Kilauea (Hawaii / Etats Unis)

drapeau francais.jpgLa situation est relativement stable depuis quelques jours. Plusieurs phases de gonflement/dégonflement du Kilauea font varier le débit des coulées sur l’East Rift Zone de sorte que la lave n’a guère progressé mais se trouve tout de même à une soixantaine de mètres de deux habitations. Elle s’écoule en deux points dans l’Océan Pacifique, ce qui contribue aussi à freiner son étalement en amont.

Une certaine tension règne parmi les habitants qui ne supportent plus de voir des hordes de touristes passer devant leurs portes. Plusieurs mesures vont être mises en place : un portail verrouillé va empêcher les véhicules d’avancer sur la Route 137 ; les hélicoptères ne pourront plus survoler la zone habitée ; la police va verbaliser les personnes qui entreront délibérément sur les propriétés privées. Alors qu’une nouvelle coulée s’approchait des maisons hier, les autorités ont demandé à toutes les personnes qui se trouvaient le long de la Route 130 d’évacuer les lieux. Il n’est en effet pas question que la destruction d’habitations se transforme en spectacle pour touristes. Au total, une trentaine de résidences sont sous la menace de la lave dans la subdivision des Kalapana Gardens.

La carte ci-dessous montre l’étendue du champ de lave à Kalapana le 25 juillet (en rouge) et le 27 juillet (en orange). On se rend compte qu’il s’en faut de peu pour que de nouvelles maisons soient détruites par Madame Pélé.

 

drapeau anglais.jpgThe situation has been quite stable for a few days. Several D/I events on Kilauea volcano altered lava output at the East Rift Zone so that lava has not travelled much further, although it is still close (60 metres or so) to two houses. It is flowing at two sites into the ocean, which partly prevents it from spreading uphill.

Local residents can hardly bear seeing the crowds of tourists that come into their properties in order to see the volcano show. Several measures are being taken: a lock will be put to the gate on Highway 137; helicopters will no longer be allowed to fly over inhabited areas and the police will ticket property trespassers. While a new flow was coming close to houses yesterday, authorities asked all the people along Highway 130 to move away. The destruction of houses should not become a show for tourists! In all, some 30 houses are still under the threat of Madame Pele in the Kalapana Gardens subdivision.

Lave Kalapana.jpg
Avec l’aimable autorisation du HVO.