Glaciers et sismicité (Islande)

1475806114.62.jpgSelon une étude récente menée par des scientifiques de l’Université d’Uppsala en Suède, les glaciers pourraient être la cause de certains séismes enregistrés en Islande. On sait depuis longtemps que, dans les régions volcaniques, les séismes de longue période (LP) sont susceptibles d’annoncer des éruptions à court terme. Récemment, cependant, on a découvert que de tels événements sismiques pouvaient être associés au mouvement de la glace plutôt qu’à l’activité volcanique.

Pour effectuer leur étude, les chercheurs ont analysé les données sismiques et climatiques du volcan Katla en Islande. Leur travail, qui repose sur plus de 13000 événements sismiques de longue période depuis l’an 2000, indique que les séismes se produisent de manière saisonnière et sont liés aux changements climatiques qui provoquent un déplacement plus rapide de la glace. Ils font par ailleurs remarquer qu’une telle activité sismique est observée depuis des années sans que, pour autant, il y ait eu une éruption volcanique. Ces observations les ont conduit à la conclusion que l’activité sismique enregistrée dans la région du Katla était causée par des mouvements de la glace et non par l’activité volcanique, comme on le pensait jusqu’alors. De plus, les chercheurs font remarquer que le réchauffement global de la planète pourrait – comme en Islande – entraîner un accroissement de l’activité sismique sur d’autres volcans recouverts par les glaciers.   

 

993348610.58.jpgAccording to a recent study carried out by scientists of Uppsala University in Sweden, glaciers might be the cause of some earthquakes recorded in Iceland. It has long been known that in volcanic regions, repeated long-period (LP) earthquakes are likely to be the signals of short-term eruptions. Recently, however, some of these seismic events have been found to be associated with ice movement rather than with volcanic activity.

For their study, the researchers analyzed climatic and seismic data from Katla volcano in Iceland. Their study, which includes more than 13,000 LP seismic events since 2000, indicates that earthquake activity is seasonal and correlated with climatic changes associated with increased ice movement. They also note that such seismic activity has been observed for years, with no sign of any volcanic eruption. This led them to conclude that the seismic activity recorded in the Katla region was caused by glacial movements, not volcanic activity, as previously thought. Besides, the researchers suggest that global warming could lead – like in Iceland – to higher seismic activity at other glacier-covered volcanoes.

1533972074.gif
Langue glaciaire du Vatnajökull en Islande
(Photo: C. Grandpey)