Karangetang (Indonésie)

drapeau francais.jpgL’Indonésie vient de faire passer le niveau d’alerte du Karangetang au maximum (AWAS). En effet, le volcan a envoyé vendredi à sept reprises des nuées ardentes sur ses flancs. De plus, des coulées de lave ont parcouru environ 1500 mètres et une quarantaine de personnes se sont trouvées prises au piège entre les coulées. Il n’est pas certain qu’elles aient pu s’échapper. Les autorités ont décidé d’évacuer quelque 582 personnes sur les pentes du volcan

La dernière éruption du Karangetang a eu lieu au mois d’août. Elle a tué 4 personnes.

Source: The Jakarta Globe.

 

drapeau anglais.jpgIndonesia has raised the alert level of Karangetang to the highest (AWAS) after it spewed hot clouds of gas at least seven times on Friday. Lava also streamed 1,500 metres down the volcano and up to 40 people were trapped between lava flows. It is not clear whether they could escape. Authorities have been ordered to evacuate about 582 people living close to the volcano.  

Karangetang last erupted in August, killing four people.

Source: The Jakarta Globe.

 

Volcans japonais

drapeau francais.jpgPour le moment, le violent séisme de M 9 ne semble pas avoir affecté les volcans japonais.

Comme je l’indiquais précédemment, une secousse a été enregistrée à proximité du Mont Fuji, mais rien ne prouve qu’elle a une origine volcanique. La sismicité reste encore très élevée au Japon avec de très nombreuses répliques, de sorte qu’il est quasiment impossible de faire la distinction entre ce qui est d’origine tectonique et les événements volcano-tectoniques.

Le 13 mars, le Kirishima a connu une brève phase éruptive avec des panaches de cendre montant jusqu’à 6 km de hauteur. Des habitants ont été évacués à proximité du volcan et des fenêtres ont été brisées jusqu’à 6 km de distance. Là encore, il est très difficile d’établir un lien avec le séisme qui a secoué le nord de l’île de Honshu.

Le Sakura-jima continue à émettre des panaches de cendre jusqu’à 2 ou 3 km d’altitude. Rien ne montre que son activité a changé ces derniers jours.

 

drapeau anglais.jpgFor the moment, the powerful M.9 earthquake does not seem to have affected Japanese volcanoes.  

As I put it before, an earthquake was recorded near Mount Fuji, but there is nothing to prove it had a volcanic origin. Seismicity is still high in Japan with numerous aftershocks so that it is quite impossible to make a difference between tectonic and volcano-tectonic events.

On March 13th, an eruption from Kirishima produced ash plumes that rose  up to 6 km a.s.l. People within 1.6 km evacuated and windows more than 6 km away shattered. Here again, it is very difficult to make a link with the earthquake that shook northern Honshu.

Sakura-jima keeps emitting ash plumes up to 2 – 3 km a.s.l. There is nothing to prove its activity was modified during the past days.