Manda Hararo (Ethiopie)

1475806114.43.jpgUn important panache de SO2 ainsi que plusieurs anomalies thermiques ont été détectés par les satellites entre le 28 et le 30 juin. Les images satellitaires montrent une coulée de lave dans la région de Karbahi où l’on peut observer de nombreuses fractures actives et des coulées de basalte au NO de la partie centrale du complexe volcanique de MandaHararo. Les premières informations laissaient supposer que l’éruption était plus importante que celle qui avait déjà eu lieu en août 2007. Le 8 juillet, un scientifique qui a visité la région a fait état de coulées de lave récentes et d’une fracture de cinq kilomètres de longueur jalonnée de nombreux cônes émettant encore des gaz.

Manda Hararo n’est pas vraiment le volcan le plus connu dans le monde. Il appartient à l’axe le plus méridional de la chaîne de l’Afar occidental. Cet imposant complexe volcanique s’étire sur une longueur de 105 km  et une largeur de 20 – 30 km. Il représente la partie surélevée d’une dorsale médio-océanique.

Source : Global Volcanism Network.

 

993348610.55.jpgA large SO2 plume and several thermal anomalies were detected in satellite imagery between June 28th and 30th.  They indicated a surface lava flow in the Karbahi region which includes numerous active faults and basalt flows, to the north-west of the centre of the Manda Hararo volcanic complex. Preliminary data suggested that the eruption was larger than the previous event in August 2007. On July 8th, a scientist who visited the area reported fresh lava flows as well as a five-kilometre long eruptive fissure with and gas released by multiple cones.

Manda Hararo is definitely not the best-known volcano in the world! It belongs to the southernmost axial range of western Afar. This massive volcanic complex is 105 km long and 20-30 km wide. It represents an uplifted segment of a mid-ocean ridge.

Source : Global Volcanism Network.