Réouverture de sentiers à Hawaii // Reopening of trails in Hawaii

Bonne nouvelle pour ceux qui ont l’intention de se rendre à Hawaii: deux sentiers viennent d’être rouverts dans le Parc National des Volcans après avoir été fermés l’année dernière en raison de la très forte sismicité qui a endommagé des routes, des bâtiments et d’autres infrastructures du Parc.
Un tronçon de 11 kilomètres du sentier du désert de Ka’u, depuisla Highway 11 jusqu’à son intersection avec le sentier de Ka’aha, est maintenant ouvert, de même que le tronçon de 7,5 kilomètres qui conduit au point de vue de Hilina Pali. Le Parc a également réparé et rouvert un tronçon de 1,3 kilomètre du sentier de l’Halema’uma’u qui commence près de Volcano House, jusqu’au plancher de la caldera.
En outre, la route menant au Mauna Loa Lookout est désormais ouverte aux véhicules. Il est rappelé aux conducteurs de respecter toutes les limites de vitesse et de faire attention aux autres automobilistes, piétons et cyclistes.

Malheureusement, il n’y a en ce moment aucune coulée de lave active à Hawaii.
Source: Service des parcs nationaux.

——————————————————

Good news for those who intend to travel to Hawaii : Two trails have reopened in Hawai‘i Volcanoes National Park after being closed last year due to impacts caused by the elevated seismicity that also damaged roads, buildings and other park infrastructure.

An 11-kilometre section of Ka‘ū Desert Trail from Highway 11 to the Ka‘aha Trail intersection is now open, as is the 7.5-kilometre stretch to the Hilina Pali Overlook. The park also repaired and reopened a 1.3-kilometre portion of Halema‘uma‘u Trail that starts near Volcano House, to the caldera floor.

In addition, the road that leads to the Mauna Loa Lookout is now open to vehicles. Drivers are reminded to follow all speed limits and watch out for other motorists, pedestrians and bicyclists.

Unfortunately, there is currently no active lava flow in Hawaii.

Source : National Park Service.

Vue de la superbe Mauna Loa Road (Photo: C. Grandpey)

Réouverture de la Volcano House sur le Kilauea (Hawaii / Etats Unis)

drapeau francais   La mythique Volcano House va à nouveau ouvrir ses portes le mois prochain sur la lèvre de la caldeira du Kilauea, au terme d’une rénovation qui a coûté plusieurs millions de dollars.
Les flammes de la cheminée d’origine en pierre de lave réchaufferont le hall d’entrée et projetteront leur lumière sur un imposant bronze de la déesse Pele. Le visiteur découvrira ensuite un salon confortable avec, au-delà de grandes baies vitrées, des vues spectaculaires sur le cratère de Halema’uma’u.
C’est en 1846 qu’un habitant de Hilo, Benjamin Pitman, eu l’idée de construire une maison d’agrément qu’il baptisa « Volcano House. » Le nom est resté et la véritable structure en bois susceptible d’accueillir des hôtes sur le Kilauea a été construite en 1877. Des écrivains célèbres comme Mark Twain, Isabella Bird et Robert Louis Stevenson figurent parmi les personnes qui ont résidé dans bâtiment de1877, tout comme le microbiologiste français, Louis Pasteur.
En 1895, un Hawaiien d’origine grecque, George Lycurgue – dit « Uncle George » – a fait l’acquisition de la Volcano House et lui a apporté plusieurs évolutions structurelles, y compris un bâtiment de style victorien de deux étages qui a accueilli de nombreux invités de marque comme Franklin D. Roosevelt en 1934, premier président américain à visiter Hawaii.
En 1940, un incendie a ravagé la Volcano House de style victorien. Il n’y a eu aucune victime, mais l’ensemble de l’hôtel a été totalement détruit. «Uncle George» a négocié la construction d’un nouvel hôtel avec le Parc des Volcans, à quelque 200 mètres de son ancien site. Fin 1941, il a été inauguré en grande pompe sur le bord du cratère.

La Volcano House ouvre à nouveau en 2013 en préservant le caractère historique des années 1940. Si «Uncle George » était vivant aujourd’hui, il apprécierait probablement le retour de Pele  dans le cratère de Halema’uma’u redevenu actif en 2008 et, dans le même temps, le retour des clients dans la célèbre Volcano House.

Source : Hawaii 24/7.

 

 

drapeau anglais   The mythical Volcano House will fully reopen on the rim of Kilauea caldera in Hawaii Volcanoes National Park next month, following a multi-million dollar upgrade.

Flames from the original lava rock fireplace will warm the lobby and cast their light upon an imposing bronze of goddess Pele. A few more steps will reveal a comfortable sitting room with spectacular views of Halema’uma’u Crater beyond large glass windows.

It was in 1846 that Hilo resident Benjamin Pitman built a grass house, and christened it “Volcano House.” The name stuck, and the first substantial wooden structure to welcome guests at Kilauea was built in 1877

Famed writers Mark Twain, Isabella Bird and Robert Louis Stevenson were among guests in the 1877 building, as was French microbiologist, Louis Pasteur.

In 1895, Greek-born George “Uncle George” Lycurgus acquired the Volcano House, and several structural evolutions ensued, including the construction of a two-story Victorian-style building that served many distinguished guests. Visitors included President Franklin D. Roosevelt in 1934, the first U.S. president to visit Hawaii.

In 1940, a fire destroyed the Victorian-style Volcano House. No lives were lost, but the entire hotel was a complete loss.  “Uncle George” negotiated the construction of a new hotel with the Park some 200 metres from its former site.

In late 1941, the new Volcano House was unveiled with great fanfare on the crater rim – and it is unveiled again in 2013 in the historic character of the 1940s.

If “Uncle George” were alive today, perhaps he’d marvel over the coincidental return of Pele to her home at Halema’uma’u Crater, which began to erupt again in 2008, and to the return of guests to historic Volcano House.

Source: Hawaii 24/7.

Pele-Volcano-House

Pele veille sur la Volcano House   (Photo:  C. Grandpey)