Quand le Kilauea fume la pipe… // When Kilauea Volcano smokes the pipe…

On peut voir sur le site web Big Island Now une photo très intéressante prise par un habitant de Kalapana à 11h25 le mercredi 5 avril 2017. Elle montre un anneau de vapeur ou de gaz en train de flotter au-dessus de l’entrée de lave de Kamokuna. L’anneau est resté visible au moins 30 secondes avant de se dissiper. Selon le photographe, l’anneau présentait un diamètre de «plusieurs centaines de pieds».
C’est la première fois que je vois un anneau de vapeur ou de gaz sur le Kilauea. J’ai eu l’occasion de prendre des photos de tels anneaux sur l’Etna et Haroun Tazieff m’avait expliqué dans une lettre, schéma à l’appui, comment ils se formaient.

——————————-

One can see on the website Big Island now a very interesting photo taken by a Kalapana resident at 11:25 a.m. on Wednesday, April 5th, 2017. It shows a steam or gas ring drifting above the Kamokuna lava entry. It persisted at least 30 seconds before dissipating.  According to the photographer, the ring was “hundreds of feet across”.

It is the first time I have seen a steam or gas ring on Kilauea Volcano. I could take photos of similar rings on Mount Etna and Haroun Tazieff explained me in a letter how they were formed.

Crédit photo : Joe Fisher.

Anneaux de gaz sur l’Etna et leur bouche d’origine (Photos: C. Grandpey)

Pavlof (Alaska): Hausse de l’activité // Increased activity

drapeau francaisJe viens de recevoir un message de l’AVO indiquant que l’activité sismique s’est accrue sur le Pavlof au cours des dernières 24 heures et de petites émissions de vapeur ont été aperçues ce matin sur les images de la webcam. En conséquence, la couleur de l’alerte aérienne est passée au Jaune et l’alerte volcanique à Vigilance.

——————————–

drapeau anglaisI have just received a message from AVO indicating that seismicity at Pavlof Volcano has increased in the past 24 hours, and minor steam emissions were observed in web camera images this morning. This unrest prompts AVO to raise the Aviation Colour Code to YELLOW and the Volcano Alert Level to ADVISORY.

Petite éruption du Bulusan (Philippines)

drapeau-francaisUne explosion phréatique soudaine a secoué le Bulusan à 03:35 (TU) le 10 Juin 2016. Selon le PHIVOLCS, l’éruption a duré environ 5 minutes au vu des données sismiques et a généré un panache de cendre de 2 km au-dessus du sommet du volcan. Le réseau sismique du Bulusan a enregistré 113 séismes d’origine volcaniques au cours de la journée du 9 Juin. Un petit panache de vapeur montait hier jusqu’à une centaine de mètres au-dessus du sommet. Les mesures de surface du 27 avril au 5 mai 2016 montraient un léger dégonflement de l’édifice par rapport à février 2016. Toutefois, les mesures de déformation du sol du 2 juin 2016 indiquaient une légère inflation de l’édifice depuis mai 2016.
Le niveau d’alerte 1 reste en vigueur.
Une explosion similaire a eu lieu sur le Bulusan le 22 février 2016, avec un panache de vapeur et de cendre qui est monté jusqu’à 500 mètres de hauteur.
Source: Philvocs.

———————————

drapeau-anglaisA sudden phreatic explosion occurred at Bulusan at 03:35 UTC on June 10th, 2016. According to PHIVOLCS, the eruption lasted approximately 5 minutes, based on the seismic record, and produced a 2 km ash plume above the volcano’s summit  Bulusan’s seismic monitoring system recorded 113 volcanic earthquakes during the 24 hours of June 9th. Weak emission of white steam plumes rose up to 100 metres yesterday. Precise leveling survey results from April 27th to May 5th 2016 indicated slight deflationary changes of the edifice relative to February 2016. However, the ground deformation measurements as of June 2nd 2016 indicated slight inflation of the edifice since May 2016.

Alert Level 1 remains in effect over Bulusan Volcano.

A similar explosion occurred at Bulusan on February 22nd 2016 with a steam-and-ash plume that rose 500 metres.

Source: PHILVOCS.

Bulusan-blog

Crédit photo: Wikipedia.

Popocatepetl (Mexique)

drapeau-francaisIl y a souvent un décalage entre les rapports scientifiques officiels sur l’activité volcanique et l’interprétation que les journalistes font des événements. Nous venons d’en avoir un exemple avec le Popocatepetl. Plusieurs journaux indiquent que «les habitants de San Nicolas de Los Ranchos, près du Popo, étaient en alerte jaune mardi, ce qui signifie qu’ils devaient se tenir prêts à évacuer si nécessaire. » En fait, le niveau d’alerte du volcan mexicain n’a pas changé et est maintenu à la couleur Jaune Phase 2.
Le mardi 19 janvier 2016, le Popocatepetl émettait ses nuages de gaz et de vapeur habituels (19 émissions de faible intensité ont été enregistrées par le CENAPRED). En outre, l’observatoire a enregistré trois explosions à 11:58, accompagnées de panaches de cendre jusqu’à 2 km de hauteur. L’une d’elles apparaît sur cette vidéo:
http://www.cenapred.gob.mx/popo/2016/ene/v0119161.mp4
Ce genre d’activité est loin d’être exceptionnel sur le Popocatepetl. Après les explosions, le volcan a repris son activité habituelle avec de petites émissions de vapeur et de gaz.
Le CENAPRED insiste sur le fait qu’il est interdit de s’approcher du volcan, en particulier du cratère, en raison du risque de projections.

———————————

drapeau-anglaisThere is often a discrepancy between the official scientific reports about volcanic activity and the interpretation journalists make of the events. This is what is currently happening about Popocatepetl. Several newspapers indicate that “residents living in San Nicolas de Los Ranchos near Mexico’s active Popocatepetl volcano were under a yellow alert on Tuesday, meaning they are ready to evacuate if necessary”. Actually, the alert level for the Mexican volcano has not changed and is still Yellow Phase 2.
On Tuesday, Popocatepetl showed the usual “exhalations” (19 low-intensity events were recorded by CENAPRED). In addition, there were three explosions at 11:58, with ash plumes up to 2 km high. One of them can be seen on this video:
http://www.cenapred.gob.mx/popo/2016/ene/v0119161.mp4
This kind of activity is by no means exceptional on Popocatepetl. After the explosions, the volcano went back to its usual activity with light emissions of steam and gas.
CENAPRED emphasizes that people SHOULD NOT go near the volcano, especially near the crater, due to the hazard caused by ballistic fragments.