Des incendies sur le Kilauea (Hawaii / Etats Unis)

En regardant hier, pendant la nuit hawaiienne, les images de la webcam orientée vers le site éruptif de Kamoamoa, j’ai cru voir de l’incandescence au niveau de la fracture. En fait, il ne s’agissait pas d’une réactivation de l’éruption, mais de feux de broussailles déclenchées par le contact de la lave encore très chaude avec la végétation très dense autour de la fracture éruptive. Les pompiers du Parc indiquent qu’une trentaine d’hectares sont partis en fumée depuis dimanche. Un survol de la zone est prévu aujourd’hui mardi pour faire le bilan de la situation.

Dans le même temps, la phase de gonflement du Kilauea se poursuit et la webcam confirme que la lave a pointé le bout de son nez dans l’Halema’uma’u.

Halemaumau-pour-blog.jpg
Avec l’aimable autorisation du HVO

Kizimen (Kamchatka)

drapeau francais.jpgD’après le KVERT, fin février et début mars, la sismicité sur le Kizimen restait élevée mais variable. De nombreux séismes volcaniques superficiels ainsi que du tremor volcanique continuaient à être enregistrés. Les images satellites montraient quotidiennement une forte anomalie thermique au niveau du volcan. Au cours de cette période, les nuages de cendre s’étiraient jusqu’à 180 km en direction du nord. La couleur du niveau d’alerte pour l’aviation est maintenue à l’Orange.

 

drapeau anglais.jpgAccording to KVERT, late in February and early in March, seismicity from Kizimen was high but variable, and many shallow volcanic earthquakes as well as volcanic tremor continued to be detected. Satellite images showed a bright thermal anomaly over the volcano daily. Ash plumes drifted as far as 180 km to the north. The aviation colour code remains at Orange.

Kizimen-blog.jpg
Le Kizimen vu depuis l’espace le 25 février 2011
(Avec l’aimable autorisation de la NASA)