Hawaii : Dernières nouvelles du Kilauea // Kilauea’s latest news

L’Observatoire des volcans d’Hawaï (HVO) vient de m’envoyer une note résumant les observations des derniers jours sur le Kilauea.
Depuis la mi-mars 2018, les inclinomètres et les capteurs GPS enregistrent une tendance inflationniste au sommet du Kilauea, ce qui reflète une augmentation de la quantité de magma dans le réservoir peu profond. En réaction à cette inflation, le niveau du lac de lave dans l’Overlook Crater s’est élevé, avec une série de débordements sur le plancher du cratère en début de soirée le 21 avril puis, par intermittence, jusque dans la soirée du 24 avril. Ce sont les premiers débordements significatifs du lac de lave depuis mai 2015. Il s’agit de lave pahoehoe qui avance jusqu’à 375 mètres sur le plancher de Halema’uma’u. A midi le 23 avril, les nouvelles coulées de lave couvraient environ 30% du plancher du cratère. Chaque débordement fait s’élever la lèvre de l’Overlook Crater.

Des photos des débordements peuvent être consultées sur le site Web du HVO à l’adresse suivante: https://volcanoes.usgs.gov/volcanoes/kilauea/kilauea_multimedia_15.html

Depuis la mi-avril 2018, les sismomètres du HVO enregistrent une augmentation du nombre de petits séismes sous le sommet du Kilauea et sous l’Upper Rift Zone, signe d’une augmentation de la pression magmatique. Cependant, contrairement à l’événement d’avril-mai 2015, aucun séisme et aucune déformation indiquant une intrusion magmatique dans la partie sud de la caldeira du Kilauea n’ont encore été enregistrés.
Bien que les systèmes magmatiques du Kilauea et de East Rift Zone soient interconnectés, le Pu’uO’o n’a pas réagi aux récents débordements de l’Overlook Crater. Cependant, les inclinomètres, les capteurs GPS et les observations sur le terrain continuent d’enregistrer une inflation du Pu’uO’o et de la partie supérieure du système d’alimentation de la coulée 61g, ce qui pourrait conduire à l’ouverture d’une nouvelle bouche sur ou près du Pu’uO’o. Si un tel événement se produit, il est possible, voire probable, que le lac de lave dans l’Halema’uma’u soit affecté, avec une baisse significative de son niveau.

En résumé, le haut niveau actuel de la lave dans l’Overlook Crater de l’Halema’uma’u s’explique par une augmentation de la quantité de magma stockée dans le réservoir superficiel du Kilauea. Cette augmentation de magma est également responsable de l’inflation et du nombre important de micro séismes enregistrés dans la région sommitale.
Cependant, la cause exacte de l’augmentation de la quantité magma dans le réservoir peu profond reste inconnue. Il se peut que cela soit dû (1) à l’augmentation de l’apport de magma provenant de sources plus profondes sous le volcan, (2) à un blocage dans les conduits qui transportent le magma depuis le réservoir sommital vers l’East Rift Zone, ou (3) une combinaison des deux phénomènes.
Au cours des années 1800 et au début du 20ème siècle, des lacs de lave comme celui qui existe aujourd’hui dans l’Halema’uma’u ont souvent produit des débordements similaires. Avec le temps, les débordements et les projections de lave peuvent construire une butée de lave solidifiée qui entraîne la formation d’un lac de lave surélevé (« perched » lava lake).
Tant que le réservoir magmatique sous le sommet du Kilauea restera sous pression et que la tendance inflationniste actuelle se poursuivra, le HVO prévoit que l’on continuera à observer un haut niveau de lave avec des débordements occasionnels sur le plancher de l’Halema’uma’u. Des effondrements des parois de l’Overlook Crater dans le lac de lave, accompagnés d’explosions et de projections, peuvent se produire et les émissions de gaz continueront d’être élevées.
Source: USGS / HVO.

————————————-

The Hawaiian Volcanoes Observatory (HVO) has just sent me a note summarizing the observations of the last days on Kilauea Volcano.

Since mid-March 2018, tiltmeters and GPS instruments have recorded an overall trend of inflationary tilt at the summit of Kilauea Volcano reflecting an increase in the amount of magma in the shallow magmatic reservoir. In response, the lava lake within the Overlook crater has risen, with a series of overflows of lava onto the crater floor beginning late on April 21st and continuing intermittently through the evening of April 24th. These are the first significant overflows of the summit lava lake since May 2015. They consist of sheets of pahoehoe traveling as far as 375 metres across the floor of Halema’uma’u. As of midday April 23rd, the new lava flows had covered about 30 percent of the crater floor. Each overflow also adds some height to the enclosing vent rim.

Photos of the overflows can be seen on the HVO web site at: https://volcanoes.usgs.gov/volcanoes/kilauea/kilauea_multimedia_15.html

Beginning in mid-April 2018 and continuing through the current high lava lake level and subsequent overflows, HVO seismometers recorded an increase in small earthquakes beneath Kilauea’s summit and upper East Rift Zone reflecting increased pressurization. However, unlike the April-May 2015 event, no bursts of earthquakes or deformation indicating an intrusion of magma into the southern caldera region of Kilauea have yet been recorded.
Although Kilauea’s summit and East Rift Zone magma systems are connected, the Pu’uO’o vent in the East Rift Zone has shown no direct response to the recent overflows. However, tiltmeters, GPS and field observations continue to record inflation of Pu’uO’o and the upper portion of the Episode 61g lava tube system, which could lead to the opening of a new vent on or near Pu’uO’o. If/when that happens, it is possible, even likely, that the summit lava lake will be affected, most likely by a significant drop in the lake level.

To sump it up, the current high level of lava within the Overlook crater within Halemaʻumaʻu is best explained by an increase in the amount of magma stored within Kīlauea Volcano’s shallow magma system. This increase is also responsible for the continuing inflation and elevated microearthquake activity in the summit region.
However, the exact cause of increased magma within the shallow storage system at Kilauea’s summit is not known. Possible causes include (1) increased magma supply from deeper sources within the volcano, (2) a constriction or blockage in the conduit that carries magma from the summit storage system to the East Rift Zone, or (3) some combination of both.
During similar lava lake activity at Halema’uma’u in the 1800s and early 1900s, lava lakes like the current one frequently produced overflows. With time, overflows and intermittent lava spattering can build a levee of solidified lava that leads to the formation of a “perched lava lake.”
As long as Kilauea’s summit magma reservoir remains pressurized and the current inflationary trend continues, HVO expects high lava lake levels, occasional overflows on the Halema’uma’u crater floor, and possibly formation of a perched lava lake. Rockfalls into the summit lava lake accompanied by explosions and ejection of molten spatter and rock debris may occur and gas emissions will continue to be elevated.
Source: USGS / HVO.

Vue de l’Halema’uma’u et des débordements de lave (Crédit photo: HVO)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s