Piton de la Fournaise (Ile de la Réunion)

drapeau francais.jpgDans son dernier bulletin en date du 3 mars, l’Observatoire indique que la sismicité est très faible sur le volcan et que l’édifice ne présente pas de déformations significatives. Il n’y a pas non plus d’émissions gazeuses. Tout cela suggère que la phase d’alimentation du système magmatique profond, situé en proximité du niveau de la mer, a subi un arrêt. L’Observatoire rappelle toutefois que « le stockage de quantité significatives de magma à faible profondeur peut être la source d’éruptions potentiellement caractérisées par des précurseurs de courte durée ».

 

drapeau anglais.jpgIn its latest report (March 3rd 2011), the Observatory indicated that seismicity is currently very low and no deformation of the volcanic edifice has been observed. There are no gas emissions either. All this suggests that the feeding of the deep magma system has stopped. However, the Observatory reminds us that « the shallow storage of significant amounts of magma can be the source of eruptions characterised by short-term signals ».

Nyiragongo (République Démocratique du Congo)

A voir, pour le plaisir des yeux, une série de photos du cratère du Nyiragongo (République Démocratique du Congo) réalisée par Olivier Grünewald. A noter qu’Olivier utilisait du matériel numérique plein format qui permet de mieux restituer les couleurs de la lave que les petits capteurs des appareils grand public. Toutefois, il faut rester très vigilant de nuit car l’intensité des couleurs (le jaune en particulier) peut encore poser des problèmes comme le montrent les photos n° 4 et 28 où la lave est surexposée. Même en sous-exposant de 1 ou 2 IL et en activant le système d’atténuation des hautes lumières, le défaut reste présent, alors qu’il n’apparaît pas avec un film argentique comme j’ai pu le constater en doublant certaines photos de nuit sur les coulées de lave du Kilauea (Hawaii) en février. Toutefois, comme je l’ai déjà fait remarquer, ce n’est pas de nuit que l’on obtient les plus belles photos volcaniques, mais à l’aube et au crépuscule. Reste ensuite à trouver un vidéoprojecteur digne de ce nom pour présenter les images sur un écran d’au moins 3 mètres de base…

http://www.boston.com/bigpicture/2011/02/nyiragongo_crater_journey_to_t.html?p1=Well_MostPop_Emailed2