Etna (Sicile / Italie)

drapeau francais.jpgIl semblerait que la Bocca Nuova soit en passe de reprendre du service. Il est fait état d’une petite activité strombolienne sur le site EtnaWalk. Ce soir, un point d’incandescence est visible au fond du cratère. Le tremor éruptif est chaotique mais ne montre pas une hausse sensible.

drapeau anglais.jpgIt seems Bocca Nuova is getting active again. The EtnaWalk website reports weak strombolian activity. This evening there is one glowing point at the bottom of the crater. The tremor is very irregular but it does not show any significant increase in activity.

 

Raung (Ile de Java / Indonésie)

drapeau francais.jpgSuite à une augmentation de la sismicité le 17 octobre dans l’après-midi, le niveau d’alerte du Raung a été élevé de I à II (Waspada).

Le Raung est l’un des volcans les plus actifs de Java. Il dresse ses 3332 mètres à proximité du Kawah Ijen. Sa dernière éruption a eu lieu en 2008.

drapeau anglais.jpgDue to an increase in seismicity starting on October 17th in the afternoon, the alert level of raung was raised to II (Waspada).

Raung (3332 m) – close to Kawah Ijen – is one of the most active volcanoes on the island of Java. The last eruption occurred in 2008.

raung,sismicité,seismicity,volcans,volcanoes,volcano news

Le Raung vu depuis le Kawah Ijen (Photo: C. Grandpey)

Manam (Papouasie-Nouvelle-Guinée)

drapeau francais.jpgL’Observatoire Volcanologique de Rabaul indique que le cratère sud du Manam est resté en éruption pendant la première quinzaine d’octobre. L’activité était relativement basse pendant les premiers jours du mois, avec des émissions de cendre et quelques projections de matériaux incandescents. Ces projections se sont intensifiées le 5 octobre pour atteindre un pic les 9 et 10 octobre, avec évolution vers une activité strombolienne. De fortes explosions ont généré des ondes de choc qui ont fait vibrer les vitres des maisons dans la partie méridionale de l’île. L’activité a décliné à partir du 10 octobre. Les images satellites ont montré que le panache de cendre atteignait une altitude de 3 km le 15 octobre et s’étirait sur 37 km en direction du sud-ouest.

Rappelons que le volcan occupe la quasi totalité de l’île de Manam à 13 km de la côte septentrionale de la Papouasie-Nouvelle-Guinée. C’est l’un des volcan les plus actifs de ce pays.

drapeau anglais.jpgThe Rabaul Volcano Observatory reports that Manam’s Southern Crater continued to erupt during the first fortnight of October. Activity was low the first few days, characterized by emissions of ash plumes and ejected incandescent tephra. The ejection of incandescent material increased on October 5th and peaked on October 9th and 10th when the ejections developed into strombolian activity. Strong explosions then produced shock waves that rattled houses on the southern part of the island. Activity subsided after October 10th.

Based on analyses of satellite imagery, the ash plume was rising up to 3 km a.s.l. on October 15th and drifting 37 km SW.

The 10-km-wide island of Manam, lying 13 km off the northern coast of mainland Papua New Guinea, is one of the country’s most active volcanoes.