Etna (Sicile / Italie)

1475806114.64.jpgLe dernier bulletin de l’INGV indique que l’éruption qui avait commencé en mai 2008 est désormais terminée. Ce n’est pas une surprise car cela fait pas mal de temps que le débit effusif – qui se limitait à quelques bouches éphémères – diminuait régulièrement. On estime que c’est le 5 ou le 6 juillet que la lente agonie de l’éruption a connu son terme. On n’observe plus qu’un faible dégazage au niveau des bouches situées le long de la fracture éruptive. Comme précédemment, les cratères sommitaux se contentent de dégazer.  

 

993348610.51.jpgINGV’s latest report indicates that the eruption that started in May 2008 is now over. This does not really come as a surprise. Indeed, lava output from a few ephemeral vents had regularly been decreasing over the past weeks. It is thought that the eruption definitely ended on July 5th or 6th. One can now only observe some weak degassing from the vents along the eruptive fissure. Summit craters are just degassing as well.

Mayon (Philippines)

1475806114.63.jpgLe volcan est toujours en alerte de niveau 2. Une incandescence est toujours visible au sommet. Les déformations de terrain révèlent des mouvements de magma qui, selon les scientifiques du PHILVOCS, pourrait aboutir à une éruption semblable à celle qui a eu lieu en août 2008. L’arrivée d’un COSPEC devrait permettre de mesurer les émissions de SO2 qui sont normalement de 500 tonnes par jour sur le Mayon.

Si l’alerte de niveau 3 devait être décrétée, les autorités procéderaient à des évacuations de populations, en particulier dans le quart sud-est du volcan qui est le plus exposé aux coulées pyroclastiques.

Source : ABS/CBN News.

 

993348610.56.jpgThe alert level is currently kept at 2. Glow can still be seen in the summit area. Ground deformation reveals that magma is moving and could lead – according to PHILVOCS – to an eruption similar to the one that occurred in August 2008. The arrival of a flyweight spectrometer could help to measure SO2 emissions whose average is 500 tons / day on Mayon.

Should the alert 3 level be decided, authorities would start evacuate residents on the slopes of the volcano, especially those living at the SE quadrant which might be affected by pyroclastic flows.

Source : ABS/CBN News.