix. Il ne fait aucun doute que ces fermiers ont l’intention de gagner de l’argent grâce à l’éruption, mais la Première Ministre islandaise affirme qu’«il est hors de question que les nouveaux propriétaires limitent l’accès du public au site de l’éruption». Elle a ajouté : « Le gouvernement finance la construction d’infrastructures dans le secteur et une condition préalable à ce financement est l’accès continu du public.» Cependant, même si le public peut avoir accès au site de l’éruption, cela ne signifie pas qu’il sera gratuit. J’ai déjà indiqué que le stationnement d’un véhicule dans le nouveau parking serait payant. Je ne pense pas que les Islandais soient des philanthropes !

L’aménagement des installations touristiques a déjà commencé car le site de l’éruption est devenu la principale attraction du pays, aussi bien pour les nationaux que pour les étrangers. Environ 87 000 personnes sont venues assister au spectacle depuis la tenue de statistiques cinq jours après le début de l’éruption.

Les propriétaires fonciers ont participé à ces travaux, en particulier à un groupe de travail qui a récemment livré son rapport au Ministre du Tourisme. Comme je l’ai déjà mentionné, le mémorandum prévoit la construction d’un kiosque qui vendra des rafraîchissements et autres produits, l’amélioration du stationnement et la délivrance de licences d’exploitation (sûrement pas gratuite !) aux voyagistes. Les autorités islandaises participeront au financement de la construction d’infrastructures par le biais du Fonds de protection des sites touristiques.

La Première Ministre a déclaré que le gouvernement n’avait pas proposé d’offre d’acquisition des terres. Il s’est surtout attaché à garantir l’accès du public au site de l’éruption, notamment avec l’amélioration du sentier d’accès.

Source: Iceland Review.

L’éruption de Fagradalsfjall se déroule actuellement au niveau d’une bouche unique. Lorsque je l’ai observée les 12 et 13 mai 2021, cette bouche se comportait comme un geyser. Les phases actives avec des fontaines de lave spectaculaires duraient un peu moins de deux minutes tandis que les pauses entre les éruptions duraient entre 4 minutes et 5 minutes trente. Les phases d’activité étaient donc plus brèves (et les fontaines de lave sont un peu moins hautes) que les jours précédents. Reste à savoir combien de temps durera encore cette éruption. Personne ne le sait!

—————————————-

As I put it before, the land where the currently active Fagradalsfjall eruption site is located is for sale. The official expression is “available for the right price.” The 20 or so landowners state they have received 2-3 offers for the land. There is little doubt that they intend to make money out of the eruption, but Iceland’s Prime Minister claims that “new owners limiting public access to the eruption site is out of the question.” She added that “it’s out of the question that private parties can shut off the public’s access to the eruption site. The government is funding infrastructure construction in the area and a prerequisite for that funding is continued public’s access to the area.” However, even if the public can have access to the eruption site, this does not mean it will be free. I indicated previously that parking a car would mean paying a fee. I don’t think Icelanders are philanthropists.

Work on tourism facilities at the eruption site has already begun as it has become Iceland’s foremost tourist attraction for both domestic as well as foreign tourists. According to statistics, about 87,000 have come to watch the show since counting began, which was five days after the eruption started.

The landowners have participated in that work, taking part in a workgroup that recently issued a report to the Minister of Tourism. As I put it before, the memorandum described the plans for the area, which include building a kiosk that would sell refreshments and merchandise, improving parking, and issuing operating licenses for tour operators. Icelandic authorities will in turn fund infrastructure construction through the Tourist Site Protection Fund.

The Prime Minister stated that the government had not discussed making a bid for the land. It has focused instead on ensuring that the public has access to the eruption site, in particular with the improvement of the access footpath.

Source: Iceland Review.

The Fagradalsfjall eruption is currently going on at a single vent. When observed on May 12th and 13th, 2021, the vent behaved like a geyser. The active phases with dramatic lava fountains lasted slightly less than two minutes while the pauses between the eruptions had a duration between 4 minutes and 5 minutes and 30 seconds. This means the eruptions are shorter (and the lava fountains are a bit less high) than during the past days. Nobody knows whether the eruption will still last a long time.