Little Sitkin (Iles Aléoutiennes / Alaska)

little sitkin, aleutians,volcans,volcanoes,volcano newsVers 19h15 (heure locale) le 29 août ; l’AVO a enregistré un essaim sismique sur le volcan Little Sitkin. L’événement s’étant prolongé pendant la nuit ; l’Observatoire a décidé l’élever à la couleur Jaune le niveau d’alerte pour l’aviation. En effet, si aucune population n’est vraiment menacée, une éruption pourrait poser des problèmes aux avions qui survolent la région.

 

little sitkin, aleutians,volcans,volcanoes,volcano newsAt approximately 19:15 (local time) on August 29th, a swarm of high-frequency earthquakes began at Little Sitkin Volcano. The continuation of this anomalous seismic activity through the night prompted AVO to raise the Aviation Color Code to YELLOW. No population is at risk but an eruption my cause problems to airplanes flying over the area.

Tangkubanparahu (Ile de Java / Indonésie)

drapeau francais.jpgMoins connu que le Semeru, le Merapi ou le Bromo, le Tangkubanparahu (aussi connu sous le nom de Tangkuban Perahu) est un stratovolcan qui se dresse à proximité de Bandung. Il a connu une hausse de la sismicité en août, avec passage de son niveau d’alerte de 1 à 2 (Waspada) sur une échelle de 4.

Le volcan n’a jamais connu d’éruptions importantes au cours des temps historiques. Son activité se limite en général à de petites explosions phréatiques produisant des nuages de cendre à partir de plusieurs cratères situés à l’intérieur d’une dépression elliptique au sommet.

 tangku

drapeau anglais.jpgLess popular than Semeru, Merapi or Bromo, Tangkubanparahu (also known as Tangkuban Perahu) is a stratovolcano overlooking the city of Bandung. Seismic activity increased in August so that the alert level was elevated from 1 to 2 (Waspada) on a scale of 4.

The dominantly small phreatic historical eruptions recorded since the 19th century have originated from several nested craters within an elliptical 1 x 1.5 km summit depression.

Tangkubanparahu has never shown a large magmatic eruption in historical times, but small phreatic explosions that produce ash emissions at several active craters in an elliptic depression at the summit of the volcano.

Slamet (Ile de Java / Indonésie)

slamet,volcans,volcanoes,volcano newsHabituellement remarqué pour son activité volcanique, le Mont Slamet fait la une de l’actualité différemment ces jours-ci. Le feu qui le parcourt n’est pas celui de la terre, mais celui d’un incendie provoqué par des randonneurs qui avaient escaladé la montagne pour célébrer le 17 août l’anniversaire de l’indépendance de l’Indonésie.

Attisé par des vents violents et encouragé par la sécheresse, le feu a pris des proportions considérables qui ont entraîné l’évacuation de quelque 250 randonneurs. Les équipes de secours ne parvenant pas à contenir l’incendie, il a été fait appel aux « faiseurs de pluie », connus localement sous le nom de pawang hujan. Ces derniers ont vu leurs efforts récompensés par quelques averses, mais cette pluie n’a pas été suffisante pour éteindre les flammes…

Ce fait divers montre bien à quel point les traditions sont ancrées en Indonésie où règne encore la sorcellerie et les sciences occultes et où le gardien du volcan a une influence considérable sur le comportement des populations en cas d’éruption. Les gardiens du Kelut et du Merapi en particulier sont très respectés par les villageois qui vivent sur les pentes de ces deux volcans qui comptent parmi les plus dangereux de la planète.

Source: The Jakarta Post.

slamet,volcans,volcanoes,volcano newsUsually known for its volcanic activity, Mount Slamet is mentioned in the newspapers for something different these days. The fire that can be observed on its flanks was not caused by an eruption but by trekkers who climbed to the mountain top to commemorate the Indonesian independence anniversary on August 17th.

Strong winds and severe drought exacerbated the fires and 250 trekkers had to be evacuated. Rescue teams did not succeed in containing the fire and they called “rainmakers”, locally known as pawang hujan. The “rainmakers” managed to trigger a few showers but they were not heavy enough to extinguish the fires.

This event shows how important traditions are in Indonesia where sorcery and occult sciences are still present and where the keepers of the volcanoes have a great influence on the behaviour of the populations when an eruption takes place. In particular, the keepers of Kelut and Merapi volcanoes are highly respected by the villagers who live on the slopes on those two dangerous volcanoes.

Source: The Jakarta Post.