Hawaii: Certains habitants de Kapoho font de la sésistance // Hawaii: Some Kapoho residents are reluctant to move

L’envahissement du carrefour de Four Corners par la coulée de lave alimentée par la fracture n ° 8 a isolé quelque 500 maisons évacuées au cours des trois derniers jours. Mais tout le monde n’a pas accepté de partir et une douzaine d’habitants ont décidé de rester malgré les nombreuses mises en garde proférées par les équipes de la Protection Civile qui faisaient du porte-à-porte. Il n’y a pas de service téléphonique, d’électricité ou d’eau courante dans la région à cause de l’éruption. Aucune tentative de sauvetage n’est prévue, mais les responsables de la Protection Civile garderont un œil sur le secteur et s’assureront qu’il n’y a pas de signaux de détresse lorsqu’ils survoleront la zone.
Une branche sud de la coulée de lave suit la pente là où elle est la plus raide. Cette trajectoire lui ferait traverser la partie nord de Kapoho Beach et aboutir à Kapoho Bay, un superbe spot de snorkelling que j’ai fréquenté et apprécié à plusieurs reprises. Les habitants de cette région doivent être conscients qu’une nouvelle coulée peut emprunter cette direction. Ceux qui se trouvent le long de Beach Road continuaient à quitter cette communauté rurale samedi, avec des remorques transportant des vaches et des chevaux.
C’est la première fois qu’une coulée de lave est observée à Kapoho depuis l’éruption de 1960 qui a détruit le village. L’éruption de 1955 a duré 88 jours et s’est déplacée le long de la zone de rift en coupant l’accès routier à plusieurs zones habitées.
Une route d’évacuation empruntant la Chain of Craters Road, qui traverse le Parc National, devait être opérationnelle samedi, mais elle ne sera utilisée que si le Highway 130 présente un danger. Cette route de secours serait accessible aux localités comme Kalapana, situées à l’ouest de l’éruption. A proximité de Kapoho, des barrages routiers sont en place sur Government Beach Road et seuls les habitants munis de permis sont autorisés à y accéder. Des centres d’hébergement restent ouverts à Pahoa et à Keaau.

La zone de l’éruption est interdite d’accès aux personnes non autorisées. Le Département des terres et des ressources naturelles (DLNR) a déclaré que sept personnes ont été verbalisées pour avoir pénétré dans une zone sinistrée et pour avoir tenté de s’approcher de la lave. Deux hommes de Lahaina ainsi qu’un Allemand et un New Yorkais, ont été verbalisés pour être entrés dans la zone interdite. Un septième homme de Hong Kong a été surpris dans les Kapoho Beach Lots et sa caméra lui a été confisquée. Plus tôt dans la semaine, un couple californien a été verbalisé pour avoir pénétré dans une zone fermée. Un autre Californien a été arrêté pour avoir utilisé un drone dans la zone de restriction de vol temporaire.
Source: Protection Civile.

—————————————————-

The crossing of the Four Corners intersection by the long flow fed by fissure No. 8 has isolated about 500 homes that were being evacuated during the previous three days. But not everyone chose to leave. As many as a dozen residents decided to stay despite numerous warnings from county crews who went door-to-door. There is no phone service, electricity or municipal water available in the area because of the eruption. No rescue attempts are planned but county officials will keep a lookout for signs of distress when they fly over the area.

A southern lobe of the lava flow is following a path of steepest descent that goes through the north side of Kapoho Beach Lots and ends at Kapoho Bay which is a popular snorkelling and swimming spot I have visited and appreciated several times. Residents in that area should be aware that it could become reactivated or a new flow could head in that direction. Residents along Beach Road were continuing to evacuate Saturday, with trailers hauling cows and horses from the rural community.

The current flow is the first time lava has returned to Kapoho since the 1960 eruption that destroyed Kapoho village. The 1955 eruption lasted for 88 days and moved up and down the rift zone, cutting off road access to several communities.

An evacuation route through Chain of Craters Road, which goes through the park, was expected to be complete Saturday, but won’t be opened unless Highway 130 is no longer safe. That route would be available for communities on the west side of the eruption, such as Kalapana. Near Kapoho, roadblocks are in place on Government Beach Road and only residents are being allowed access. Shelters remain open Pahoa and Keaau.

The eruption area is closed to unauthorized persons. The Department of Land and Natural Resources (DLNR) said that seven people were cited for loitering in a disaster zone and for trying to get up close to lava. Two men from Lahaina were cited for loitering as well as a man from Germany and a man from New York. A seventh man from Hong Kong was cited in the Kapoho Beach Lots and had his camera confiscated as evidence. Earlier in the week, a California couple was cited for entering a closed area as was a California man for operating a drone within the temporary flight restriction area.

Source : Civil Defense.

Les dernières cartes diffusées par l’USGS le 2 juin 2018 montre l’avancée des coulées de lave.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.