Mt Agung (Bali / Indonésie) : Réduction de la zone de sécurité // Reduction of the safety zone

Comme je l’ai écrit précédemment, la Protection Civile indonésienne est plus indulgente avec les personnes qui séjournent dans des abris temporaires suite à la situation sur le Mont Agung. Les villageois sont désormais autorisés à travailler dans leurs fermes, mais il leur est fortement conseillé de retourner dans les camps pour la nuit. Les mineurs sont également autorisés à travailler dans les carrières de pierre et de sable sur les pentes du volcan.
Une autre mesure vient d’être prise par les autorités. Elles ont réduit de 10 à 6 kilomètres le rayon de la zone de sécurité autour du Mont Agung. Cependant, l’alerte volcanique est maintenue à son maximum (4 – AWAS). Les sismographes et les images de la webcam montrent que l’activité est actuellement stable et plutôt faible.

———————————–

As I put it before, Indonesia’s Civil Defence has become more lenient with the people living in shelters because of the situation on Mt Agung. Villagers have now been allowed to go and work on their farms and are strongly advised to go back to the camps for the night. Miners are also allowed to work in the rock and sand quarries on the slopes of the volcano.

Another measure has just been taken by the authorities. They have reduced from 10 to 6 kilometres the radius of the safety zone around Mt Agung. However, the volcanic alert is kept at its maximum (4 – AWAS). Seismographs and webcam images shows that activity is currently stable and rather low.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s