Kilauea (Hawaii / Etats Unis)

drapeau francais.jpgLa phase de gonflement accompagnée d’un retour de la lave dans le Pu’uO’o et dans l’Halema’uma’u a atteint son apogée et une phase de dégonflement est en cours actuellement.

La lave est toujours présente dans le Pu’uO’o mais l’alimentation a perdu de sa vigueur.

La caméra qui permet d’observer le niveau de la lave dans le pit crater de l’Halema’uma’u est restée inactive pendant quelques heures. La lave est invisible au fond de la bouche et aucune lueur n’était visible depuis le Jagger Museum pendant la nuit hawaiienne.  

Il est intéressant de noter que l’épisode de gonflement et de dégonflement s’est effectué à la fois au niveau de l’Halema’uma’u et à celui du Pu’uO’o, ce qui laisse supposer qu’il n’y a plus de déconnexion dans les circuits d’alimentation de ces deux sites actifs.

Par ailleurs, l’incendie provoqué dans la végétation par la lave de l’éruption de Kamoamoa le 5 mars dernier est maintenant maîtrisé à 80%. Les pompiers ont été aidés dans leur travail par une chute des vents et  des pluies abondantes depuis jeudi dernier.

 

drapeau anglais.jpgThe inflation phase with the return of lava within Pu’uO’o has now reached a top and a deflation episode has started.

There is still quite a lot of lava in Pu’uO’o but the feeding seems to be less vigorous.

The camera that allows to observe the Halema’uma’u pit crater was down for some hours. However, no lava can currently be seen in the vent and no glow can be seen from the Jagger Museum.

It is interesting to notice that the current D/I event occurred both at Halema’uma’u and Pu’uO’o, which means there is no longer a disconnection between the feeding systems of the two active sites.

Besides, the fire caused by the lava of the Kamoamoa eruption on March 5th is now 80% contained. Firemen were helped in their job by lighter trade winds and heavy rainfall in the past days.

Kilauea-tilt.jpg
– En bleu, les épisodes de gonflement et dégonflement du Pu’uO’o
-En vert, les épisodes de gonflement et de dégonflement de la zone sommitale
(Avec l’aimable autorisation du HVO)