Kilauea (Hawaii / Etats Unis)

1475806114.46.jpgUne phase classique DI (dégonflement/gonflement) vient d’affecter le Kilauea et une autre vient de débuter. En conséquence, la lave n’est plus visible (momentanément ?) dans la bouche de l’Halema’uma’u. Par contre, après une nette baisse de débit, la lave entre à nouveau dans le Pacifique en deux endroits bien alimentés à l’ouest de Kalapana, en particulier sur le site de Waikupanaha.

Les émissions de SO2 ont nettement faibli dans la zone sommitale depuis les effondrements de la semaine dernière. Elles n’étaient que de 300 tonnes par jour le 7 juillet, ce qui reste tout de même bien supérieur aux émissions relevées entre 2003 et 2007 où elles n’étaient que de 140 tonnes par jour en moyenne.

Source : HVO.

 

993348610.51.jpgKilauea has just gone through a typical DI event and a new one has just started. As a consequence, lave can no longer be seen (temporarily?) in the Halema’uma’u vent.  However, after a sharp drop in the output, lava is flowing again into the Pacific Ocean at two locations west of Kalapana. The Waikupanaha entry is quite strong.

SO2 emissions have dropped in the summit area since last Tuesday’s collapses. They measured 300 tonnes / day on July 7th, which is still well above the 2003-2007 average rate of 140 tonnes / day.

Source : HVO.