Calme volcanique

drapeau francais.jpgMes dernières notes montrent qu’il y a très peu de volcans vraiment en éruption en ce moment. Soufriere Hills (Ile de Montserrat) et le Piton de la Fournaise (Ile de la Réunion) sont deux exemples de cette période de calme relatif.

Le dernier bulletin du MVO indique que l’activité de Soufriere Hills au cours de la semaine écoulée s’est limitée à neuf éboulements et quatre séismes d’origine volcano-tectonique. Les émissions moyennes de SO2 atteignaient 552 tonnes par jour, avec un maximum de 861 tonnes et un minimum de 370 tonnes par jour.

Le ciel bien dégagé a permis de constater que le dôme n’avait pas subi de gros changements. Toutefois, certaines zones restent instables et des coulées pyroclastiques restent possibles.

 

De la même façon, la sismicité est restée à un niveau très bas sur le Piton de la Fournaise. En moyenne, moins de trois événements quotidiens de magnitude faible ou modérée (M<1.1) ont été enregistrés.

Le réseau GPS a révélé une certaine tendance à la contraction de l’édifice volcanique.

Les émissions de SO2 restent normales.

 

 

drapeau anglais.jpgMy last notes show very few volcanoes are erupting at the moment. Soufriere Hills (Montserrat) and the Piton de la Fournaise (Reunion Island) are good examples of this state of quiescence.

MVO’s latest update indicates that activity at the Soufrière Hills Volcano over the past week has been limited to nine rockfall events and four volcano-tectonic earthquakes.

The average SO2 measurement was 552 tons per day, with a maximum of 861 and a minimum of 370 tons per day.

Clear views of the dome revealed no major changes. However, some areas are unstable and pyroclastic flows remain likely.

 

In the same way, seismicity was very low on the Piton de la Fournaise. On average, less than 3 events per day of moderate or low magnitude (M <1.1) were recorded.
The GPS network has detected a slight tendency to contraction of the volcanic edifice.

The rate of SO2 emissions remains normal.