Kilauea (Hawaii / Etats Unis)

drapeau francais.jpgDepuis hier matin vers 10 heures (heure locale), la lave a fait sa réapparition dans le Pu’uO’o, signalée en cela par une phase de gonflement qui avait eu lieu également, quelques heures auparavant au niveau de l’Halema’uma’u où on aperçoit de nouveau la lave au fond du pit crater. Elle demeure toutefois à grande profondeur et, comme le gonflement s’est stabilisé, il n’est pas sûr que son niveau s’élève beaucoup dans la bouche. S’agissant du Pu’uO’o, la source de la lave se trouve dans la partie N du cratère. Un bel épanchement de lave se dirige vers le SE de la bouche.

 

drapeau anglais.jpgYesterday at 10:00 a.m. or so (local time), lava returned to Pu’u ‘O’o Crater with an inflation episode that occurred as well at Halema’uma’u so that lava can again be seen at the bottom of the pit crater. However, it is still very deep and it should not rise much higher as the inflation phase seems to have stabilised. As far as Pu’uO’o is concerned the source of lava lies in the north-western part of the crater and a wide well-fed flow is spreading SE.

PuuOo-blog.jpg
Avec l’aimable autorisation du HVO

Santiaguito (Guatemala)

drapeau francais.jpgDans le dernier bulletin du GVN, le Santiaguito fait partie – avec le Karangetang et le Kilauea – des volcans dont l’activité mérite notre attention. A la mi-mars, le volcan produisait encore des avalanches de blocs et des coulées pyroclastiques, en particulier sur son versant est. Les explosions au niveau du dôme Caliente généraient des panaches de cendre d’une hauteur de 700 à 800 mètres au-dessus du cratère.

 

drapeau anglais.jpgSantiaguito is, with Karangetang and Kilauea, one of the volcanoes whose activity was given priority by the GVN’s latest activity report. By mid-March, the volcano still produced avalanches and pyroclastic flows that travelled down the eastern flank. Explosions at the Caliente dome generated ash plumes that rose 700-800 metres above the crater.