Escapade aux Etats Unis! (suite)

Après plusieurs centaines de kilomètres le long de la superbe côte du Golfe du Mexique, me voici au cœur de la Louisiane qui, comme on peut le lire dans certains guides, recèle « une partie de l’histoire de France ». Je suis venu me plonger pendant quelques heures dans l’ambiance de la Nouvelle Orléans où la visite du célèbre French Quarter suffit pour se rendre compte des affinités qui unissent notre pays et cette contrée lointaine…S’agissant de l’architecture, les balcons de fer forgé tarabiscoté qui abondent dans cette partie de la ville ne laisseront pas un souvenir impérissable dans ma mémoire. Par contre, j’ai apprécié le Cabildo où a été signé l’acte de cession (et non cessation comme écrit initialement!!) de la Louisiane à l’Amérique par la France.. (No comment!). Le Mississippi est bien sûr omniprésent et une balade sur la « muddy river » à bord du Natchez permet de réaliser l’importance économique que représente encore de nos jours cette voie d’eau mythique.

Et la musique allez-vous me dire, ce fameux jazz de la New Orleans? Je ne les ai que très rarement appréciés car il faudra pour cela que la plupart des musiciens baissent de plusieurs crans le volume des amplis! En déambulant dans Bourbon Street le soir, on a l’impression de se retrouver à la Fête de la Musique, avec des faiseurs de bruit dont le seul but est, semble-t-il, de jouer plus fort que leurs voisins. Ne souffrant pas (encore) de surdité, j’ai préféré le calme de ma chambre d’hôtel!

TVB.

 

New Orleans.JPG

Exemple de maison dans le French Quarter de la Nouvelle Orléans.

(Photo: C. Grandpey)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.