Mont Fuji (Japon)

1475806114.45.jpgC’est bien connu : les volcans peuvent tuer, même sans être en éruption. Ce sont souvent des randonneurs qui perdent la vie, par imprudence ou parce qu’ils sont mal préparés à escalader les pentes raides de l’Etna, du Semeru ou du Lengai.

Les dernières victimes se trouvaient sur le Mont Fuji (3776 m d’altitude), gravi chaque été par quelque 200 000 personnes dont un tiers d’étrangers. La police japonaise a retrouvé les corps d’un Américain et de son compagnon d’escalade, portés disparus depuis  la semaine dernière. Ils sont probablement morts d’hypothermie car les conditions météo (froid et neige) étaient très mauvaises. Ces décès viennent s’ajouter à ceux de 10 randonneurs morts de froid la semaine dernière sur l’île d’Hokkaido.

A noter que tous les ans des personnes meurent où sont blessées pendant l’ascension ou la descente du mont Fuji. Ainsi, en 2008, on a relevé 4 morts et 17 blessés.

Le Mont Fuji est une destination extrêmement populaire, en particulier pour les Japonais, qu’ils soient shintoïstes ou bouddhistes, en raison de sa forme caractéristique et du symbolisme religieux traditionnel qu’il représente. Il a d’ailleurs été le sujet d’inspiration de nombreuses œuvres artistiques au cours des siècles. Il était fort prisé par les peintres japonais du 19ème siècle, comme le maître de l’estampe nipponne Katsushika Hokusai  et  ses Trente-six vues du mont Fuji.

 

993348610.60.jpgEverybody knows that volcanoes can kill, even without an eruption. Most often, hikers died because they are reckless or because they are not physically prepared to climb the steep slopes of Mont Etna,  Semeru or Ol Doinyo Lengai.

The latest victims were climbing Mount Fuji (3776 m), like some 200,000 people every summer. A third of them are foreigners. The Japanese police recovered the bodies of an American hiker and a friend of his who had been reported missing since last week. They probably died of hypothermia as weather conditions (cold and snow) were very bad. These deaths come after those of ten other hikers who died of wet and cold on the northern island of Hokkaido.

Every year, a few people die during the ascent and the descent of Mount Fuji. In 2008, four hikers died and secventeen were injured.

Mount Fuji is a very popular destination among the Japanese, whatever their religion, because of its conical shape and the traditional and religious symbol it represents. It has been a frequent subject of Japanese art over the past centuries. Japanese painters loved it, like Katsushika Hokusai and his Thirty-six Views of Mount Fuji.

  

1356441035.gif
Le Mont Fuji (Avec l’aimable autorisation de Wikipedia)