Halema’uma’u (Kilauea) et Bocca Nuova (Etna)

Le commentaire qui a été posté il y a quelques heures par Mathieu et qui fait une comparaison entre la morphologie actuelle de la bouche dans l’Halema’uma’u et les premières semaines d’existence de la Bocca Nuova de l’Etna (en mai 1968) est tout à fait pertinent. J’aime beaucoup la comparaison avec les avens de nos Causses. La voûte de l’aven est effectivement « dissoute par en dessous » alors que, pour une bouche volcanique, ce sont les gaz qui parviennent à corroder la voûte et à la faire s’effondrer.

A l’origine, la Bocca Nuova ne faisait que quelques mètres de diamètre ; aujourd’hui, c’est un gouffre d’environ 400 mètres de diamètre (voir photo ci-dessous). Il n’est pas impossible que la bouche de l’Halema’uma’u suive la même évolution.

1128784195.gif
Vue de la Bocca Nuova il y a une dizaine d’années
(Photo: C. Grandpey)

 

 

 

Un télescope géant au sommet du Mauna Kea (Hawaii / Etats Unis)

1475806114.50.jpgLe sommet du Mauna Kea (4200 m) à Hawaii a été choisi mardi dernier pour être le site d’implantation du plus puissant télescope du monde qui permettra aux scientifiques de percer le mystère des premiers soubresauts de l’univers.

Le miroir du télescope aura un diamètre de près de 30 mètres, soit presque l’envergure d’un Boing 737.  Il sera capable de capter la lumière qui aura mis 13 milliards d’années-lumière pour parvenir jusqu’à la terre. Cela signifie que les astronomes pourront voir les images des premières étoiles et galaxies qui se sont formées 400 millions d’années après le Big Bang.

Le télescope devrait être opérationnel en 2018. Il sera construit par l’Université de Californie, l’Institut de Technologie de Californie et l’Association des Universités Canadiennes pour la Recherche en Astronomie.

L’autre site candidat à l’implantation du télescope était le Cerro Armazones au Chili, mais le Mauna Kea présentait l’avantage d’être plus haut, d’avoir un air plus sec et d’avoir des fluctuations de températures moindres pendant la journée.

Toutefois, la décision a suscité les protestations des Hawaiiens de souche et des groupes écologistes. Les premiers font remarquer que la haute altitude est sacrée et représente la porte du Paradis. Dans le passé, seuls les chefs et les prêtres étaient autorisés à atteindre le sommet du Mauna Kea. Les seconds sont contre l’implantation du télescope car elle constitue un danger pour les espèces menacées.

 

Les touristes doivent savoir que l’accès au sommet du Mauna Kea est limité aux véhicules 4×4. Les phares doivent être éteints après le coucher du soleil pour ne pas gêner les observations astronomiques. Les rangers contrôlent l’accès au Onizuka Visitors Center où des observations passionnantes de la voûte céleste sont organisées tous les jours de 18 heures à 22 heures.

 

993348610.52.jpgHawaii’s Mauna Kea (4200 m) was chosen Tuesday as the site for the world’s most powerful telescope that will allow scientists to get a glimpse into the early years of the universe.

The telescope’s mirror will stretch almost 30 metres in diameter, or nearly the length of a Boeing 737’s wingspan. It will be able to gather light that will have spent 13 billion light-years travelling to earth. This means astronomers looking into the telescope will be able to see images of the first stars and galaxies forming some 400 million years after the Big Bang.

The telescope is expected to be completed by 2018. It will be built by the University of California, the California Institute of Technology and the Association of Canadian Universities for Research in Astronomy.

The other finalist candidate site for the telescope was Chile‘s Cerro Armazones mountain but Mauna Kea is at a higher elevation, its air is drier and its average temperature fluctuates less during the course of the day.

However, the decision invited protests from some Native Hawaiian and environmental groups. Native Hawaiian tradition holds that high altitudes are sacred and are a gateway to heaven. In the past, only high chiefs and priests were allowed at Mauna Kea‘s summit. Environmentalists oppose the telescope on the grounds it would hurt some endangered species.

 

Tourists should know that the access to the summit of Mauna Kea is restricted. Only 4-wheel-drive vehicles are allowed. Headlights should be turned off after sunset so as not to disturb astronomical observations. Rangers are controlling the access at the Onizuka Visitors Center where interesting stargazing programs are conducted daily from 6 p.m. to 10 p.m.

345007121.gif
Télescopes au sommet du Mauna Kea
(Photo: C. Grandpey)