Merapi, le volcan interdit

Bien que l’éruption soit officiellement terminée, le Merapi reste dangereux car la cendre n’est pas encore stabilisée. Mon contact indonésien m’indique par ailleurs que des explosions ont été entendues ces derniers jours.

Au vu de ce danger, l’ascension du volcan reste interdite, mais cela n’a pas empêché plusieurs dizaines de personnes (dont beaucoup d’Européens, parmi lesquels des Français) de pénétrer dans la zone d’exclusion et de grimper au sommet du volcan en compagnie de guides indonésiens.

Les autorités indonésiennes rappellent que les contrevenants s’exposent à une peine de 10 ans de prison et des amendes de 20 000 euros. Des panneaux d’interdiction d’accès ont été installés le long des routes et des employés préposés à la sécurité empêchent normalement les gens de passer. On pense que les randonneurs illégaux ont pénétré dans la zone interdite après minuit pour ne pas être vus. Ce comportement n’a pas été apprécié par la police qui promet de faire respecter la loi.

Source: The Jakarta Globe.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.