L’Ile de la Réunion au Patrimoine mondial de l’UNESCO

Les pitons, cirques et remparts de l’île de La Réunion ont été inscrits sur la liste du Patrimoine mondial par le Comité de l’Unesco réuni à Brasilia.

Le Bien inscrit (105 838 hectares, soit un peu plus de 40 % de la surface de l’île) correspond au coeur du parc national, auquel s’ajoutent le Piton d’Anchaing dans le cirque de Salazie, le Piton de Sucre et la Chapelle dans le cirque de Cilaos, la Grande Chaloupe au nord et Mare Longue dans le sud.

Le label Unesco n’apporte pas de réglementation spécifique. Le parc national doit garantir l’intégrité du bien, en veillant au respect de la réglementation en vigueur.  

La Réunion est le trente-cinquième site français inscrit au patrimoine mondial, et le quatrième site naturel après le golfe de Porto en Corse, le Mont-Perdu dans les Pyrénées et les lagons de Nouvelle-Calédonie.