Des détonations sous-marines à la Martinique

Les Martiniquais sont inquiets. Depuis le mois de novembre 2008, on perçoit d’étranges détonations sous-marines sur la côte Caraïbe de l’île ; elles continuent d’alimenter les conversations et les craintes au sein de la population.

Il y a quelques jours, le journal France-Antilles indiquait que « les scientifiques de l’Observatoire volcanologique et sismologique de la Montagne Pelée ont été rapidement informés du phénomène. A force de recherches, ils ont écarté toutes les hypothèses humaines et ont pris soin d’installer fin juin, à 42 mètres de profondeur, un hydrophone. Ce dernier a pour mission d’enregistrer les sons, jusqu’au mois de novembre prochain, afin d’analyser l’origine tellurique de ces ondes. »

On peut encore lire dans le journal qu’ « en différents lieux et profondeurs, les plongeurs entendent ces détonations de façon plus ou moins intense et régulière. Ils y sont maintenant habitués. Rarement, il arrive que le bruit cesse. C’était le cas cette semaine. Aucun son, même faible, ne s’est fait entendre par les oreilles expertes des plongeurs. »

Les scientifiques pensent que le phénomène, sûrement localisable soit sous le flanc sous-marin de la Pelée, soit entre la Martinique et la Dominique, est situé à de grandes profondeurs, peut-être de l’ordre de 500 mètres! En tout cas, selon France-Antilles, ils n’y voient, pour l’instant, aucun danger particulier.

Selon l’expression consacrée: Affaire à suivre, en espérant que les mesures prises pour étudier ce phénomène ne sont pas trop légères….

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.