Taal & Mayon (Philippines)

1475806114.48.jpgL’accès de l’île qui se trouve dans la partie centrale du lac Taal, et où ont eu lieu toutes les éruptions historiques, est interdit aux touristes depuis hier mardi. En effet, les sismologues ont détecté des secousses qui pourraient annoncer une prochaine éruption. Des explosions de vapeur ainsi que de fortes accumulations de gaz toxiques peuvent se produire.

Chaque jour, des dizaines de touristes prennent le bateau pour se rendre sur l’île et grimper sur la lèvre du cratère qui culmine à 311 mètres.

Dans le même temps, le Mayon reste en alerte de niveau 2.

 

993348610.59.jpgTourists were ordered off Volcano Island – located in north-central Lake Taal – where all historical eruptions occurred – yesterday, after seismologists detected ground shaking that they said could presage an eruption. Steam explosions may suddenly occur or high concentrations of toxic gases may accumulate.

Scores of visitors cross the lake by boat every day before making a short day hike to the 311-metre-high crater lip.

Meantime, the alert level on Mayon remains at 2.

Katla (Islande)

1475806114.46.jpgD’après le site Iceland Review Online, cela fait 3 semaines que l’on enregistre une acticité sismique à une dizaine de kilomètres sous le glacier Eyjafjallajökull dans le sud du pays. Une activité sismique similaire a déjà été enregistrée en 1994 et 1999, sans qu’aucune éruption ait été observée par la suite. On pense qu’il s’agissait alors d’une simple intrusion de magma. L’histoire volcanique de l’Islande montre pourtant que l’activité sous le glacier Eyjafjallajökull est susceptible de signaler une éruption à court terme du volcan Katla qui se situe à proximité. C’est ce qui s’est produit en 1821. Celle année-là, une éruption a débuté au niveau du glacier Eyjafjallajökull ; elle a duré deux ans et a été suivie par une éruption du Katla en 1823. Affaire à suivre…

 

993348610.51.jpgAccording to the website Iceland Review Online, seismic activity has been detected over the past three weeks beneath Eyjafjallajökull Glacier, in the southern part of the country. A similar seismic activity already occurred in 1994 and 1999 but no eruption was observed. It was probably a simple magma intrusion. However, Iceland’s volcanic history shows that activity beneath Eyjafjallajökull Glacier may herald a short-term eruption of Katla volcano which is located a short distance away. This is what happened in 1821 when an eruption started in Eyjafjallajökull Glacier; it lasted two years and eventually led to an eruption of Katla in 1823. A story to be continued…