Le ski à roulettes aux portes de nos massifs ! // Roller skiing soon in our mountains !

Ce n’est pas vraiment une surprise car le manque de neige s’est fait cruellement sentir dans les Pyrénées au mois de décembre 2018. En conséquence, les stations de ski de la chaîne ont enregistré une baisse de fréquentation cet hiver en raison de ce déficit d’enneigement en début de saison. Les premières chutes importantes sont intervenues les 22 et 23 janvier.

Le groupe N’Py, qui gère sept stations dans les Hautes-Pyrénées et les Pyrénées-Atlantiques, a comptabilisé 1 739 900 journées ski au 7 avril, soit un recul de 10% par rapport à l’an dernier. Au total, 163 454 journées ski ont été enregistrées durant les 15 jours de vacances de Noël, soit une baisse de 40% par rapport à la saison précédente.

La situation s’est améliorée pendant les vacances de février,  avec une hausse de 13% par rapport à la saison 2017-2018, et ceci malgré une neige de piètre qualité à cause du temps trop chaud en février.

Faute de chutes de neige au printemps et de températures suffisamment basses pour déclencher les canons à neige, la grande majorité des stations pyrénéennes ont d’ores et déjà fermé.

Le massif pyrénéen représente environ 10% du marché du ski français, un des plus importants au monde. Selon l’Observatoire Pyrénéen du Changement Climatique (OPCC), l’épaisseur de neige pourrait y diminuer de moitié et les températures maximales moyennes augmenter de 1,4 à 3,3 degrés Celsius d’ici à 2050.

Source : France Info.

——————————————

The news did not really come as a surprise because the lack of snow was badly felt in the Pyrenees in December 2018. As a result, the ski resorts have recorded a decrease in attendance this winter because of this snowfall deficit at the beginning of the season. The first major falls occurred on January 22nd and 23rd.
The N’Py group, which manages seven resorts in the Hautes-Pyrénées and Pyrénées-Atlantiques, recorded 1,739,900 ski days on April 7th, a decrease of 10% compared to last year. A total of 163,454 ski days were recorded during the 15 days of Christmas holidays, a 40% drop from the previous season.
The situation improved during the February holidays, with a 13% increase over the 2017-2018 season, despite the poor quality of the snow due to the hot weather in February.
In the absence of snowfall in the spring and temperatures not low enough to trigger the snow cannons, the vast majority of Pyrenean resorts have already closed.
The Pyrenees represent about 10% of the French ski market, one of the largest in the world. According to the Pyrenees Observatory of Climate Change (OPCC), the snow depth could decrease by half and average maximum temperatures increase from 1.4 to 3.3 degrees Celsius by 2050.
Source: France Info.

En septembre, les températures étaient remarquablement chaudes dans les Pyrénées… (Photo: C. Grandpey)

…En décembre, le manque de neige se faisait cruellement sentir. (Capture d’image de la webcam de La Mongie)

Sinabung (Indonésie): L’aspect humain de l’éruption // The human side of the eruption

drapeau francaisLa plupart des sites web et autres blogs qui donnent des informations sur l’éruption du Sinabung (régence de Karo, Nord Sumatra) insistent surtout sur l’aspect physique de l’événement mais laissent de côté l’aspect humain qui, pourtant, ne saurait être négligé.

Alors que l’éruption se poursuit, avec son lot de nuages ​​de cendre et coulées pyroclastiques, des milliers d’habitants de 16 sous-districts autour du volcan souffrent cruellement d’un manque d’eau propre à la consommation. Ils n’ont plus d’argent pour acheter de la nourriture car leurs plantations sont recouvertes de cendre volcanique. Jusqu’à présent, la seule aide en provenance de l’administration s’est limitée à des masques de protection contre la cendre. Aucune aide logistique ne les a atteint.
L’administration de la régence de Karo affirme avoir pulvérisé de l’eau sur les plantations afin de les débarrasser de la cendre, mais priorité a été donnée au nettoyage des installations publiques comme les lieux de culte, les bâtiments scolaires et les rues.
Les données fournies par l’Agence de l’Agriculture de Karo montrent que 1620 hectares de cultures ont été gravement endommagés par les éruptions, 1 830 hectares ont été modérément endommagés et 42 hectares ont été légèrement endommagés. Le total des pertes financières correspondant aux dégâts subis par les cultures est estimé à 97,7 milliards de roupies.
Selon les derniers rapports, le Sinabung a connu quatre séquences éruptives le 16 octobre, avec des coulées pyroclastiques qui ont détruit des bâtiments dans le sous-district de Suka Meriah, situé à quelque 2,5 km du cratère. Aucune perte humaine n’a été signalée suite à cet événement. En effet, les habitants de cette région n’ont toujours pas regagné leurs maisons après avoir été évacués lors de l’éruption de l’an dernier.

Source : The Jakarta Post.

 ——————————————–

drapeau anglaisMost websites or blogs that deal with the eruption of Mount Sinabung (Karo regency, North Sumatra) mainly insist on the physical aspect of the event but leave aside the human aspect that should not be neglected.

As the eruption continues with ash clouds and pyroclastic flows, thousands of residents in 16 subdistricts around the volcano are badly in need of clean water. They no longer have money to buy food because their agricultural plantations have been affected by volcanic ash. So far, the only aid residents have received from the regency administration was masks to protect them from the ash. No logistical aid has reached them.
The Karo administration also reportedly had yet to spray water on residents’ plantations to get rid of volcanic ash, as it was focusing on cleaning up public facilities such as houses of worship, school buildings and streets.
Data from the Karo Agriculture Agency show that 1,620 hectares of crops have been severely damaged by the eruptions, while 1,830 hectares were moderately damaged and another 42 hectares were lightly damaged. Total financial losses suffered by residents due to crop damage are estimated to reach Rp 97.7 billion.
According to the latest reports, Mount Sinabung erupted four times on October 16th, with pyroclastic flows that destroyed buildings in Suka Meriah subdistrict, located some 2.5 kilometres from the crater. No fatalities were reported following the incident because the subdistrict’s residents have not yet returned to their houses after being evacuated following last year’s eruption.
Source : The Jakarta Post.

Sinabung-blog

L’éruption du Sinabung vue par la webcam: Impressionnant!