Eyfjallajökull (Islande)

Les fermiers du sud de l’Islande s’attendent à une récolte exceptionnelle de blé cette année, probablement grâce à la météo favorable de l’été, mais surtout grâce à la cendre vomie au printemps par l’Eyjafjallajökull. Bien que cette cendre ait été la source de problèmes au moment de l’éruption, elle a enrichi le sol et sa couleur a permis au sol de mieux retenir la chaleur du soleil.

La culture du blé ne représente pas une grande partie de l’agriculture islandaise, davantage tournée vers l’élevage des moutons et des chevaux. Au total, quelque 450 fermiers cultivent 4000 hectares de céréales. Autrefois, l’Islande devait importer la plus grande partie de son blé, mais aujourd’hui, les Islandais apprécient énormément la farine produite localement.

Source : Iceland Review.