Paluweh (Indonésie): Baisse du niveau d’alerte // The alert level has been lowered

drapeau francaisSuite à un déclin de l’activité, le niveau d’alerte du Paluweh a été abaissé à 2 (sur une échelle de 1 à 4), le 7 avril 2014. Entre janvier et début avril, l’activité consistait principalement en panaches fumerolliens blancs et gris qui atteignaient une hauteur maximale d’une centaine de mètres au-dessus du dôme de lave. La morphologie du dôme de lave n’a pas changé entre septembre 2013 et mars 2014. La sismicité a diminué en novembre 2013 et est restée faible depuis cette époque; le nombre d’avalanches a diminué également.
Il faut garder à l’esprit que l’éruption a commencé en octobre 2012 et a entraîné l’évacuation d’environ 3000 personnes. Les coulées pyroclastiques ont tué six personnes lors d’un violent épisode éruptif en août 2013.
Le Paluweh, également connu sous le nom de Rokatenda, avait déjà causé la mort de 226 personnes en 1928. Cette éruption est décrite dans mon livre « Killer Volcans« . (Voir la colonne de gauche de ce blog si vous voulez l’acheter).

Source: Global Volcanism Network.

 ———————————————–

drapeau anglaisDue to a decrease in activity, the alert level of Paluweh was lowered to 2 (on a scale 1-4) on April 7th.  Between January and early April, activity mainly consisted of white and grey fumarolic plumes rising at most 100 metres above the lava dome. The lava dome has not changed between September 2013 and March 2014. Seismicity decreased in November 2013 and remained low; the number of avalanches decreased too.

Let’s keep in mind that the eruption started in October 2012 and led to the evacuation of about 3,000 persons. Pyroclastic flows killed 6 people during a violent eruptive episode in August 2013.

Paluweh, also known as Rokatenda, had already caused the deaths of 226 persons in1928.

Source: Global Volcanism Network.

Le dioxyde de carbone (CO2) sur la planète Terre ! // Carbon dioxide on Earth !

drapeau francaisAlors que ma note précédente avait pour sujet l’hélium de Yellowstone, celle-ci traite du dioxyde de carbone (CO2) sur l’ensemble de la planète et les nouvelles ne sont pas bonnes. En effet, le lundi 7 Avril, le niveau de dioxyde de carbone dans l’atmosphère a atteint son point le plus haut depuis au moins 800 000 ans, avec plus de 402 parties par million (ppm).
Les scientifiques utilisent des bulles d’air emprisonnées dans la glace du Groenland, de l’Antarctique et des glaciers pour déterminer le niveau de CO2 dans l’atmosphère à travers les âges. La dernière fois où le CO2 avait atteint ce sommet, c’était il y a entre 800 000 et 15 millions d’années, très probablement avant l’apparition de la civilisation humaine. Le contrôle des niveaux de CO2 tel que nous le connaissons aujourd’hui  a commencé au sommet du Mauna Loa à Hawaii en 1958. Le 7 avril 2014, on y a relevé 402,2 ppm, tandis que la National Oceanic and Atmospheric Administration  (NOAA) révélait un niveau de 402,11 ppm à la même date.
Le plus inquiétant, c’est que nous n’avons peut-être pas encore atteint notre plus haut niveau de l’année. En effet, l’histoire montre que les pics de CO2 sont en général observés en mai. Le record peut donc encore être amélioré ! L’an dernier en mai, on atteignait un niveau de 400 ppm pour la première fois.
Source : Inhabitat.com.

 ——————————————–

drapeau anglaisWhile my previous note was about helium at Yellowstone, this one deals with carbon dioxide (CO2) on the whole planet and the news is not good. Indeed, on Monday, April 7th, carbon dioxide levels in the atmosphere were the highest they have been in at least 800,000 years, reaching beyond 402 parts per million.

Scientists use air bubbles trapped inside ice in Greenland, Antarctica and some glaciers to determine the historic CO2 level in the atmosphere. The only time carbon dioxide levels reached this high was somewhere between 800,000 and 15 million years ago – most likely before human civilization even existed. Modern CO2 monitoring started on the top of Hawaii Mauna Loa volcano in 1958, which showed a reading of 402.2 ppm on April 7th, 2014. NOAA showed a reading of 402.11 ppm on the same date.

Even more concerning is the fact that we may not have even reached our highest level for the year. Historically, CO2 peaks in May so the level may continue to climb this year. Last year in May levels reached 400 ppm for the first time.

Source: Inhabitat.com.

CO2-blog

L’évolution du CO2 sur le Mauna Loa à Hawaii