Piton de la Fournaise (Ile de la Réunion)

drapeau francaisAprès avoir été levée le 1er décembre 2014, à nouveau décrétée le 4 décembre et reconduite le 22 décembre, la phase de Vigilance a été levée le 16 janvier 2015, suite à une diminution de la sismicité ces dernières semaines. L’accès au sommet du volcan et aux sentiers balisés est à nouveau ouvert au public.

 ———————————————

drapeau anglaisAfter being cancelled on December 1st 2014, enforced again on December 4th, extended on December 22nd, the Watch alert level was finally cancelled on January 16th 2015 after a decrease in seismicity. Access to the summit area of the volcano is again allowed and the marked trails are open to the public.

Une réflexion au sujet de « Piton de la Fournaise (Ile de la Réunion) »

  1. Bonjour Claude,
    En fait, il y a les jours pairs et les jours impairs, c’est peut-être ça la clef du volcanisme à la Réunion. Une fois averti de cette logique, la performance de notre observatoire volcano-panique va peut-être s’améliorer.
    La vraie question qui se pose à mon sens au Piton est plutôt : comment peut-on « baliser » à ce point ?
    Ne pensez-vous pas ?
    Bien ironiquement
    Pierre Chabat

    J'aime

    1. Bonjour Pierre,
      Les tergiversations de l’Observatoire du Piton de la Fournaise en matière de niveau d’alerte confirment nos difficultés à prévoir le comportement d’un volcan actif. Le Piton est truffé d’instruments (sismos,tiltmètres, capteurs de gaz, etc) et, malgré cela, les scientifiques restent démunis quand le volcan fait mine de se manifester. On a la même situation à Hawaii où le HVO est incapable de prévoir le comportement de l’Halema’uma’u et du Pu’uO’o, malgré tous les instruments qui ont été installés sur la zone active (Bien malin serait celui qui pourrait prévoir la trajectoire de la coulée du 27 juin dans les prochains jours!) Le Piton et le Kilauea sont des volcans de point chaud, donc très majoritairement effusifs. Il va de soi que la prévision est encore plus limitée – pour ne pas dire nulle – sur les volcans explosifs, de la Ceinture de Feu en particulier. Les 53 morts du Mont Ontake (Japon) sont là pour nous le rappeler.

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.